Registre national des gels

AIDE A LA RECHERCHE

Vous pouvez saisir un ou plusieurs critères en les séparant d'un espace.
Ces critères se cumulent et permettent une recherche dans l’ensemble des champs disponibles. Ils doivent être saisis sans guillemet ni autre caractère.
Par exemple, vous pouvez utiliser le mot-clef « physique » pour rechercher uniquement les personnes physiques ou « morale » pour rechercher uniquement les personnes morales.

Exemples de recherches :
Si vous souhaitez afficher la liste des personnes sanctionnées au titre du régime « Ukraine- intégrité territoriale », c’est-à-dire du règlement (UE) 269/ 2014 qui a fondé ce régime de sanctions, vous pouvez inscrire : « 269/2014 » dans la barre de recherche. Vous pouvez accéder à la liste des régimes et leur description en suivant ce lien
Si vous souhaitez afficher uniquement les personnes morales de ce régime de sanctions vous pouvez inscrire : « morale 269/2014 »
Si vous souhaitez afficher uniquement les personnes (physiques et morales) désignées par le règlement (UE) 2022/353, vous pouvez inscrire : « 2022/353 » dans la barre de recherche.
Si vous souhaitez vérifier si votre client est listé dans le registre national des gels, vous pouvez inscrire son nom, et son prénom si vous obtenez trop de résultats avec uniquement le nom (par exemple s’il est largement répandu).
Si vous souhaitez uniquement afficher les personnes désignées à titre national par la France, vous pouvez inscrire : « dispositif national ».

Id Régime Type de nature Nom Prénom Alias Date de naissance Lieu de naissance Nationalité Titre Adresse Passeport Identification Fondement juridique Motifs
2421 ONU Corée du Nord - RCSNU 1718 (2006) et R (UE) 2017/1509
Personne morale Ministère de la défense nationale MINISTRY OF NATIONAL DEFENSE
MINISTRY OF DEFENCE
MINISTRY OF DEFENSE
Ministère des Forces armées populaires (Précédemment connu sous le nom de)
Pyongyang (CORÉE DU NORD)
(UE) 2018/12 du 08/01/2018
décision du comité des sanctions des Nations unies du 22/12/2017
(UE) 2017/1859 du 16/10/2017
décision du comité des sanctions des Nations unies du 07/03/2024
Le Ministère de la défense nationale gère les besoins logistiques et administratifs généraux de l'Armée populaire coréenne. EU.4093.2,KPe.054
4866 UE Biélorussie - R (CE) 765/2006
Personne morale "Naftan" Novopolotsk 1, 211440 région/oblast de Vitebsk (BIÉLORUSSIE)
300042199 (Numéro d'enregistrement - Date d'enregistrement: 1992 - Société par actions ouverte)
(UE) 2022/876 du 03/06/2022
En tant qu'entreprise publique, la société par actions ouverte "Naftan" est une source majeure de revenus et de devises étrangères pour le régime de Loukachenka. Par conséquent, Naftan tire profit du régime de Loukachenka et le soutient. Les employés de Naftan qui ont pris part aux grèves et aux manifestations pacifiques au lendemain du scrutin présidentiel frauduleux d'août 2020 en Biélorussie ont été intimidés et licenciés par la direction de l'entreprise. Par conséquent, Naftan est responsable de la répression exercée contre la société civile en Biélorussie et soutient le régime de Loukachenka. EU.8283.48
6756 UE Ukraine intégrité territoriale - R (UE) 269/2014
Personne morale "Plant "Zvezda" - filiale de l’entreprise unitaire de l’État fédéral "Scientific and Production Center of Automation and Instrumentation named after academician N.A. Pilyugin" FL "Plant "Zvezda" FSUE "NPCAP"
"Завод ‘Звезда'-Филиал Федерального Государственного Унитарного Предприятия "Научно- Производственный Центр Автоматики и Приборостроения имени академика Н.А.Пилюгина"
ФЛ "Завод ‘Звезда'" ФГУП "НПЦАП"
172739, île de Solnechny, région de Tver, Novaya str., 80 (RUSSIE)
Adresse légale: 117342, ville de Moscou, Vvedenskogo street, 1, Fédération de Russie (RUSSIE)
Numéro d'enregistrement: 1027739552642 (Type d'entité: Filiale de l'entreprise unitaire de l'État fédéral - Lieu d'enregistrement: Fédération de Russie - Date d'enregistrement: 15.11.2002 - Principal établissement: Fédération de Russie)
Autres informations: TIN 7728171283 (Entités associées: Ancienne société mère: entreprise unitaire de l'État fédéral "Scientific and Production Center of Automation and Instrumentation named after academician N.A. Pilyugin" (JSC "NPCAP")
(UE) 2023/1216 du 23/06/2023
Plant "Zvezda" est la première entreprise russe de production d'appareils gyroscopiques de haute précision destinés à des équipements pour fusées et dans les domaines spatial et aéronautique, pour divers usages. L'usine fait partie du complexe militaro-industriel de la région de Tver, qui s'acquitte de tâches de haute technologie dans l'intérêt du ministère de la défense de la Fédération de Russie. Plant "Zvezda" fabrique et fournit des gyroscopes à réglage dynamique qui sont utilisés dans les systèmes de contrôle et de stabilisation des satellites de navigation ‒ GLONASS-K. FR: GLONASS est un système russe de navigation par satellite conçu pour assurer la navigation opérationnelle et un soutien en temps pour un nombre illimité d'utilisateurs terrestres, maritimes, aériens et spatiaux. Le système GLONASS aide en permanence les forces armées russes à effectuer des frappes précises au moyen de missiles tactiques (par exemple, des missiles tactiles Iskander) dans le cadre de la guerre d'agression menée par la Russie contre l'Ukraine. Par conséquent, Plant "Zvezda" apporte un soutien matériel aux actions qui compromettent et menacent l'intégrité territoriale, la souveraineté et l'indépendance de l'Ukraine.
2047 UE Ukraine intégrité territoriale - R (UE) 269/2014
Personne morale "République populaire de Donetsk" (soi-disant) Donetskaya narodnaya respublika (DNR)
Донецкая народная республика (ДНР)
(UE) 810/2014 du 25/07/2014
(UE) 2018/388 du 12/03/2018
(UE) 2018/1230 du 12/09/2018
(UE) 2019/408 du 14/03/2019
(UE) 2020/1267 du 10/09/2020
(UE) 2023/571 du 13/03/2023
La soi-disant “République populaire de Donetsk” a été proclamée le 7 avril 2014. Responsable de l’organisation du référendum illégal du 11 mai 2014. Déclaration d’indépendance le 12 mai 2014. Le 24 mai 2014, les soi-disant “Républiques populaires” de Donetsk et de Louhansk ont signé un accord sur la création du soi-disant “État fédéral de Nouvelle Russie”. Il s’agit d’une violation du droit constitutionnel ukrainien et, par conséquent, du droit international, compromettant ainsi l’intégrité territoriale, la souveraineté et l’indépendance de l’Ukraine. En octobre 2022, la soi-disant “République populaire de Donetsk” a été annexée par la Fédération de Russie, ce qui constitue une nouvelle violation de l’intégrité territoriale de l’Ukraine et, partant, du droit international. Elle est aussi impliquée dans le recrutement de membres de groupes séparatistes armés illégaux, menaçant ainsi la stabilité ou la sécurité de l’Ukraine. https://dnronline.su,https://pravdnr.ru/,https://dnrsovet.su/,https://denis-pushilin.ru/
2046 UE Ukraine intégrité territoriale - R (UE) 269/2014
Personne morale "République populaire de Louhansk" (soi-disant ) Luganskaya narodnaya respublika (LNR)
Луганская народная республика (ЛНР)
(UE) 810/2014 du 25/07/2014
(UE) 2017/1549 du 14/09/2017
(UE) 2018/388 du 12/03/2018
(UE) 2018/1230 du 12/09/2018
(UE) 2020/1267 du 10/09/2020
(UE) 2023/571 du 13/03/2023
La soi-disant “République populaire de Louhansk” a été créée le 27 avril 2014. Responsable de l’organisation du référendum illégal du 11 mai 2014. Déclaration d’indépendance le 12 mai 2014. Le 22 mai 2014, les soi-disant “Républiques populaires” de Donetsk et de Louhansk ont créé le soi-disant “État fédéral de Nouvelle Russie”. Il s’agit d’une violation du droit constitutionnel ukrainien et, par conséquent, du droit international, compromettant ainsi l’intégrité territoriale, la souveraineté et l’indépendance de l’Ukraine. En octobre 2022, la soi-disant “République populaire de Louhansk” a été annexée par la Fédération de Russie, ce qui constitue une nouvelle violation de l’intégrité territoriale de l’Ukraine et, partant, du droit international. Elle est aussi impliquée dans le recrutement de membres de “l’armée du sud-est” séparatiste et d’autres groupes séparatistes armés illégaux, compromettant ainsi la stabilité ou la sécurité de l’Ukraine. https://glava-lnr.info/,https://sovminlnr.ru/,https://nslnr.su/
3392 UE Biélorussie - R (CE) 765/2006
Personne morale 140 Repair Plant (UE) 2020/2129 du 17/12/2020
(UE) 2021/339 du 25/02/2021
(UE) 2022/300 du 24/02/2022
140 Repair Plant fait partie de l’Autorité d’État pour l’industrie militaire de la République de Biélorussie (State Authority for Military Industry, également connue sous le nom de SAMI ou State Military Industrial Committee), qui est responsable de la mise en œuvre de la politique militaro-technique de l’État et est subordonnée au Conseil des ministres et au président de la Biélorussie. 140 Repair Plant tire donc profit de son association avec le régime de Loukachenka et le soutient. L’entreprise fabrique des véhicules de transport et des véhicules blindés, qui ont été déployés contre les manifestations pacifiques qui ont eu lieu à la suite de l’élection présidentielle du 9 août 2020, rendant ainsi l’entreprise responsable de la répression exercée contre la société civile et l’opposition démocratique. EU.6055.48,https://140zavod.org
7326 UE Ukraine intégrité territoriale - R (UE) 269/2014
Personne morale 185th Center for Combat Use and Combat Purpose of the Aerospace Forces “Ashuluk” 185-й Центр боевого применения и боевого предназначения ВКС “Ашулук”
(UE) 2024/753 du 23/02/2024
Le 185th Center for Combat Use and Combat Purpose of the Aerospace Forces “Ashuluk” est un terrain d’entraînement au maniement des armes des forces armées de la Fédération de Russie. Il est en particulier utilisé pour tester des missiles antiaériens et d’autres types de missiles qui sont utilisés par l’armée russe dans le cadre de la guerre d’agression menée par la Russie contre l’Ukraine. Il apporte donc un soutien matériel à des actions qui compromettent et menacent l’intégrité territoriale, la souveraineté et l’indépendance de l’Ukraine
6565 UE Ukraine intégrité territoriale - R (UE) 269/2014
Personne morale 195 Repair Plant of Rocket and Artillery Weapons АО 195 РЗ РАВ
OPEN JOINT STOCK COMPANY "195 REPAIR PLANTS RACKET-ARTILLERY ARMS"
No d’identification fiscale: 5110002377 (Lieu d’enregistrement: Fédération de Russie (183032, oblast de Mourmansk, Mourmansk, Zavodskaya Ulitsa, dom 7). Date d’enregistrement: 24.7.2009. Principal établissement: Fédération de Russie)
(UE) 2023/429 du 25/02/2023
Entités et personnes associées:Natalia Ivanovna Kondratskaïa, directrice générale. Société mère: Société par actions "Remvooruzhenie. "195 Repair Plant of Rocket and Artillery Weapons" est une entreprise militaro-industrielle russe qui assure la réparation et la maintenance de produits militaires utilisés par les forces armées russes dans le cadre de la guerre d’agression menée par la Russie contre l’Ukraine. La société détient des licences délivrées par le gouvernement russe pour "développer et réparer des armes et des équipements militaires" et se décrit comme offrant des "services de réparation et de maintenance pour les navires" de la marine de la Fédération de Russie "195 Repair Plant of Rocket and Artillery Weapons" apporte donc un soutien matériel à des actions qui compromettent et menacent l’intégrité territoriale, la souveraineté et l’indépendance de l’Ukraine. En outre, "195 Repair Plant of Rocket and Artillery Weapons" apporte un soutien matériel au gouvernement de la Fédération de Russie, qui est responsable de l’annexion de la Crimée et de la déstabilisation de l’Ukraine, et tire avantage de ce gouvernement.
6771 UE Ukraine intégrité territoriale - R (UE) 269/2014
Personne morale 20th Guards Combined Arms Army 20-я гвардейская Краснознаменная общевойсковая армия
20-я гвардейская общевойсковая армия
3666162144 (numéro d'identification fiscale) (Lieu d'enregistrement: Fédération de Russie (606083, région de Nizhny Novgorod, district de Volodarsky, Mulino) - Date d'enregistrement: 14.12.2009 - Principal établissement: Fédération de Russie)
(UE) 2023/1216 du 23/06/2023
(UE) 2024/849 du 12/03/2024
La 20e armée interarmes de la Garde fait partie des forces terrestres russeset participe directement à la guerre d'agression menée par la Russie contre l'Ukraine. Commandée par Andrey Sergeevich Ivanaev, la 20e armée interarmes de la Garde est décrite par le ministère russe de la défense comme étant "le plus grand regroupement de forces armées de la Fédération de Russie, participant aux événements les plus importants de la vie militaire du pays". Lors de l'invasion à grande échelle de l'Ukraine par la Russie, la 20e armée interarmes de la Garde a directement contribué à l'offensive lancée par la Russie à partir du nord-est. Par conséquent, la 20e armée interarmes de la Garde apporte un soutien matériel à des actions qui compromettent et menacent l'intégrité territoriale, la souveraineté et l'indépendance de l'Ukraine
7285 UE Ukraine intégrité territoriale - R (UE) 269/2014
Personne morale 2566 Radioelectronic Armament Repair Plant 2566 завод по ремонту радиоэлектронного вооружения
OJSC 2566 ZRREV
ОАО “2566 ЗРРЭВ”
54, Gagarin St., 222511, Borisov, République de Biélorussi (BIÉLORUSSIE)
Numéro d'enregistrement: 600012284 (Type d'entité: société publique par actions - Lieu d'enregistrement: 222511, République de Biélorussie, Minsk Region, Borisov District, Borisov, Gagarin St., 54 - Date d'enregistrement: 25.6.1998)
(UE) 2024/753 du 23/02/2024
OJSC 2566 Radioelectronic Armament Repair Plant est une entreprise spécialisée dans la réparation et la modernisation d'armes et d'équipements de défense aérienne, ainsi que d'autres équipements radioélectroniques complexes et produits militaires. OJSC 2566 Radioelectronic Armament Repair Plant fournit des services d'entretien et de réparation aux forces armées russes. Par conséquent, OJSC 2566 Radioelectronic Armament Repair Plant apporte un soutien matériel au gouvernement de la Fédération de Russie, qui est responsable de l'annexion de la Crimée et de la déstabilisation de l'Ukraine, et tire avantage de ce gouvernement.
6772 UE Ukraine intégrité territoriale - R (UE) 269/2014
Personne morale 53rd Anti-Aircraft Missile Brigade (53e brigade de missiles anti-aériens) 53rd Guards Anti-Aircraft Missile Brigade
4611010810 (numéro d'identification fiscale) (Lieu d'enregistrement: Fédération de Russie (305502, région de Koursk, pos. Marshal Zhukov, military unit 32406) - Date d'enregistrement: 26.11.2009 - Principal établissement: Fédération de Russie)
(UE) 2023/1216 du 23/06/2023
(UE) 2024/849 du 12/03/2024
La 53e brigade de missiles antiaériens est une brigade de missiles sol-air des forces terrestres russes faisant partie de la 20e armée de la Garde de la Fédération de Russie. Depuis septembre 2010, la 53e brigade de missiles antiaériens mène des missions de combat dans le district militaire occidental et est reconnue comme l’une des principales brigades de défense aérienne des forces terrestres russes. Depuis février 2022, la 53e brigade de missiles antiaériens contribue activement à la guerre d’agression menée par la Russie contre l’Ukraine. La 53e brigade de missiles antiaériens a été déployée dans la région ukrainienne de Kharkiv lors de l’invasion à grande échelle menée par la Russie, et a tiré des missiles antiaériens à partir d’un entrepôt d’Izioum alors que la ville ukrainienne était sous occupation russe. En février 2023, la 53e brigade de missiles antiaériens s’est vu décerner par le président Poutine une nouvelle distinction honorifique pour héroïsme et bravoure de masse, endurance et courage des membres de la brigade lors des actions de combat visant à défendre la patrie", probablement en lien avec les contributions de la brigade à la guerre d’agression menée par la Russie contre l’Ukraine. Le président Poutine a décidé de décerner le titre honorifique de "Garde" à la 53e brigade de missiles antiaériens qui, depuis le 21 février 2023, s’appelle la 53e brigade de missiles antiaériens de la Garde. Par conséquent, la 53e brigade de missiles antiaériens apporte un soutien matériel à des actions qui compromettent et menacent l’intégrité territoriale, la souveraineté et l’indépendance de l’Ukraine.
1808 ONU Iran prolifération - RCSNU 1737 (2006) et R (UE) 267/2012
UE Iran prolifération - R (UE) 267/2012
Personne morale 7th of Tir شرکت صنایع هفتم تیر
7th of Tir Complex
7th of Tir Industrial Complex
7th of Tir Industries
7th of Tir Industries of Isfahan/Esfahan; Haftom-e Tir
Mobarakeh Road Km 45, Ispahan (IRAN)
P.O. Box 81465/478, Ispahan (IRAN)
/ (Date d’enregistrement: 1997 - Établissement principal: Iran)
décision du comité des sanctions des Nations unies du 23/12/2006
(UE) 2023/2196 du 16/10/2023
Entités associées: Organisation des industries de la défense (DIO); Groupe des industries des munitions et de la métallurgie (AMIG); Khorasan Metallurgical Industries; Yazd Metallurgical Industries - 7th of Tir (Haftom-e Tir) est une filiale du Groupe des industries des munitions et de la métallurgie (AMIG) et de l’Organisation des industries de la défense (DIO) qui produit des obus et fusées de mortier. La DIO est un conglomérat d’entreprises dirigé par la République islamique d’Iran et dont la fonction est de doter les forces armées des capacités de fabrication et des moyens techniques nécessaires. 7th of Tir est donc contrôlée par une entité participant aux activités nucléaires de l’Iran posant un risque de prolifération et à la mise au point de vecteurs d’armes nucléaires. IRe.001
3201 UE Cyberattaques - R (UE) 2019/796
Personne morale 85e Centre principal des services spéciaux (GTsSS) de la direction générale du renseignement de l’état-major des forces armées de la Fédération de Russie (GU/GRU) Komsomol'skiy Prospekt, 20, Moscou, 119146 (RUSSIE)
(UE) 2020/796 du 22/10/2020
Le 85e Centre principal des services spéciaux (GTsSS) de la direction générale du renseignement de l'état-major des forces armées de la Fédération de Russie (GU/GRU), également appelé “unité militaire 26165” (alias techniques: “APT28”, “Fancy Bear”, “Sofacy Group”, “Pawn Storm” et “Strontium”) est responsable de cyberattaques ayant des effets importants qui constituent une menace extérieure pour l'Union ou ses États membres. En particulier, des membres du renseignement militaire du GTsSS ont participé à la cyberattaque contre le parlement fédéral allemand (“Deutscher Bundestag”) qui s'est déroulée en avril et mai 2015 et à la tentative de cyberattaque, qui visait le piratage du réseau WiFi de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) aux Pays-Bas en avril 2018. La cyberattaque contre le parlement fédéral allemand a ciblé le système d'information du parlement et en a perturbé le fonctionnement pendant plusieurs jours. Une importante quantité de données a été volée et les comptes de courrier électronique de plusieurs parlementaires, ainsi que de la chancelière Angela Merkel, ont été affectés.
4000 UE Ukraine intégrité territoriale - R (UE) 269/2014
Personne physique Abakarov Khizri Magomedovich
28/06/1960
(UE) 2022/261 du 23/02/2022
(UE) 2022/1529 du 14/09/2022
Membre de la Douma d'État qui a voté en faveur de la résolution no 58243-8 "concernant la demande de la Douma d'État de l'Assemblée fédérale de la Fédération de Russie adressée au président de la Fédération de Russie V.V. Poutine relative à la nécessité de reconnaître la République populaire de Donetsk et la République populaire de Louhansk" et qui a, par conséquent, soutenu et mis en œuvre des actions et des politiques compromettant l'intégrité territoriale, la souveraineté et l'indépendance de l'Ukraine et déstabilisé davantage l'Ukraine. Masculin
1730 UE Syrie - R (UE) 36/2012
Personne physique ABBAS Amjad
aL-ABBAS Amjad
ancien chef de la sécurité politique à Banias
promu au grade de colonel en 2018
(UE) 442/2011 du 09/05/2011
(UE) 2018/774 du 28/05/2018
(UE) 2019/798 du 17/05/2019
impliqué dans les violences exercées contre des manifestants à Baïda Masculin,EU.2415.73
1237 UE Syrie - R (UE) 36/2012
Personne physique ABBAS Ghassan
10/03/1960
Homs (SYRIE)
CERS, Centre d'études et de recherches scientifiques ou SSRC, Scientific Studies and Research Centre - Centre de Recherche de Kaboun Barzeh Street, P.O. Box 4470, Damas (SYRIE)
(UE) 2015/375 du 06/03/2015
(UE) 2020/716 du 28/05/2020
Il a participé à la prolifération d'armes chimiques et à l'organisation d'attaques à l'arme chimique, notamment à la Ghouta en août 2013. Il porte donc également une part de responsabilité dans la répression violente exercée contre la population syrienne. En tant que directeur de l'antenne du CERS/SSRC située près de Jumraya/Jmraiya, Ghassan Abbas soutient le régime syrien. En raison du poste important qu'il occupe au sein du CERS, il est également associé à cette entité désignée Masculin,EU.3495.82
1246 UE Syrie - R (UE) 36/2012
Personne physique ABBAS Yasser Aziz
Yasser Aziz ABAS
Yasr Aziz ABAS
Yasr Aziz ABBAS
Yaser Aziz ABAS
Yaser Aziz ABBAS
22/08/1978
SYRIE
homme d'affaires influent exerçant ses activités en Syrie
(UE) 2020/211 du 17/02/2020
(UE) 2020/716 du 28/05/2020
Parents/associés/entités ou partenaires d'affaires/liens : Bajaa Trading Services LLC, Qudrah Trading, Tafawoq Tourism Projects Company, Top Business, Yang King, Al-Aziz Group - Soutient le régime syrien et/ou en tire avantage au travers de transactions commerciales, y compris la contrebande de carburant et des transferts d'armes. Yasser Aziz Abbas tire avantage du fait qu'il facilite les importations de pétrole au nom du régime syrien et il utilise ses relations avec le régime pour obtenir des transactions et un traitement préférentiels Masculin,EU.5425.92
1585 ONU Iran prolifération - RCSNU 1737 (2006) et R (UE) 267/2012
UE Iran prolifération - R (UE) 267/2012
Personne physique ABBASI-DAVANI Fereidoun
فریدون عباسی دوانی
Fereydoon ABASSI-DAVANI
Fereidun ABASSI-DAVANI
Fereydoun ABASSI-DAVANI
Fereidoon ABASSI-DAVANI
Fereidoun ABBASI-DAVANI
11/07/1958
Abadan (IRAN)
IRAN
Député au parlement iranien
Décision du comité des sanctions des Nations Unies du 24/03/2007
(UE) 2023/2196 du 16/10/2023
Fereidoun Abassi-Davani est un ancien chargé de recherches au ministère de la défense et du soutien logistique aux forces armées et l’ancien chef de l’Organisation iranienne de l’énergie atomique. Il est actuellement député au parlement iranien, dont il est en particulier membre de la commission de l’énergie. C’est un scientifique nucléaire de haut niveau, affilié à l’IRGC. Compte tenu de son appartenance au parlement iranien et de ses activités scientifiques, Fereydoon Abassi-Davani fournit un appui au gouvernement de l’Iran et a directement participé aux activités nucléaires de l’Iran posant un risque de prolifération. Masculin,IRi.001
1566 UE Iran répression - R (UE) 359/2011
Personne physique ABBASZADEH-MESHKINI Mahmoud
Député au Parlement depuis février 2020
ancien conseiller auprès du haut conseil iranien pour les droits de l'homme (jusqu'en 2019)
Ancien secrétaire du haut conseil iranien pour les droits de l'homme
Ancien gouverneur de la province d'Ilam
Ancien directeur politique du ministère de l'intérieur
(UE) 1002/2011 du 10/10/2011
(UE) 2017/685 du 11/04/2017
(UE) 2019/560 du 08/04/2019
(UE) 2020/510 du 07/04/2020
(UE) 2021/587 du 12/04/2021
(UE) 2022/592 du 11/04/2022
Député au Parlement (depuis février 2020) et président de la commission parlementaire pour la sécurité nationale et la politique étrangère. Ancien conseiller auprès du haut conseil iranien pour les droits de l’homme (jusqu’en 2019). Ancien secrétaire du haut conseil iranien pour les droits de l’homme. Ancien gouverneur de la province d’Ilam. Ancien directeur politique du ministère de l’intérieur. En tant que chef du comité d’application de l’article 10 de la loi concernant les activités des partis et groupes politiques, il était chargé d’autoriser les manifestations et autres événements publics et d’enregistrer les partis politiques. En 2010, il a suspendu les activités de deux partis politiques réformistes liés à Moussavi – le Front de participation à l’Iran islamique et l’Organisation des Moudjahidines de la révolution islamique. Depuis 2009, il refuse systématiquement et continuellement tous les rassemblements non gouvernementaux, bafouant de la sorte le droit constitutionnel de manifester et entraînant un grand nombre d’arrestations de manifestants pacifiques en violation du droit à la liberté de rassemblement. En 2009, il a également refusé d’autoriser l’opposition à organiser une cérémonie en hommage aux personnes tuées lors des manifestations de protestation à la suite de l’élection présidentielle. Masculin,EU.3894.74
2690 ONU Al Qaeda Etat - Islamique - règlement (UE) 881/2002
Personne physique ABD AL-BAQI Nashwan Abd Al-Razzaq
Abdal Al-Hadi Al-Iraqi
Abd Al-Hadi Al-Iraqi
Omar Uthman Mohammed
Abdul Hadi Arif Ali
Abdul Hadi al-Taweel
Abd al-Hadi al-Ansari
Abd al-Muhayman
Abu Ayub
Abu Abdallah (alias faible)
1961
Mossoul (IRAK)
IRAK
0094195
(CE) 881/2002 du 27/05/2002
(CE) 553/2007 du 22/05/2007
(CE) 969/2007 du 17/08/2007
(UE) 2016/13 du 06/01/2016
nom du père : Abd al-Razzaq Abd al-Baqi / nom de la mère : Nadira Ayoub Asaad EU.3204.81,QDi.012
2691 ONU Al Qaeda Etat - Islamique - règlement (UE) 881/2002
Personne physique ABD AL-BASET AZZOUZ Abdelbassed Azouz
Abdul Baset Azouz
07/02/1966
Doma (LIBYE)
LIBYE
(LIBYE)
223611
C001146605
(UE) 2016/307 du 03/03/2016
cadre Al Qaeda - recruteur. Dernière localisation connue : Libye EU.3428.67,QDi.371
2692 ONU Al Qaeda Etat - Islamique - règlement (UE) 881/2002
Personne physique ABD AL-LATIF BIN ABDALLAH SALIH MUHAMMAD AL-KAWARI Abd-al-Latif Abdallah Salih al-Kawari
Abd-al-Latif Abdallah Salih al-Kuwari
Abd-al-Latif Abdallah al-Kawwari
Abd-al-Latif Abdallah al-Kawari
Abu Ali al-Kawari
28/09/1973
QATAR
Al Kharaitiyat (QATAR)
01020802
00754833
00490327
01538029
27363400684
(UE) 2015/1740 du 29/09/2015
décision du comité des sanctions des Nations unies du 23/03/2021
(UE) 2021/549 du 29/03/2021
décision du comité des sanctions des Nations unies du 15/03/2023
Intermédiaire basé au Qatar, fournissant des services financiers à Al-Qaida (QDe.004), ou pour soutenir cette entité. La révision prévue par la résolution 2253 (2015) du Conseil de sécurité a été achevée le 21 févr. 2019. La révision prévue par la résolution 2610 (2021) du Conseil de sécurité a été achevée le 8 novembre 2022. EU.175.57,QDi.380
2693 ONU Al Qaeda Etat - Islamique - règlement (UE) 881/2002
Personne physique Abd Al-Rahman Ould Muhammad Al- Husayn Ould Muhammad Salim Abdarrahmane ould Mohamed el Houcein ould Mohamed Salem
Yunis al-Mauritani (ﺷﯿﺦ ﯾﻮﻧﺲ اﻟﻤﻮرﯾﺘﺎﻧﻲ)
Younis al-Mauritani (ﺷﯿﺦ ﯾﻮﻧﺲ اﻟﻤﻮرﯾﺘﺎﻧﻲ)
Sheikh Yunis al-Mauritani (ﺷﯿﺦ ﯾﻮﻧﺲ اﻟﻤﻮرﯾﺘﺎﻧﻲ)
Shaykh Yunis le Mauritanien (ﺷﯿﺦ ﯾﻮﻧﺲ اﻟﻤﻮرﯾﺘﺎﻧﻲ)
Salih le Mauritanien
Mohamed Salem (Peu fiable (ONU))
Youssef Ould Abdel Jelil (Peu fiable (ONU))
El Hadj Ould Abdel Ghader (Peu fiable (ONU))
Abdel Khader (Peu fiable (ONU))
Abou Souleimane (Peu fiable (ONU))
Chingheity (Peu fiable (ONU))
عبد الرحمن ولد محمد الحسین ولد محمد سلیم (graphie originale)
1981 ((Vers))
(ARABIE SAOUDITE)
MAURITANIE
dirigeant de haut rang d'Al-Qaida basé au Pakistan
(UE) 960/2011 du 26/09/2011
décision du comité des sanctions des Nations unies du 14/12/2023
(UE) 2024/372 du 17/01/2024
Haut responsable d'Al-Qaida (QDe.004), aussi associé à l'Organisation d'Al-Qaida au Maghreb islamique (QDe.014). Recherché par les autorités mauritaniennes. Se trouve en Mauritanie depuis son extradition du Pakistan en 2014. L'examen de l'inscription en application de la résolution 2368 (2017) s'est achevé le 24 novembre 2020. EU.2670.87,QDi.298 ,QDi.298
1405 ONU Libye - RCSNU 1970/2011 et R (UE) 2016/44
Personne physique Abd Al-Rahman Salim Ibrahim al-Milad Abdurahman Salem Ibrahim Milad
Abdulrahman Salim Milad Kashlaf
Rahman Salim Milad (faible)
al-Bija (faible)
27/07/1986
Tripoli (LIBYE)
LIBYE
Capitaine de corvette
Commandant des garde-côtes à Zaouiya
Zaouïa (LIBYE)
G52FYPRL
2519910
36479
(UE) 2018/870 du 14/06/2018
(UE) 2018/1285 du 24/09/2018
décision du comité des sanctions des Nations unies du 07/06/2018
décision du comité des sanctions des Nations unies du 29/04/2021
décision du comité des sanctions des Nations unies du 29/11/2023
Nom de la mère: Huriyah Al-A’ib -- Abd Al Rahman al-Milad dirige l'unité régionale des garde-côtes à Zaouïa qui est régulièrement associée à des violences commises contre des migrants et des passeurs. Selon le Groupe d'experts, Milad et d'autres garde-côtes auraient directement participé au sabordage d'embarcations de migrants par arme à feu. Al-Milad collabore avec d'autres passeurs tels que Mohammed al-Hadi (dont l'inscription est également proposée) qui, d'après certaines sources, en contrepartie de la protection qu'il lui apporte, peut mener des opérations illicites en rapport avec la traite et le trafic de migrants. Lors d'enquêtes criminelles, plusieurs témoins ont déclaré avoir été recueillis en mer par des hommes armés sur un navire des garde-côtes appelé Tallil (utilisé par al-Milad) puis emmenés au centre de détention d'al-Nasr, où ils auraient été détenus dans des conditions d'extrême brutalité et roués de coups 4585.24, LYi.026
2694 ONU Al Qaeda Etat - Islamique - règlement (UE) 881/2002
Personne physique ABD AL-SALAM Said Jan
Sa'id Jan ‘Abd-al-Salam (pseudonyme fiable)
Dilawar Khan Zain Khan (pseudonyme fiable) (né le 01/01/1972)
Qazi ‘Abdallah (pseudonyme peu fiable)
Qazi Abdullah (pseudonyme peu fiable)
Ibrahim Walid (pseudonyme peu fiable)
Qasi Sa'id Jan (pseudonyme peu fiable)
Said Jhan (pseudonyme peu fiable)
Farhan Khan (pseudonyme peu fiable)
Aziz Cairo (pseudonyme peu fiable)
Nangiali (pseudonyme peu fiable)
graphie originale: سعید جان عبد السلام
05/02/1981
01/01/1972
AFGHANISTAN
OR801168
4117921
281020505755
(UE) 178/2011 du 24/02/2011
décision du comité des sanctions des Nations unies du 15/03/2023
décision du comité des sanctions des Nations unies du 14/11/2023
(UE) 2023/2670 du 22/11/2023
A dirigé, vers 2005, un camp d'«entraînement de base» pour Al-Qaida au Pakistan. Date de la désignation visée à l'article 7 quinquies, paragraphe 2, point i): 9.2.2011 EU.2393.89,QDi.289
1698 UE Syrie - R (UE) 36/2012
Personne physique ABDALLAH Khalaf Souleymane
Khalaf Sleiman al-Abdullah
1960
Deir Ez-Zor (SYRIE)
ancien ministre du travail
(UE) 1105/2014 du 20/10/2014
(UE) 2017/907 du 29/05/2017
(UE) 2020/716 du 28/05/2020
au pouvoir après mai 2011, nommé le 27/08/2014 ; en tant qu'ancien ministre du gouvernement, il partage la responsabilité de la répression violente exercée par le régime syrien contre la population civile Masculin,EU.3811.74
2259 ONU Irak - RCSNU 1518 (2003) et R (CE) 1210/2003
Personne physique Abd-al-Tawwab Mullah Huwaysh Abdel-Taouab Moullah Houwaïch
1957 (vers)
14/03/1942
Mossoul (IRAK)
Bagdad (IRAK)
IRAK
vice-premier ministre
directeur de l'Organisation de l'industrialisation militaire
résolution CSNU 1483
(CE) 1210/2003 du 07/07/2003
EU.148.68
2695 ONU Al Qaeda Etat - Islamique - règlement (UE) 881/2002
Personne physique ABDEL RAHMAN Abd Allah Mohamed Ragab
Abu Al-Khayr
Ahmad Hasan
Abu Jihad
03/11/1957
Kafr Al-Shaykh (ÉGYPTE)
ÉGYPTE
(CE) 1629/2005 du 05/10/2005
(CE) 803/2008 du 08/08/2008
(UE) 34/2012 du 17/01/2012
décision du comité des sanctions des Nations unies du 29/12/2021
se trouverait au Pakistan ou en Afghanistan - membre du Djihad islamique égyptien. L'examen effectué conformément à la résolution 2368 (2017) du Conseil de sécurité a pris fin le 15 novembre 2021. EU.1516.2,QDi.192
5095 UE Iran répression - R (UE) 359/2011
Personne physique ABDI Shakar
IRAN
Colonel
Chef adjoint du Corps des gardiens de la révolution islamique (IRGC) dans la province d'Ardabil
(UE) 2022/2231 du 14/11/2022
Le colonel Shakar Abdi est le chef adjoint du Corps des gardiens de la révolution islamique (IRGC) dans la province d'Ardabil, une province comptant une minorité ethnique azérie. Les forces de sécurité iraniennes, y compris l'IRGC, ont commis de graves violations des droits de l'homme dans la province d'Ardabil au cours des manifestations de 2022. Il a été rapporté qu'une écolière iranienne nommée Asra Panahi avait été battue à mort par les forces de sécurité pour avoir refusé de chanter l'hymne pro-régime. Shakar Abdi est donc responsable de graves violations des droits de l'homme en Iran. Masculin
5010 UE Iran répression - R (UE) 359/2011
Personne physique ABDI Abbas
IRAN
Colonel
Chef des forces de l’ordre iraniennes à Divandarreh
(UE) 2022/1955 du 17/10/2022
Le colonel Abbas Abdi est le chef des forces de l’ordre iraniennes dans la préfecture de Divandarreh. La réaction des forces de l’ordre aux manifestations qui ont eu lieu à Divandarreh en septembre 2022 a été particulièrement brutale. Le recours excessif à la violence par les forces de l’ordre pour réprimer ces manifestations a entraîné la mort de nombreuses personnes. En tant que chef des forces de l’ordre à Divandarreh, M. Abdi est donc responsable de graves violations des droits de l’homme en Iran. Masculin
1591 ONU Somalie - RCSNU 751 (1992) et R (UE) 356/2010
Personne physique Abdifatah Abubakar Abdi Musa Muhajir
15/04/1982
(SOMALIE)
(SOMALIE)
Mombasa (KENYA)
(UE) 2018/413 du 16/03/2018
Décision du comité des sanctions des Nations Unies du 08/03/2018
A été inscrit par le gouvernement kényan sur la liste des terroristes recherchés pour leur appartenance connue ou présumée aux Chabab. Selon les informations de la police kényane, Abdi recrute des membres des Chabab, une entité inscrite sur la liste relative aux sanctions contre la Somalie et l'Érythrée, qui aident le groupe en Somalie, et il participe à des activités qui menacent la paix, la sécurité ou la stabilité dans ce pays. Trois femmes comptant au nombre de ces recrues ont été arrêtées par la police kényane alors qu'elles tentaient de passer en Somalie. Abdi, recherché en lien avec l'attentat commis en juin 2014 à Mepeketoni (Kenya) qui a coûté la vie à un grand nombre de personnes, est suspecté de préparer d'autres actes d'agression. Son activité pourrait concerner avant tout les opérations extérieures à la Somalie, mais il est connu pour résider dans ce pays et recruter pour le compte des Chabab des personnes ayant l'intention de franchir la frontière entre le Kenya et la Somalie EU.4386.5,SOi.017
6621 UE Syrie - R (UE) 36/2012
Personne physique ABDO ASSAAD Muhammad
Asa’ad
19/07/1975
Ain Tineh, Damas-Campagne (SYRIE)
SYRIE
Assaad Building, Main Street, Ain Tineh, Damas-Campagne (SYRIE)
(UE) 2023/844 du 24/04/2023
Père: Abdo Assaad - Muhammad Abdo Assaad est le chef de la milice Hosn al-Watan, qui a combattu au nom du régime syrien. Plus récemment, il a fondé Aman for Protection and Security LLC, qui propose des services de sécurité privée et opère en tant que société-écran pour la milice Hosn al-Watan. Il tire donc avantage du régime et le soutient. Masculin
2593 UE personnes impliquées dans des actes de terrorisme - R (UE) 2580/2001
Personne physique ABDOLLAHI Hamed
Mustafa Abdullahi
11/08/1960
(IRAN)
D9004878
(UE) 1063/2011 du 21/10/2011
(UE) 2021/1188 du 19/07/2021
(UE) 2022/1230 du 18/07/2022
(UE) 2023/420 du 24/02/2023
(UE) 2023/1505 du 20/07/2023
EU.3566.9
5129 UE Iran répression - R (UE) 359/2011
Personne physique ABDOLLAHPOUR Mohammad
IRAN
Général de brigade
Commandant du corps provincial “Quds” relevant du Corps des gardiens de la révolution islamique (IRGC), dans la province de Gilan
(UE) 2022/2428 du 12/12/2022
Le général de brigade Mohammad Abdollahpour est le commandant du corps provincial “Quds” relevant du Corps des gardiens de la révolution islamique (IRGC), dans la province de Gilan.La province de Gilan a vu des répressions violentes de la part des forces de sécurité iraniennes, y compris les forces de l’IRGC sous le commandement d’Abdollahpour, lors des manifestations de 2022. Il est donc responsable de graves violations des droits de l’homme en Iran. Masculin
2721 ONU Afghanistan/Taliban - Résolution 1988 (2011) du CSNU et R (UE) 753/2011
Personne physique ABDUL AZIZ ABBASIN Abdul Aziz Mahsud
1969
village de Sheykhan, région de Pirkowti, district d'Orgun, province de Paktika (AFGHANISTAN)
(UE) 1049/2011 du 20/10/2011
2722 ONU Afghanistan/Taliban - Résolution 1988 (2011) du CSNU et R (UE) 753/2011
Personne physique Abdul Baqi Basir Awal Shah Abdul Baqi
1960 (vers)
1962 (vers)
ville de Jalalabad, province de Nangarhar (AFGHANISTAN)
district de Shinwar, province de Nangarhar (AFGHANISTAN)
AFGHANISTAN
Maulavi
Mollah
gouverneur des provinces de Khost et de Paktika sous le régime Taliban
vice-ministre de l'information et de la culture sous le régime Taliban
(UE) 753/2011 du 01/08/2011
décision du comité des sanctions des Nations unies du 23/02/2001
(UE) 968/2011 du 29/09/2011
(UE) 263/2012 du 23/03/2012
(UE) 1139/2012 du 03/12/2012
(UE) 2017/404 du 07/03/2017
Se trouverait dans la région frontalière entre l'Afghanistan et le Pakistan - membre Taliban responsable de la province de Nangarhâr à compter de 2008.
2763 ONU Afghanistan/Taliban - Résolution 1988 (2011) du CSNU et R (UE) 753/2011
Personne physique ABDUL BARI AKHUND Haji Mullah Sahib
Zakir (alias faible)
1953 (vers)
District de Baghran, province de Helmand (AFGHANISTAN)
District de Now Zad, province de Helmand (AFGHANISTAN)
AFGHANISTAN
Maulavi
Mollah
Gouverneur de la province de Helmand sous le régime des Taliban
Membre du Conseil suprême des Taliban depuis 2009
décision du comité des sanctions des Nations unies du 23/02/2001
(UE) 753/2011 du 01/08/2011
(UE) 968/2011 du 29/09/2011
(UE) 263/2012 du 23/03/2012
(UE) 1139/2012 du 03/12/2012
(UE) 2017/404 du 07/03/2017
Se trouverait dans la région frontalière entre l'Afghanistan et le Pakistan - il appartient à la tribu Alokozai - est membre de la direction des Taliban dans la province de Helmand, Afghanistan. TAi.094
2764 ONU Afghanistan/Taliban - Résolution 1988 (2011) du CSNU et R (UE) 753/2011
Personne physique ABDUL GHAFAR QURISHI ABDUL GHANI Abdul Ghaffar Qureshi
1970
1967
Village de Turshut, district de Wursaj, province de Takhar (AFGHANISTAN)
AFGHANISTAN
Maulavi
Attaché chargé du rapatriement, «ambassade» des talibans, Islamabad, Pakistan
Khairkhana Section Number 3, Kabul (AFGHANISTAN)
D 000933
55130
décision du comité des sanctions des Nations unies du 25/01/2001
(UE) 753/2011 du 01/08/2011
(UE) 968/2011 du 29/09/2011
(UE) 263/2012 du 23/03/2012
(UE) 543/2012 du 25/06/2012
(UE) 263/2014 du 14/03/2014
(UE) 2017/404 du 07/03/2017
Impliqué dans un trafic de stupéfiants - membre du groupe ethnique Tadjik
2765 ONU Afghanistan/Taliban - Résolution 1988 (2011) du CSNU et R (UE) 753/2011
Personne physique ABDUL GHAFAR SHINWARI 29/03/1965
Province de Nangarhar (AFGHANISTAN)
AFGHANISTAN
Hadji
Troisième secrétaire, consulat général des Taliban à Karachi
D 000763
décision du comité des sanctions des Nations unies du 25/01/2001
(UE) 753/2011 du 01/08/2011
(UE) 263/2012 du 23/03/2012
(UE) 968/2011 du 29/09/2011
(UE) 2017/404 du 07/03/2017
Se trouverait dans la région frontalière entre l'Afghanistan et le Pakistan - membre de la tribu Safi
2766 ONU Afghanistan/Taliban - Résolution 1988 (2011) du CSNU et R (UE) 753/2011
Personne physique ABDUL GHANI BARADAR ABDUL AHMAD TURK Mullah Baradar Akhund
Abdul Ghani Baradar
1968 (vers)
Village de Yatimak, district de Dehrawood, province d'Oruzgan (AFGHANISTAN)
AFGHANISTAN
Mollah
Vice-ministre de la défense sous le régime des Talibans
Commandant militaire supérieur des Taliban et membre du «Conseil de Quetta» des Taliban depuis mai 2007
décision du comité des sanctions des Nations unies du 23/02/2001
(UE) 753/2011 du 01/08/2011
(UE) 968/2011 du 29/09/2011
(UE) 263/2012 du 23/03/2012
(UE) 2017/404 du 07/03/2017
Arrêté en février 2010 et détenu au Pakistan. Une demande d'extradition d'Afghanistan en attente à la haute cour de Lahore, Pakistan, depuis juin 2011 - Membre de la tribu Popalzai.
2767 ONU Afghanistan/Taliban - Résolution 1988 (2011) du CSNU et R (UE) 753/2011
Personne physique Abdul Habib Alizai Haji Agha JanAlizai
Hajji Agha Jan
Agha Jan Alazai
Haji Loi Lala
Loi Agha
Abdul Habib
Agha Jan Alizai
15/10/1963
14/02/1973
1967
1957 (vers)
Village de Yatimchai, district de Musa Qala, province du Helmand (AFGHANISTAN)
Province de Kandahar (AFGHANISTAN)
AFGHANISTAN
Hadji
décision du comité des sanctions des Nations unies du 04/11/2010
(UE) 753/2011 du 01/08/2011
(UE) 968/2011 du 29/09/2011
(UE) 263/2014 du 14/03/2014
(UE) 1057/2014 du 08/10/2014
(UE) 2017/404 du 07/03/2017
(UE) 1139/2012 du 03/12/2012
A dirigé un réseau de trafic de stupéfiants dans la province de Helmand en Afghanistan. Il s'est régulièrement rendu au Pakistan.
2768 ONU Afghanistan/Taliban - Résolution 1988 (2011) du CSNU et R (UE) 753/2011
Personne physique ABDUL HAI HAZEM ABDUL QADER Abdul Hai Hazem
1971
Village de Pashawal Yargatoo, district de Andar, province de Ghazni (AFGHANISTAN)
AFGHANISTAN
Maulavi
Mollah
Premier secrétaire "consulat général" des Taliban à Quetta, Pakistan
Village de Iltifat, district de Shakardara, province de Kaboul (AFGHANISTAN)
Région de Puli Charkhi, district n, ville de Kaboul, province de Kaboul (AFGHANISTAN)
D 0001203
décision du comité des sanctions des Nations unies du 25/01/2001
(UE) 753/2011 du 01/08/2011
(UE) 968/2011 du 29/09/2011
(UE) 263/2012 du 23/03/2012
(UE) 2017/404 du 07/03/2017
2769 ONU Afghanistan/Taliban - Résolution 1988 (2011) du CSNU et R (UE) 753/2011
Personne physique ABDUL JABBAR OMARI Mullah Jabar
Muawin Jabbar
1958 (vers)
Province de Zabul (AFGHANISTAN)
AFGHANISTAN
Maulavi
Gouverneur de la province de Baghlan (Afghanistan) sous le régime des Taliban.
décision du comité des sanctions des Nations unies du 23/02/2001
(UE) 753/2011 du 01/08/2011
(UE) 968/2011 du 29/09/2011
(UE) 263/2012 du 23/03/2012
(UE) 451/2013 du 16/05/2013
(UE) 2017/404 du 07/03/2017
Membre de la tribu Hottak
2770 ONU Afghanistan/Taliban - Résolution 1988 (2011) du CSNU et R (UE) 753/2011
Personne physique ABDUL JALIL HAQQANI WALI MOHAMMAD Abdul Jalil Akhund
Akhter Mohmad
Haji Gulab Gul
Abdul Jalil Haqqani
Nazar Jan
1963 (vers)
Village de Khwaja Malik, district d'Arghandab, province de Kandahar (AFGHANISTAN)
Ville de Kandahar, province de Kandahar (AFGHANISTAN)
AFGHANISTAN
Maulavi
Mollah
Vice-ministre des affaires étrangères sous le régime des Taliban
OR1961825
TR024417
décision du comité des sanctions des Nations unies du 25/01/2001
(UE) 753/2011 du 01/08/2011
(UE) 968/2011 du 29/09/2011
(UE) 263/2012 du 23/03/2012
(UE) 261/2013 du 21/03/2013
(UE) 263/2014 du 14/03/2014
(UE) 1057/2014 du 08/10/2014
(UE) 2017/404 du 07/03/2017
Se trouverait dans la région frontalière entre l'Afghanistan et le Pakistan. Membre du Conseil suprême des Taliban en mai 2007. Membre de la commission financière du Conseil Taliban. Responsable de la logistique pour les Taliban et homme d'affaires pour son propre compte à la mi-2013. Membre de la tribu Alizai. Frère d'Atiqullah Wali Mohammad.
2771 ONU Afghanistan/Taliban - Résolution 1988 (2011) du CSNU et R (UE) 753/2011
Personne physique ABDUL KABIR MOHAMMAD JAN A. Kabir
1963 (vers)
Pul-e-Khumri (AFGHANISTAN)
district de Baghlan Jadid, province de Baghlan (AFGHANISTAN)
AFGHANISTAN
Maulavi
Deuxième vice-président du conseil des ministres chargé des affaires économiques sous le régime des talibans
Gouverneur de la province de Nangarhar sous le régime des Talibans
Chef de la zone orientale sous le régime des talibans
décision du comité des sanctions des Nations unies du 25/01/2001
(UE) 753/2011 du 01/08/2011
(UE) 968/2011 du 29/09/2011
(UE) 263/2012 du 23/03/2012
(UE) 1139/2012 du 03/12/2012
(UE) 263/2014 du 14/03/2014
(UE) 2017/404 du 07/03/2017
Il a joué un rôle actif dans des opérations terroristes en Afghanistan oriental. Perçoit de l'argent des trafiquants de drogue. Se trouverait dans la région frontalière entre l'Afghanistan et le Pakistan. Membre du Conseil suprême des Taliban à partir de 2009. Famille originaire du district de Neka, province de Paktia, Afghanistan. Responsable d'une attaque perpétrée en novembre 2007 contre des parlementaires afghans dans la province de Baghlan - possède des terres dans le centre de la province de Baghlan. Membre de la tribu Zadran.
2772 ONU Afghanistan/Taliban - Résolution 1988 (2011) du CSNU et R (UE) 753/2011
Personne physique ABDUL LATIF MANSUR Abdul Latif Mansoor
Wali Mohammad
1968 (vers)
District de Zurmat, province de Paktia (AFGHANISTAN)
District de Garda Saray, province de Paktia (AFGHANISTAN)
AFGHANISTAN
Maulavi
Ministre de l'agriculture sous le régime des Taliban
Gouverneur fantôme Taliban de la province de Logar à la fin de 2012
décision du comité des sanctions des Nations unies du 31/01/2001
(UE) 753/2011 du 01/08/2011
(UE) 968/2011 du 29/09/2011
(UE) 263/2012 du 23/03/2012
(UE) 543/2012 du 25/06/2012
(UE) 451/2013 du 16/05/2013
(UE) 2017/404 du 07/03/2017
Se trouverait dans la région frontalière entre l'Afghanistan et le Pakistan - membre de la tribu Sahak (Ghilzai).
2786 ONU Afghanistan/Taliban - Résolution 1988 (2011) du CSNU et R (UE) 753/2011
Personne physique Abdul Manan Mohammad Ishak village de Siyachoy, district de Panjwai, province de Kandahar (AFGHANISTAN)
Vice-ministre des affaires étrangères sous le régime Taliban
décision du comité des sanctions des Nations unies du 25/01/2001
(UE) 753/2011 du 01/08/2011
(UE) 968/2011 du 29/09/2011
(UE) 263/2012 du 23/03/2012
(UE) 1139/2012 du 03/12/2012
(UE) 2017/404 du 07/03/2017
Se trouverait dans la région frontalière entre l'Afghanistan et le Pakistan. Membre du Conseil suprême des Taliban en mai 2007. Membre de la commission financière du Conseil Taliban. Responsable de la logistique pour les Taliban et homme d'affaires pour son propre compte à la mi-2013. Membre de la tribu Alizai. Frère d'Atiqullah Wali Mohammad.
2788 ONU Afghanistan/Taliban - Résolution 1988 (2011) du CSNU et R (UE) 753/2011
Personne physique ABDUL MANAN NYAZI Abdul Manan Nayazi
Abdul Manan Niazi
Baryaly
Baryalai
1968 (vers)
Pashtoon district de Zarghoon, province de Hérat, Afghanistan (AFGHANISTAN)
Village de Sardar, district de Kohsan, province de Hérat (AFGHANISTAN)
AFGHANISTAN
Mollah
Membre Taliban responsable des provinces d'Herat, de Farâh et de Numrôz à la mi-2013
Membre du Conseil Suprême des Taliban et de la choura de Quetta
décision du comité des sanctions des Nations unies du 25/01/2001
(UE) 753/2011 du 01/08/2011
(UE) 968/2011 du 29/09/2011
(UE) 263/2012 du 23/03/2012
(UE) 263/2014 du 14/03/2014
(UE) 2017/404 du 07/03/2017
Se trouverait dans la région frontalière entre l'Afghanistan et le Pakistan - membre de la tribu Achekzai. A collaboré au transport de kamikazes vers l'Afghanistan.
2789 ONU Afghanistan/Taliban - Résolution 1988 (2011) du CSNU et R (UE) 753/2011
Personne physique ABDUL QADEER BASIR ABDUL BASEER 1964
District de Surkh Rod, province de Nangarhar (AFGHANISTAN)
District de Hisarak, province de Nangarhar (AFGHANISTAN)
AFGHANISTAN
Général
Maulavi
Attaché militaire, ambassade des Taliban, Islamabad, Pakistan
Conseiller financier du conseil militaire Taliban de Peshawar et président de la commission financière des Taliban de Peshawar
D 000974
décision du comité des sanctions des Nations unies du 25/01/2001
(UE) 753/2011 du 01/08/2011
(UE) 968/2011 du 29/09/2011
(UE) 263/2012 du 23/03/2012
(UE) 1139/2012 du 03/12/2012
(UE) 2017/404 du 07/03/2017
Se trouverait dans la région frontalière entre l'Afghanistan et le Pakistan
2792 ONU Afghanistan/Taliban - Résolution 1988 (2011) du CSNU et R (UE) 753/2011
Personne physique ABDUL QUDDUS MAZHARI Akhtar Mohammad MAZ-HARI
1970
Province de Kunduz (AFGHANISTAN)
AFGHANISTAN
Maulavi
Attaché pour l'éducation "consulat général" des Taliban à Peshawar
Kushal Khan Mena, District Number 5, Kabul (AFGHANISTAN)
SE 012820
décision du comité des sanctions des Nations unies du 25/01/2001
(UE) 753/2011 du 01/08/2011
(UE) 968/2011 du 29/09/2011
(UE) 263/2012 du 23/03/2012
(UE) 2017/404 du 07/03/2017
Membre de la tribu Popalzai
2696 ONU Al Qaeda Etat - Islamique - règlement (UE) 881/2002
Personne physique ABDUL RAHMAM Muhammad Jibril
Mohammad Jibril Abdurrahman
Muhammad Jibriel Abdul Rahman
Mohammad Jibriel Abdurrahman
Muhamad Ricky Ardhan
Muhammad Ricky Ardhan bin Muhammad Iqbal
Muhammad Ricky Ardhan bin Abu Jibril
Muhammad Yunus (alias faible)
Heris Syah (alias faible)
28/05/1984
03/12/1979
03/03/1979
08/08/1980
East Lombok, West Nusa Tenggara (INDONÉSIE)
INDONÉSIE
Jalan M. Saidi RT 010 RW 001 Pesanggrahan, South Petukangan, South Jakarta (INDONÉSIE)
Jalan Nakula of Witana Harja Complex Block C, Pamulang, Banten (INDONÉSIE)
S335026
3219222002.2181558
2181558
(UE) 853/2011 du 24/08/2011
décision du comité des sanctions des Nations unies du 29/12/2021
membre de haut rang de Jemaah Islamiyah directement impliqué dans la recherche de financements pour des attaques terroristes - nom de son père : Mohamad Iqbal Abdurrahman. L'examen effectué conformément à la résolution 2368 (2017) du Conseil de sécurité a pris fin le 15 novembre 2021. EU.2796.38,QDi.295
2795 ONU Afghanistan/Taliban - Résolution 1988 (2011) du CSNU et R (UE) 753/2011
Personne physique ABDUL RAHMAN AGHA 1958 (vers)
District d'Arghandab, province de Kandahar (AFGHANISTAN)
AFGHANISTAN
PAKISTAN
Maulavi
Juge en chef du tribunal militaire sous le régime Taliban
décision du comité des sanctions des Nations unies du 25/01/2001
(UE) 753/2011 du 01/08/2011
(UE) 968/2011 du 29/09/2011
(UE) 263/2012 du 23/03/2012
(UE) 2017/404 du 07/03/2017
Se trouvait dans la région frontalière entre l'Afghanistan et le Pakistan.
2796 ONU Afghanistan/Taliban - Résolution 1988 (2011) du CSNU et R (UE) 753/2011
Personne physique ABDUL RAHMAN AHMAD HOTTAK Hottak Sahib
1957 (vers)
Province de Ghazni (AFGHANISTAN)
AFGHANISTAN
Maulavi
Vice-ministre de la culture et de l'information sous le régime des Taliban
décision du comité des sanctions des Nations unies du 25/01/2001
(UE) 753/2011 du 01/08/2011
(UE) 968/2011 du 29/09/2011
(UE) 263/2012 du 23/03/2012
(UE) 2017/404 du 07/03/2017
Se trouvait dans la région frontalière entre l'Afghanistan et le Pakistan. Membre de la tribu des Hottak
2797 ONU Afghanistan/Taliban - Résolution 1988 (2011) du CSNU et R (UE) 753/2011
Personne physique ABDUL RAHMAN ZAHED Abdul Rehman Zahid
1963 (vers)
District Kharwar, province de Logar (AFGHANISTAN)
AFGHANISTAN
Mollah
Ministre adjoint des affaires étrangères sous le régime des Taliban
décision du comité des sanctions des Nations unies du 25/01/2001
(UE) 753/2011 du 01/08/2011
(UE) 968/2011 du 29/09/2011
(UE) 263/2012 du 23/03/2012
(UE) 2017/404 du 07/03/2017
Se trouvait dans la région frontalière entre l'Afghanistan et le Pakistan
2798 ONU Afghanistan/Taliban - Résolution 1988 (2011) du CSNU et R (UE) 753/2011
Personne physique ABDUL RAQIB TAKHARI 1968 (entre)
1973
Village de Zardalu Darra, district de Kalafgan, province de Takhar (AFGHANISTAN)
AFGHANISTAN
Maulavi
Ministre du rapatriement sous le régime des Taliban
Membre du Conseil suprême des Taliban pour les provinces de Takhar et de Badakhshan en décembre 2009
décision du comité des sanctions des Nations unies du 25/01/2001
(UE) 753/2011 du 01/08/2011
(UE) 968/2011 du 29/09/2011
(UE) 263/2012 du 23/03/2012
(UE) 263/2014 du 14/03/2014
(UE) 1057/2014 du 08/10/2014
(UE) 2017/404 du 07/03/2017
Tué (décès confirmé) le 17/02/2014 à Peshawar, Pakistan, et enterré dans la province de Takhar, Afghanistan
2799 ONU Afghanistan/Taliban - Résolution 1988 (2011) du CSNU et R (UE) 753/2011
Personne physique ABDUL RAUF KHADEM Mullah Abdul Rauf Aliza
1958
1959
1960
1961
1962
1963
1970 (vers)
Village de Azan, district de Kajaki, province de Helmand (AFGHANISTAN)
District de Spin Boldak, province de Kandahar (AFGHANISTAN)
AFGHANISTAN
Mollah
Chef du corps d'armée central sous le régime des Taliban
décision du comité des sanctions des Nations unies du 23/02/2001
(UE) 753/2011 du 01/08/2011
(UE) 968/2011 du 29/09/2011
(UE) 263/2012 du 23/03/2012
(UE) 2017/404 du 07/03/2017
Membre de la Choura des Taliban de Quetta depuis 2009 - Membre des Taliban, responsable de la province de Oruzgan, Afghanistan depuis 2011.
2802 ONU Afghanistan/Taliban - Résolution 1988 (2011) du CSNU et R (UE) 753/2011
Personne physique Abdul Rauf Zakir Qari Zakir
1969
1970
1971
Province de Kaboul (AFGHANISTAN)
AFGHANISTAN
Qari
décision du comité des sanctions des Nations unies du 05/11/2012
(UE) 1139/2012 du 03/12/2012
(UE) 2017/404 du 07/03/2017
Responsable des attentas-suicides du réseau Haqqani, sous la direction de Sirajuddin Jallaloudine Haqqani, et de l'ensemble des opérations dans les provinces de Kaboul, Takhar, Kunduz et Baghlan. Supervise la formation des kamikazes et enseigne comment fabriquer des engins explosifs improvisés (EEI).
2803 ONU Afghanistan/Taliban - Résolution 1988 (2011) du CSNU et R (UE) 753/2011
Personne physique ABDUL RAZAQ AKHUND LALA AKHUND 1958 (vers)
district de Spin Boldak, province de Kandahar dans la zone bordant le district de Chaman, Quetta, Pakistan (AFGHANISTAN)
AFGHANISTAN
Mollah
Ministre des affaires intérieures sous le régime Taliban
Chef de la police de Kaboul sous le régime Taliban
Membre du Conseil suprême des Taliban à compter de juin 2008
Adjoint du mollah Mohammed Omar à compter de mars 2010
décision du comité des sanctions des Nations unies du 25/01/2001
(UE) 753/2011 du 01/08/2011
(UE) 968/2011 du 29/09/2011
(UE) 263/2012 du 23/03/2012
(UE) 263/2014 du 14/03/2014
(UE) 2017/404 du 07/03/2017
Siège à la Commission de surveillance des Taliban à la mi-2013. Impliqué dans le trafic de stupéfiants. Se trouverait dans la région frontalière entre l'Afghanistan et le Pakistan. Membre de la tribu Achekzai.
5339 ONU Al Qaeda Etat - Islamique - règlement (UE) 881/2002
Personne physique ABDUL REHMAN MAKKI Abdur Rehman Makki
Abdur Rahman Makki
Abdul Rahman Makki
Hafiz Abdul Rahman Makki
Hafiz Abdul Rehman Makki
Hafiz Abdul Rehman
10/12/1954
Bahawalpur, Province du Penjab (PAKISTAN)
PAKISTAN
Tayyiba Markaz, Muridke, Province de Penjab (PAKISTAN)
n°CG9153881
n°A5199819
Pakistan 6110111883885
Pakistan 34454009709
décision du comité des sanctions des Nations unies du 16/01/2023
(UE) 2023/140 du 19/01/2023
Renseignements divers : vice-émir de LASHKAR-E-TAYYIBA (LET) (QDe.118), également connu sous le nom de JAMAAT-UD-DAWA (JUD), et Chef de la section des affaires politiques du JUD/LET. Il a également été à la tête du département des relations extérieures du LET et membre de la Choura (organe directeur). Il est le beau-frère de Hafiz Muhammad Saeed (QDi.263), Chef du JUD/LET. Son père s'appelle Hafiz Abdullah Bahwalpuri. Motifs ayant présidé à l'inscription sur la liste : Abdul Rehman Makki a été inscrit sur la Liste le 16 janvier 2023 en application des dispositions des paragraphes 2 et 4 de la résolution 2368 (2017) comme associé à l'EIIL ou à Al Qaida pour avoir concouru au financement, à l'organisation, à la facilitation, à la préparation ou à l'exécution d'actes ou d'activités de Lashkar-e-Tayyiba (QDe.118), en association avec ce groupe, sous son nom ou pour son compte ou pour le soutenir, pour avoir recruté pour le compte de ce groupe, soutenu de toute autre manière des actes commis par lui ou des activités auxquelles il se livre, et pour être possédé ou contrôlé directement ou indirectement par ce groupe ou le soutenir de toute autre manière. Informations complémentaires: Abdul Rehman Makki est à la tête des affaires politiques du LASHKAR-E-TAYYIBA (LET). Il a dirigé le département des relations extérieures du LET et a été membre de la Choura (organe directeur). Il est également membre des équipes Markazi (équipe centrale) et Daawati (équipe chargée du prosélytisme) du JUD. Il est le beau-frère de Hafiz Muhammad Saeed (QDi.263), chef du JUD/LET. Abdul Rehman Makki est recherché par le Gouvernement indien. Abdul Rehman Makki et d'autres agents du LET/JUD ont été impliqués dans la collecte de fonds, dans le recrutement et la radicalisation de jeunes pour les pousser à la violence et dans l'organisation d'attentats en Inde, en particulier dans le Jammu-et-Cachemire. Lorsque Makki occupait ces postes de direction au sein du LET et du JUD, le LET a été responsable ou impliqué dans la perpétration des attentats suivants, qui ont fait la une de l'actualité : i) Attentat du Fort Rouge: six terroristes du LET ont pris d'assaut le Fort Rouge le 22 décembre 2000 et tiré sans discernement sur les forces de sécurité qui gardaient le site. ii) Attentat de Rampur: cinq terroristes du LET ont attaqué un camp des Forces centrales de réserve de la police (FCR) à Rampur le 1er janvier 2008 ; sept membres des FCR et un tireur de pousse-pousse ont été tués. iii) Attentat du 26/11 à Mumbai (26-28 novembre 2008) : attentat le plus audacieux perpétré par le LET en Inde. Dix terroristes du LET venus du Pakistan sont entrés à Mumbai via la mer d'Arabie avec des cibles pré-déterminées ; Amir Ajmal Kasab a été pris vivant, les autres ont été tués. iv) Attentat de Karan Nagar, Srinagar (12-13 février 2018) : des fedayin (commandos suicide) du LET ont pris d'assaut le camp des FCR (Bataillon 23) à Karan Nagar (région de Srinagar) ; un soldat de la FCR a été tué et un policier blessé. v) Attentat de Khanpora, Baramulla (30 mai 2018) : trois civils ont été abattus par des militants du LET. vi) Attentat de Srinagar (14 juin 2018) : le journaliste principal et éditeur en chef de Rising Kashmir, Shujaat Bukhari, et ses deux agents de sécurité personnels ont été abattus par des terroristes du LET. vii) Attentat de Gurez/Bandipora (7 août 2018) : quatre soldats dont un commandant ont été tués lors d'une opération militaire visant à déjouer une tentative d'infiltration par des militants lourdement armés du LET le long de la Ligne de contrôle, dans le secteur de Gurez (district de Bandipora, Jammu-et-Cachemire). Makki a été arrêté le 15 mai 2019 par le Gouvernement pakistanais et était assigné à résidence à Lahore. En 2020, il a été reconnu coupable de financement du terrorisme et condamné à une peine d'emprisonnement par un tribunal pakistanais. Personnes et entités inscrites sur la Liste ayant un lien avec la personne susvisée : Lashkar-e-Tayyiba (QDe.118), inscrit le 5 mai 2005. Hafiz Muhammad Saeed (QDi.263), inscrit le 10 décembre 2008. Zaki-Ur-Rehman Lakhvi (QDi.264), inscrit le 10 décembre 2008 QDi.433
2805 ONU Afghanistan/Taliban - Résolution 1988 (2011) du CSNU et R (UE) 753/2011
Personne physique ABDUL SALAM HANAFI ALI MARDAN QUL
Abdussalam Hanifi
Hanafi Saheb
1968 (vers)
district de Darzab, province de Faryab (AFGHANISTAN)
district de Qush Tepa, province de Jawzjan (AFGHANISTAN)
AFGHANISTAN
Mollah
Maulavi
Ministre adjoint de l'éducation sous le régime des Taliban
Membre des Taliban responsable de la province de Jawzjan dans le nord de l'Afghanistan jusqu'en 2008
décision du comité des sanctions des Nations unies du 23/02/2001
(UE) 753/2011 du 01/08/2011
(UE) 968/2011 du 29/09/2011
(UE) 263/2012 du 23/03/2012
(UE) 2017/404 du 07/03/2017
Impliqué dans un trafic de stupéfiants - Se trouverait dans la région frontalière entre l'Afghanistan et le Pakistan.
2806 ONU Afghanistan/Taliban - Résolution 1988 (2011) du CSNU et R (UE) 753/2011
Personne physique ABDUL SAMAD ACHEKZAI Abdul Samad
1970
(AFGHANISTAN)
AFGHANISTAN
Haut dirigeant Taliban responsable de la fabrication d'engins explosifs improvisés
décision du comité des sanctions des Nations unies du 02/03/2012
(UE) 753/2011 du 01/08/2011
(UE) 2017/404 du 07/03/2017
Prend part au recrutement et au déploiement de kamikazes en Afghanistan - membre haut placé des Taliban, a participé à la fabrication d'engins explosifs improvisés et à la gestion du réseau d'appui à ce type d'engins, dont il achetait et stockait les composantes au milieu des années 2010, outre la fabrication de détonateurs et la formation de combattants Taliban dans l'ouest et le sud de l'Afghanistan.
2807 ONU Afghanistan/Taliban - Résolution 1988 (2011) du CSNU et R (UE) 753/2011
Personne physique Abdul Satar Abdul Manan Haji Abdul Sattar Barakzai
Haji Abdul Satar
Haji Satar Barakzai
Abdulasattar
1964
Village de Mirmandaw, district de Nahr-e Saraj, province d'Helmand (AFGHANISTAN)
Village de Mirmadaw, district de Gereshk, province d'Helmand (AFGHANISTAN)
Qilla Abdullah, province du Baloutchistan (PAKISTAN)
Hadji
Kachray Road, Pashtunabad, Quetta, province du Baloutchistan (PAKISTAN)
Nasrullah Khan Chowk, Pashtunabad, province du Baloutchistan (PAKISTAN)
Chaman, province du Baloutchistan (PAKISTAN)
Abdul Satar Food Shop, Ayno Mina 0093, province de Kandahar (AFGHANISTAN)
AM5421691
5420250161699
585629
décision du comité des sanctions des Nations unies du 29/06/2012
(UE) 643/2012 du 16/07/2012
(UE) 2017/404 du 07/03/2017
Copropriétaire de Haji Khairullah Haji Sattar Money Exchange - également associé à Khairullah Barakzai - fait partie de la tribu Barakzai - nom du père : Hajji ‘Abd-al-Manaf
2697 ONU Al Qaeda Etat - Islamique - règlement (UE) 881/2002
Personne physique ABDUL SAYED Aly Soliman Massoud
Ibn El Qaim
Mohamed Osman
Adam (Peu fiable)
1969
Tripoli (LIBYE)
LIBYE
Ghout El Shamal, Tripoli, Libye (LIBYE)
96/184442
(CE) 760/2007 du 29/06/2007
(UE) 34/2012 du 17/01/2012
décision du comité des sanctions des Nations unies du 15/03/2023
membre du Groupe islamique combattant libyen (QDe.011). La révision prévue par la résolution 1822 (2008) du Conseil de sécurité a été achevée le 24 nov. 2009. La révision prévue par la résolution 2253 (2015) du Conseil de sécurité a été achevée le 21 févr. 2019. La révision prévue par la résolution 2610 (2021) du Conseil de sécurité a été achevée le 8 novembre 2022 EU.1743.40,QDi.229
2808 ONU Afghanistan/Taliban - Résolution 1988 (2011) du CSNU et R (UE) 753/2011
Personne physique ABDUL WAHED SHAFIQ 1968 (vers)
Province de Nangarhar (AFGHANISTAN)
AFGHANISTAN
Gouverneur adjoint de la province de Kaboul, Afghanistan, sous le régime des Taliban
Maulavi
décision du comité des sanctions des Nations unies du 23/02/2001
(UE) 753/2011 du 01/08/2011
(UE) 968/2011 du 29/09/2011
(UE) 263/2012 du 23/03/2012
(UE) 2017/404 du 07/03/2017
2810 ONU Afghanistan/Taliban - Résolution 1988 (2011) du CSNU et R (UE) 753/2011
Personne physique ABDUL WALI SEDDIQI 1974
Village de Zilzilay, district de Andar, province de Ghazni (AFGHANISTAN)
AFGHANISTAN
Qari
Troisième secrétaire, consulat général des Taliban, Peshawar, Pakistan
D 000769
décision du comité des sanctions des Nations unies du 25/01/2001
(UE) 753/2011 du 01/08/2011
(UE) 968/2011 du 29/09/2011
(UE) 263/2012 du 23/03/2012
(UE) 2017/404 du 07/03/2017
Se trouverait dans la région frontalière entre l'Afghanistan et le Pakistan
2811 ONU Afghanistan/Taliban - Résolution 1988 (2011) du CSNU et R (UE) 753/2011
Personne physique ABDULHAI MOTMAEN Abdul Haq (Fils de M. Anwar Khan)
1973 (vers)
Village de Shinkalai, district de Nad-e-Ali, province de Helmand (AFGHANISTAN)
Province de Zabol (AFGHANISTAN)
AFGHANISTAN
Maulavi
Directeur, Service de l'information et de la culture, province de Kandahar, sous le régime Taliban
Porte-parole du régime Taliban
OA462456
décision du comité des sanctions des Nations unies du 23/02/2001
(UE) 753/2011 du 01/08/2011
(UE) 968/2011 du 29/09/2011
(UE) 263/2012 du 23/03/2012
(UE) 263/2014 du 14/03/2014
(UE) 1057/2014 du 08/10/2014
(UE) 2017/404 du 07/03/2017
Famille, originaire de la province de Zabul, mais établie par la suite dans la province d'Helmand - membre du Conseil suprême des Taliban et porte-parole du Mollah Mohammed Omar en 2007. Se trouverait dans la région frontalière entre l'Afghanistan et le Pakistan Membre de la tribu Kharoti. 736.10
2812 ONU Afghanistan/Taliban - Résolution 1988 (2011) du CSNU et R (UE) 753/2011
Personne physique ABDULHAI SALEK 1965 (vers)
Village d'Awlyatak, région de Gardan Masjid, district de Chaki Wardak, province de Maidan Wardak (AFGHANISTAN)
AFGHANISTAN
Maulavi
Gouverneur de la province d'Oruzgan sous le régime des Taliban.
décision du comité des sanctions des Nations unies du 23/02/2001
(UE) 753/2011 du 01/08/2011
(UE) 968/2011 du 29/09/2011
(UE) 263/2012 du 23/03/2012
(UE) 543/2012 du 25/06/2012
(UE) 2017/404 du 07/03/2017
Serait mort en Afghanistan septentrional en 1999 - était membre de la tribu Wardak
2814 ONU Afghanistan/Taliban - Résolution 1988 (2011) du CSNU et R (UE) 753/2011
Personne physique ABDUL-HAQ WASSIQ Abdul-Haq Wasseq
Abdul Haq Wasiq
1975 (vers)
1971
Village de Gharib, district de Khogyani, province de Ghazni (AFGHANISTAN)
AFGHANISTAN
Maulavi
Vice-ministre de la sécurité (renseignement) sous le régime des Taliban, est allié à Gulbuddin Hekmatyar
décision du comité des sanctions des Nations unies du 31/01/2001
(UE) 753/2011 du 01/08/2011
(UE) 968/2011 du 29/09/2011
(UE) 263/2012 du 23/03/2012
(UE) 263/2014 du 14/03/2014
(UE) 1057/2014 du 08/10/2014
(UE) 2016/1736 du 29/09/2016
(UE) 2017/404 du 07/03/2017
Sous le régime des Taliban, il a exercé successivement diverses responsabilités en tant que commandant local dans les provinces de Nimroz et de Kandahar. Il est ensuite devenu directeur général adjoint du renseignement, sous l'autorité directe de Qari Ahmadullah. À ce titre, il était chargé de gérer les relations avec les combattants étrangers liés à Al-Qaida et avec leurs camps d'entraînement en Afghanistan. Il était aussi connu pour les méthodes répressives dont il usait contre les opposants aux Taliban dans le sud de l'Afghanistan.
1482 UE Syrie - R (UE) 36/2012
Personne physique ABDULLAH Abdullah
1956
Ministre d’État nommé en août 2021.
(UE) 2016/1984 du 14/11/2016
(UE) 2017/907 du 29/05/2017
(UE) 2019/798 du 17/05/2019
(UE) 2020/716 du 28/05/2020
(UE) 2020/1505 du 16/10/2020
(UE) 2021/1983 du 15/11/2021
En tant que ministre du gouvernement, il partage la responsabilité de la répression violente exercée par le régime syrien contre la population civile. Masculin,EU.3853.8
1109 UE Syrie - R (UE) 36/2012
Personne physique ABDULLAH Salwa
1953
Quneitra (SYRIE)
Ministre des affaires sociales et du travail nommée en août 2020
(UE) 2016/1984 du 14/11/2016
(UE) 2017/907 du 29/05/2017
(UE) 2019/798 du 17/05/2019
(UE) 2020/716 du 28/05/2020
(UE) 2020/1505 du 16/10/2020
Ancienne ministre d'État. En tant que ministre du gouvernement, elle partage la responsabilité de la répression violente exercée par le régime syrien contre la population civile. Féminin,EU.3854.70
1313 UE Syrie - R (UE) 36/2012
Personne physique ABDULLAH Abdelhamid Khamis
Abdulhamid Khamis Abdullah
Hamid Khamis
Abdelhamid Khamis Ahmad Adballa
président de la société Overseas Petroleum Trading Company (OPTC)
(UE) 1105/2014 du 20/10/2014
(UE) 2020/716 du 28/05/2020
le Conseil a inscrite sur la liste au motif qu'elle a bénéficié du régime syrien et l'a soutenu. Il a coordonné avec la compagnie pétrolière publique syrienne Sytrol, qui figure sur la liste, des transports de pétrole destiné au régime syrien. À ce titre, il bénéficie du régime syrien et le soutient Masculin,EU.2949.52
2698 ONU Al Qaeda Etat - Islamique - règlement (UE) 881/2002
Personne physique Abdullah Anshori Abu Fatih
Thoyib, Ibnu
Toyib, Ibnu
Abu Fathi
1958
Pacitan, Java Est (INDONÉSIE)
INDONÉSIE
T710219
(CE) 674/2006 du 28/04/2006
décision du comité des sanctions des Nations unies du 02/02/2023
(UE) 2023/329 du 10/02/2023
décision du comité des sanctions des Nations unies du 15/03/2023
Haut dirigeant de la Jemaa Islamiya (QDe.092). La révision prévue par la résolution 1822 (2008) du Conseil de sécurité a été achevée le 8 juin 2010. L’examen de l’inscription en application de la résolution 2368 (2017) s’est achevé le 4 déc. 2019. La révision prévue par la résolution 2610 (2021) du Conseil de sécurité a été achevée le 8 novembre 2022. EU.1533.12,QDi.216
2816 ONU Afghanistan/Taliban - Résolution 1988 (2011) du CSNU et R (UE) 753/2011
Personne physique ABDULLAH HAMAD MOHAMMAD KARIM al-Hammad
1972
Village de Darweshan, région de Hazar Juft, district de Garmser, province de Helmand (AFGHANISTAN)
AFGHANISTAN
Maulavi
Consul général, «consulat général» des Taliban à Quetta, Pakistan.
D 000857
300786
décision du comité des sanctions des Nations unies du 25/01/2001
(UE) 753/2011 du 01/08/2011
(UE) 968/2011 du 29/09/2011
(UE) 263/2012 du 23/03/2012
(UE) 2017/404 du 07/03/2017
Se trouverait dans la région frontalière entre l'Afghanistan et le Pakistan - membre du groupe ethnique Baloch
6664 ONU Somalie - RCSNU 751 (1992) et R (UE) 356/2010
Personne physique ABDULLAHI OSMAN MOHAMED CADDOW Cabdullahi Cusman Maxamed Caddow
Dhagacade (peu fiable)
Faracade (peu fiable)
Injineer Ismaaciil (peu fiable)
Eng. Ismail (peu fiable)
1983
SOMALIE
(SOMALIE)
décision du comité des sanctions des Nations unies du 26/05/2023
Lien vers la notice spéciale INTERPOL-Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations Unies: https://www.interpol.int/en/How-we-work/Notices/View-UN-Notices-Individuals. Masculin,SOi.022
1463 UE Syrie - R (UE) 36/2012
Personne physique ABDULLATIF Suhail Mohammad
1961
Lattaquié (SYRIE)
ministre des travaux publics et du logement nommé en novembre 2018
(UE) 2019/350 du 04/03/2019
(UE) 2019/798 du 17/05/2019
(UE) 2020/716 du 28/05/2020
en tant que ministre du gouvernement, il partage la responsabilité de la répression violente exercée par le régime syrien contre la population civile Masculin,EU.5045.91
2699 ONU Al Qaeda Etat - Islamique - règlement (UE) 881/2002
Personne physique ABDULPATTA ESCALON ABUBAKAR Abdulpatta Abubakar Escalon
Abdul Patta Escalon Abubakar
Abdul Patta Abu Bakar
03/03/1965
01/01/1965
11/01/1965
Tuburan, province de Basilan (PHILIPPINES)
PHILIPPINES
(PHILIPPINES)
Djedda (ARABIE SAOUDITE)
Daina (ARABIE SAOUDITE)
EC6530802
EB2778599
2135314355
202112421
décision du comité des sanctions des Nations unies du 18/06/2018
(UE) 2018/888 du 21/06/2018
intermédiaire de l'État islamique d'Iraq et du Levant (EIIL) - inscrit sur la Liste sous le nom d'Al-Qaida en Iraq Masculin,EU.4603.89
1047 UE Syrie - R (UE) 36/2012
Personne physique ABDUL-QADER Ahmad Sheik
Ahmad Sheikh Abdul Qadir
Ahmad al-Sheik Abdulquader
(UE) 2016/1893 du 27/10/2016
(UE) 2019/798 du 17/05/2019
(UE) 2020/716 du 28/05/2020
lié à Bashar al-Assad et nommé par celui-ci - précédemment gouverneur de Lattaquié - soutient le régime et en tire avantage, notamment en soutenant publiquement les forces armées syriennes et les milices favorables au régime Masculin,EU.3546.7
2700 ONU Al Qaeda Etat - Islamique - règlement (UE) 881/2002
Personne physique ABDURAKHMANOV Maghomed Maghomedzakirovich
Abu Banat (alias faible)
Abu al Banat (alias faible)
24/11/1974
village de Khadzhalmahi, district de Levashinskiy, République de Dagestan (RUSSIE)
RUSSIE
(TURQUIE)
(SYRIE)
515458008
8200203535
(UE) 2015/1815 du 08/10/2015
EU.3155.86,QDi.363
2701 ONU Al Qaeda Etat - Islamique - règlement (UE) 881/2002
Personne physique ABDURRAHMAN Mohamad Iqbal
Rahman, Mohamad Iqbal
A Rahman, Mohamad Iqba l
Abu Jibril Abdurrahman
Fikiruddin Muqti
Fihiruddin Muqti
Abdul Rahman, Mohamad Iqbal
17/08/1957
17/08/1958
Korleko- Lombok Timur (INDONÉSIE)
dans le village de Tirpas-Selong, dans l'est de l'île de Lombok (INDONÉSIE)
INDONÉSIE
Jalan Nakula, Komplek Witana Harja III Blok C 106-107, Tangerang (INDONÉSIE)
3603251708570001
(CE) 215/2003 du 03/02/2003
(CE) 2145/2004 du 15/12/2004
(UE) 577/2011 du 16/06/2011
(UE) 597/2011 du 21/06/2011
EU.1010.96
2261 ONU Irak - RCSNU 1518 (2003) et R (CE) 1210/2003
Personne physique Abid Hamid Mahmud Al-Tikriti Abid Hamid Bid Hamid Mahmud
Abdel Hamid Mahmoud
Abed Mahmoud Hammud
Abid Hamid Mahmoud Al-Tikriti
Abid Hamid Bid Hamid Mahmoud
Abed Mahmoud Hammoud
1957 (vers)
al-Awja, près de Tikrit (IRAK)
IRAK
secrétaire de la présidence et principal conseiller de Saddam Hussein
résolution CSNU 1483
(CE) 1210/2003 du 07/07/2003
EU.11.43
1605 UE Ukraine intégrité territoriale - R (UE) 269/2014
Personne physique ABISOV Sergey Vadimovich
ABISOV Sergiy Vadymovych
ABISOV Serhiy Vadymovych
27/11/1967
Simferopol, Crimée (UKRAINE)
Assistant du "président" du Conseil des ministres de la soi-disant "République de Crimée"
(UE) 826/2014 du 30/07/2014
(UE) 2015/1514 du 14/09/2015
(UE) 2017/437 du 13/03/2017
(UE) 2019/408 du 14/03/2019
(UE) 2020/398 du 13/03/2020
(UE) 2020/1267 du 10/09/2020
(UE) 2022/1529 du 14/09/2022
En acceptant sa nomination au poste de soi-disant "ministre de l’intérieur de la "République de Crimée"" par le président de la Russie (décret n° 301) le 5 mai 2014 et dans l’exercice de ses fonctions de soi-disant "ministre de l’intérieur", il a compromis l’intégrité territoriale, la souveraineté et l’unité de l’Ukraine. Démis du poste de soi-disant "ministre de l’intérieur de la "République de Crimée"" en juin 2018. Assistant du "président" du Conseil des ministres de la soi-disant "République de Crimée". Il continue de seconder le soi-disant "chef de la République de Crimée". Masculin,EU.3695.12
5066 UE Iran répression - R (UE) 359/2011
Personne physique ABNOUSH Salar
05/05/1962
Hamedan (IRAN)
IRAN
Commandant adjoint de la force de résistance Basij
(UE) 2022/2231 du 14/11/2022
Salar Abnoush est le commandant adjoint de la force de résistance Basij (inscrite sur la liste établie par l'Union européenne). La force de résistance Basij est une organisation paramilitaire composée de volontaires contrôlée par l'IRGC et dotée de branches dans l'ensemble de l'Iran. Elle est chargée de canaliser le soutien populaire au régime iranien. Elle est connue pour avoir recrutée des volontaires, dont de nombreux adolescents, et pour avoir procédé à des attaques en masse lors de la guerre entre l'Iran et l'Iraq. Après l'élection présidentielle iranienne contestée de 2009, la milice Basij a brutalement étouffé les protestations et attaqué des résidences étudiantes. La milice Basij a deux missions: dispenser une formation militaire défensive pour protéger le régime contre les invasions étrangères, et réprimer les activités contre le régime à l'intérieur en recourant à la violence de rue et à l'intimidation. La milice Basij fait partie des forces auxquelles le gouvernement a fait appel pour mater les protestations de septembre/octobre 2022. Elle a blessé et tué plusieurs manifestants. Selon certaines sources, des membres de la milice Basij ont, sous le commandement de Salar Abnoush, commis de graves violations des droits de l'homme en Iran. Il est donc responsable de graves violations des droits de l'homme en Iran. Masculin
1169 ONU Somalie - RCSNU 751 (1992) et R (UE) 356/2010
Personne physique Aboud Rogo Mohammed Aboud Mohammad Rogo
Aboud Seif Rogo
Aboud Mohammed Rogo
Sheikh Aboud Rogo
Aboud Rogo Muhammad
Aboud Rogo Mohamed
11/11/1960
11/11/1967
11/11/1969
01/01/1969
Île de Lamu (KENYA)
(UE) 943/2012 du 15/10/2012
(UE) 2017/395 du 07/03/2017
Décision du comité des sanctions des Nations Unies du 25/07/2012
Extrémiste basé au Kenya, menace la paix, la sécurité ou la stabilité en Somalie, en fournissant un appui financier, matériel, logistique ou technique aux Chabab - Entité inscrite sur la liste établie par le comité du Conseil de sécurité des Nations unies faisant suite aux résolutions 751 (1992) et 1907 (2009) sur la Somalie et l'Érythrée au motif qu'elle se livre à des actes qui menacent directement ou indirectement la paix, la sécurité ou la stabilité de la Somalie - Est un religieux islamique extrémiste basé au Kenya. Il continue d'exercer une influence sur des groupes extrémistes d'Afrique de l'Est dans le cadre de sa campagne visant à promouvoir la violence dans l'ensemble de la région - Ses activités comprennent notamment la collecte de fonds pour les Chabab. EU.3754.8,SOi.011
5107 UE Ukraine intégrité territoriale - R (UE) 269/2014
Personne physique ABOUTALEBI Yousef
29/05/1983
IRAN
Directeur exécutif d’Oje Parvaz Mado Nafar Company (Mado)
(UE) 2022/2430 du 12/12/2022
Yousef Aboutalebi est le directeur exécutif de la société inscrite sur la liste de l’UE Oje Parvaz Mado Nafar Company (Mado), établie en Iran, spécialisée dans la fabrication de composants de véhicules aériens sans pilote (UAV) ainsi que dans l’importation et l’exportation de marchandises commerciales. Mado est affiliée au Corps des gardiens de la révolution islamique (IRGC). Par l’intermédiaire de Mado, Aboutalebi a acquis des moteurs d’UAV destinés à un usage militaire par l’IRGC et des entités liées à l’IRGC. Des moteurs fabriqués par Mado ont été trouvés dans des UAV iraniens Shahed-136 utilisés par la Fédération de Russie dans la guerre d’agression contre l’Ukraine. Par conséquent, Yousef Aboutalebi soutient des actions qui compromettent ou menacent l’intégrité territoriale, la souveraineté et l’indépendance de l’Ukraine. Masculin
5231 UE Ukraine intégrité territoriale - R (UE) 269/2014
Personne physique ABRAMCHENKO Viktoria Valerievna
22/05/1975
Chernogorsk, ex-URSS (aujourd’hui Fédération de Russie) (RUSSIE)
RUSSIE
(UE) 2022/2476 du 16/12/2022
Viktoria Valerievna Abramchenko est vice-Première ministre de la Fédération de Russie, chargée du complexe agro-industriel, des ressources naturelles et de l’écologie. Responsable de la production agricole, y compris les céréales, et chargée d’aider à faire face aux sanctions instituées à l’encontre de la Russie. À ce titre, elle a supervisé les efforts visant à détourner des céréales provenant d’Ukraine, sans l’accord de l’Ukraine, et est responsable de l’organisation d’événements avec la participation directe de représentants de la Crimée annexée illégalement. En assumant cette fonction et en agissant en cette qualité, elle est responsable d’actions ou de politiques qui compromettent ou menacent l’intégrité territoriale, la souveraineté et l’indépendance de l’Ukraine, ou la stabilité ou la sécurité en Ukraine, ou qui font obstruction à l’action d’organisations internationales en Ukraine, ou soutient ou met en œuvre de telles actions ou politiques. Féminin
4467 UE Ukraine intégrité territoriale - R (UE) 269/2014
Personne physique ABRAMOV Ivan Nikolayevich
16/06/1978
(UE) 2022/396 du 09/03/2022
(UE) 2022/1529 du 14/09/2022
Membre du Conseil de la Fédération ayant ratifié les décisions du gouvernement concernant le "traité d’amitié, de coopération et d’assistance mutuelle entre la Fédération de Russie et la République populaire de Donetsk et entre la Fédération de Russie et la République populaire de Louhansk". Masculin
4484 UE Ukraine intégrité territoriale - R (UE) 269/2014
Personne physique ABRAMOVICH Roman Arkadyevich
Роман Аркадьевич АБРАМОВИЧ
24/10/1966
Saratov (RUSSIE)
RUSSIE
homme d’affaires influent proche de Vladimir Poutine;
Actionnaire principal d’Evraz
Ancien gouverneur de Tchoukotka
1 Lipovaya Aleya, Nemchinovo, district d'Odinstvo, Moscou, Russie
(UE) 2022/427 du 15/03/2022
(UE) 2022/1529 du 14/09/2022
(UE) 2023/806 du 13/04/2023
(UE) 2023/1765 du 13/09/2023
Personne associée: le président de la Fédération de Russie Vladimir Poutine. Roman Abramovich est un homme d’affaires influent russe qui entretient des liens étroits et de longue date avec le président de la Fédération de Russie Vladimir Poutine. Il a bénéficié d’un accès privilégié au président et conserve de très bonnes relations avec lui. Ce lien avec le dirigeant russe l’a aidé à préserver sa fortune qui est considérable. Il est l’un des principaux actionnaires du groupe sidérurgique Evraz, qui est l’un des plus grands contribuables de la Russie. Il tire donc avantage de décideurs russes responsables de l’annexion de la Crimée ou de la déstabilisation de l’Ukraine. Il est également un homme d’affaires russe influent exerçant des activités en Russie ainsi qu’un homme d’affaires intervenant dans des secteurs économiques constituant une source substantielle de revenus pour le gouvernement de la Fédération de Russie, qui est responsable de l’annexion de la Crimée et de la déstabilisation de l’Ukraine. Masculin,EU.7792.75
5079 UE Iran répression - R (UE) 359/2011
Personne physique ABSALAN Parviz
IRAN
Général
Chef adjoint du Corps des gardiens de la révolution islamique (IRGC) dans la province du Sistan- Baloutchistan
(UE) 2022/2231 du 14/11/2022
Le général Parviz Absalan est le chef adjoint du Corps des gardiens de la révolution islamique (IRGC) dans la province du Sistan-Baloutchistan. L'IRGC est un élément central des forces de sécurité iraniennes dans cette province, où il est également appelé “armée Salmane”. Les forces de sécurité de la province du Sistan-Baloutchistan ont recouru à la violence brutale contre des manifestants pacifiques lors du mouvement de manifestations à l'automne 2022, y compris contre des enfants. En tant que chef adjoint de l'IRGC dans la province du Sistan-Baloutchistan, Parviz Absalan est donc responsable de graves violations des droits de l'homme en Iran. Masculin
2702 ONU Al Qaeda Etat - Islamique - règlement (UE) 881/2002
Personne physique Abu Mohammed Al-Jawlani Abu Mohamed al-Jawlani (pseudonyme fiable)
Abu Muhammad al-Jawlani (pseudonyme fiable)
Abu Mohammed al-Julani (pseudonyme fiable)
Abu Mohammed al-Golani (pseudonyme fiable)
Abu Muhammad al-Golani (pseudonyme fiable)
Abu Muhammad Aljawlani (pseudonyme fiable)
Muhammad al-Jawlani (pseudonyme fiable)
Shaykh al-Fatih (alias faible)
Al Fatih (alias faible)
Amjad Muzaffar Hussein Ali al-Naimi (pseudonyme fiable)
Abu Ashraf (alias faible)
graphie originale: أبو محمد الجولاني
(pseudonyme peu fiable) شيخ الفاتح ، الفاتح
1975
1976
1977
1978
1979
1980
(SYRIE)
SYRIE
Mossoul, Souq al-Nabi Yunis
(Juin 2013) (SYRIE)
(UE) 754/2013 du 05/08/2013
(UE) 630/2014 du 12/06/2014
(UE) 2016/13 du 06/01/2016
décision du comité des sanctions des Nations unies du 15/03/2023
décision du comité des sanctions des Nations unies du 14/11/2023
(UE) 2023/2670 du 22/11/2023
Nom de la mère: Fatma Ali Majour. Description: a le teint mat et mesure 1 m 70. Date de la désignation visée à l'article 7 quinquies, paragraphe 2, point i): 24.7.2013 EU.3305.11,QDi.317
2703 ONU Al Qaeda Etat - Islamique - règlement (UE) 881/2002
Personne physique Abu Rusdan Abu Thoriq
Rusdjan
Rusjan
Rusydan
Thoriquddin
Thoriquiddin
Thoriquidin
Toriquddin
16/08/1960
Kudus, Central Java (INDONÉSIE)
1608600001
(CE) 757/2005 du 18/05/2005
décision du comité des sanctions des Nations unies du 02/02/2023
(UE) 2023/329 du 10/02/2023
décision du comité des sanctions des Nations unies du 15/03/2023
Arrêté en Indonésie en 2021. Était l’émir par intérim de la Jemaah Islamiyah (QDE (092) avant son arrestation, et reste une personnalité de haut range du groupe. La révision prévue par la résolution 1822 (2008) du Conseil de sécurité a été achevée le 8 juin 2010. La révision prévue par la résolution 2253 (2015) du Conseil de sécurité a été achevée le 21 févr. 2019. La révision prévue par la résolution 2610 (2021) du Conseil de sécurité a été achevée le 8 novembre 2022. EU.1251.92,QDi.186 
1628 UE Libye - R (UE) 2016/44
Personne physique ABU SHAARIYA directeur adjoint de l'organisation de la sécurité extérieure
membre de premier plan du régime
(UE) 2016/44 du 18/01/2016 -
(UE) 204/2011 du 02/03/2011 -
beau-frère de Mouammar QADHAFI
2704 ONU Al Qaeda Etat - Islamique - règlement (UE) 881/2002
Personne physique ABU UBAYDAH YUSUF AL-ANABI Abou Obejda Youssef AI-Annabi
Abu-Ubaydah Yusuf Al-lnabi
Mebrak Yazid (alias faible)
Youcef Abu Obeida (alias faible)
Mibrak Yazid (alias faible)
Yousif Abu Obayda Yazid (alias faible)
Yazid Mebrak (alias faible)
Yazid Mabrak (alias faible)
Yusuf Abu Ubaydah (alias faible)
Abou Youcef (alias faible)
07/02/1969
Annaba (ALGÉRIE)
ALGÉRIE
dirigeant d'Al Qaeda au Maghreb Islamique
(ALGÉRIE)
(UE) 2016/307 du 03/03/2016
décision du comité des sanctions des Nations unies du 29/12/2021
L’examen effectué conformément à la résolution 2368 (2017) du Conseil de sécurité a pris fin le 15 novembre 2021. EU.3438.68,QDi.092,QDi.389
2705 ONU Al Qaeda Etat - Islamique - règlement (UE) 881/2002
Personne physique ABUBAKAR MOHAMMED SHEKAU Abubakar Shekau
Abu Mohammed Abubakar bin Mohammed
Abu Muhammed Abubakar bi Mohammed
Shekau
Shehu
Shayku
Imam Darul Tauhid
Imam Darul Tawheed
1969
Village Shekau, Etat de Yobe (NIGÉRIA)
NIGÉRIA
Imam
(NIGÉRIA)
(UE) 735/2014 du 04/07/2014
membre de la tribu Kanuri - description physique : yeux de couleur noire, cheveux de couleur noire - dirigeant du Jama'atu Ahlis Sunna Lidda'Awati Wal-Jihad (Boko Haram). Sous la direction de Shekau, Boko Haram a été responsable d'une série d'attaques terroristes majeures EU.3015.20
2706 ONU Al Qaeda Etat - Islamique - règlement (UE) 881/2002
Personne physique Abubakary Khalfan Ahmed Khalfan Gailani Ahmad, Abu Bakr
Ahmed, Abubakar
Ahmed, Abubakar K.
Ahmed, Abubakar Khalfan
Ahmed, Abubakary K.
Ahmed, Ahmed Khalfan
Ali, Ahmed Khalfan
Ghailani, Abubakary Khalfan Ahmed
Ghailani, Ahmed
Ghilani, Ahmad Khalafan
Hussein, Mahafudh Abubakar Ahmed Abdallah
Khalfan, Ahmed
Mohammed, Shariff Omar
Haytham al-Kini
Ahmed The Tanzanian
Foopie
Fupi
Ahmed, A
Al Tanzani, Ahmad
Bakr, Abu
Khabar, Abu
14/03/1974
13/04/1974
14/04/1974
01/08/1970
Zanzibar (TANZANIE)
TANZANIE
États-Unis d'Amérique
(CE) 881/2002 du 27/05/2002
(CE) 969/2007 du 17/08/2007
(UE) 1001/2010 du 05/11/2010
EU.379.63
1509 ONU Somalie - RCSNU 751 (1992) et R (UE) 356/2010
Personne physique Abubaker Shariff Ahmed Makaburi
Sheikh Abubakar Ahmed
Abu Makaburi Shariff
Abubaker Shariff
Abubakar Ahmed
1962
1967
(KENYA)
Quartier de Majengo, Mombasa (KENYA)
(UE) 943/2012 du 15/10/2012
(UE) 2017/395 du 07/03/2017
Décision du comité des sanctions des Nations Unies du 23/08/2012
Important facilitateur et recruteur de jeunes musulmans kényans pour des activités de militantisme violent en Somalie, est un proche associé d'Aboud Rogo. Il apporte un soutien matériel à des groupes extrémistes au Kenya (et ailleurs en Afrique de l'Est). Grâce à ses fréquentes visites dans les fiefs des Chabab en Somalie, notamment à Kismayo, il entretient des liens étroits avec des membres éminents du groupe. Abubaker Shariff Ahmed œuvre également à la collecte et à la gestion de fonds pour les Chabab, entité inscrite sur la liste établie par le comité du Conseil de sécurité des Nations unies faisant suite aux résolutions 751 (1992) et 1907 (2009) sur la Somalie et l'Érythrée au motif qu'elle se livre à des actes qui menacent directement ou indirectement la paix, la sécurité ou la stabilité de la Somalie. EU.3755.70,SOi.012
3484 ONU Somalie - RCSNU 751 (1992) et R (UE) 356/2010
Personne physique ABUKAR ALI  ADAN Abukar Ali Aden
Ibrahim Afghan
Sheikh Abukar
1972
1971
1973
Chef adjoint d'Al-Shabaab
décision du comité des sanctions des Nations unies du 26/02/2021
(UE) 2021/559 du 06/04/2021
Inscrit en application de l'alinéa a) du paragraphe 8 de la résolution 1844 (2008) pour s'être livré à des actes qui menacent la paix, la sécurité ou la stabilité de la Somalie, notamment des actes qui mettent en péril l'Accord de Djibouti du 18 août 2008 ou le processus politique, pour avoir apporté son appui à leur exécution, ou pour avoir menacé par la force les Institutions fédérales de transition ou l'AMISOM. Adan est également associé à des éléments affiliés à Al-Qaida, à Al-Qaida dans la péninsule arabique (AQPA – QDe.129) et à Al-Qaida au Maghreb islamique (AQMI – Qde.014) EU.6191.34,SOi.018
4639 UE Ukraine intégrité territoriale - R (UE) 269/2014
Personne physique ABUKOV Sergei Navilievich
17/03/1971
(UE) 2022/581 du 08/04/2022
Membre du "Conseil populaire" de la "République populaire de Donetsk". A donc soutenu et mis en œuvre des actions et des politiques compromettant l’intégrité territoriale, la souveraineté et l’indépendance de l’Ukraine, et a déstabilisé davantage l’Ukraine. Masculin
2248 ONU Corée du Nord - RCSNU 1718 (2006) et R (UE) 2017/1509
Personne morale Académie des sciences de la défense nationale  Second Academy of Natural Sciences (KPe.018)
Pyongyang, RPDC
Décision du comité de sanction des Nations unies du 02/03/2016
(UE) 2017/1509 du 30/08/2017
décision du comité des sanctions des Nations unies du 05/01/2024
L'Académie des sciences de la défense nationale participe aux efforts de la RPDC pour faire avancer le développement de ses programmes de missiles balistiques et d'armes nucléaires
3568 UE Biélorussie - R (CE) 765/2006
Personne physique ACHALAVA Anastasia Vasileuna
Anastasia Vasilievna ACHALOVA
15/10/1992
Minsk (BIÉLORUSSIE)
(UE)2021/997 du 21/06/2021
En sa qualité de juge au tribunal du district Leninsky à Minsk, Anastassia Atchalava est responsable d’un grand nombre de décisions prononcées pour des motifs politiques contre des journalistes, des militants et des protestataires. Elle a notamment condamné Dzmitry Krouk, membre du conseil de coordination, ainsi que des personnes exerçant des professions médicales et des personnes âgées. Il a été signalé que des déclarations de témoins anonymes ont été prises en compte lors de procès menés sous sa supervision. Elle est donc responsable de graves violations des droits de l’homme et de graves atteintes à l’état de droit, ainsi que de la répression de la société civile et de l’opposition démocratique. Féminin
2707 ONU Al Qaeda Etat - Islamique - règlement (UE) 881/2002
Personne physique ACHWAN Mochammad
Muhammad Achwan
Muhammad Akhwan
Mochtar Achwan
Mochtar Akhwan
Mochtar Akwan
04/05/1948
04/05/1946
Tulungagung (INDONÉSIE)
INDONÉSIE
Jalan Ir. H. Juanda 8/10, RT/RW 002/001, Jodipan, Blimbing, Malang 65127 (INDONÉSIE)
3573010405480001
353010405480001
(UE) 253/2012 du 22/03/2012
décision du comité des sanctions des Nations unies du 29/12/2021
décision du comité des sanctions des Nations unies du 27/05/2022
(UE) 2022/873 du 02/06/2022
Chef par intérim de la Jamaah Anshorut Tauhid (QDe.133). Associé à Abu Bakar Ba'asyir (QDe.217), à Abdul Rahim Ba'aysir (QDe.293) et à la Jemaah Islamiyah (QDe.092). L'examen effectué conformément à la résolution 2368 (2017) du Conseil de sécurité a pris fin le 15 novembre 2021 EU.2875.36,QDi.304
1361 ONU République centrafricaine - RCSNU 2127 (2013) et R (UE) 224/2014
Personne physique ADAM Nourredine
Nureldine Adam
Nourreldine Adam
Nourreddine Adam
Mahamat Nouradine Adam
Mohamed Adam Brema Abdallah
01/01/1970
01/01/1971
1969
1970
1971
Ndele (RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE)
Algenana (SOUDAN)
RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE
SOUDAN
Directeur général du Comité extraordinaire de défense des acquis démocratiques (CEDAD)
Ministre de la sécurité
Général
Birao (RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE)
(SOUDAN)
D00001184
P04838205
202-2708-8368
(UE) 691/2014 du 23/06/2014
(UE) 1276/2014 du 01/12/2014
(UE) 2017/906 du 29/05/2017
(UE) 2019/1574 du 20/09/2019
Décision du comité des sanctions des Nations Unies du 09/05/2014
A été inscrit en tant qu'individu qui s'est livré ou a apporté un appui à des actes qui compromettent la paix, la stabilité ou la sécurité de la République centrafricaine EU.3890.20,CFi.002
2818 ONU Afghanistan/Taliban - Résolution 1988 (2011) du CSNU et R (UE) 753/2011
Personne physique Adam Khan Achekzai Maulavi Adam Khan
Maulavi Adam
1970
1972
1971
1973
1974
1975
Province de Kandahar (AFGHANISTAN)
PAKISTAN
Maulavi
Chaman, province du Baloutchistan (PAKISTAN)
décision du comité des sanctions des Nations unies du 16/04/2013
(UE) 451/2013 du 16/05/2013
(UE) 2017/404 du 07/03/2017
A fabriqué des engins explosifs improvisés pour les Taliban et les leur livre. Membre des Taliban responsable de la province de Badghis, Afghanistan, au milieu de 2010 - Ancien membre des Taliban responsable des provinces de Sar-e Pul et de Samangan, Afghanistan. En tant que commandant militaire dans la province de Kandahar, Afghanistan, il participait à l'organisation des attentats-suicides dans des provinces limitrophes.
1429 UE Syrie - R (UE) 36/2012
Personne physique ADANOV Munir
Mounir Adanov
Mouneer Adanov
Monir Adanov
Moneer Adanov
Muneer Adanov
Munir Adanof
Munir Adnuf
1951
Homs (SYRIE)
officier ayant le rang de général de corps d'armée
chef d'état-major général adjoint
0000092405
(UE) 843/2011 du 23/08/2011
(UE) 2016/1735 du 29/09/2016
(UE) 2020/716 du 28/05/2020
officier ayant le rang de général de corps d'armée et chef d'état-major général adjoint, opérations et formation de l'armée syrienne, en poste après mai 2011. En sa qualité de chef d'état-major général adjoint, il a été directement impliqué dans la répression et les violences exercées contre la population civile en Syrie Masculin,EU.3584.81
1924 UE Syrie - R (UE) 36/2012
Personne morale Addounia TV Dounia TV
(UE) 950/2011 du 23/09/2011
(UE) 2020/716 du 28/05/2020
fax : +963-11-5667272 . Addounia TV a incité à la violence contre la population civile en Syrie. Parents/associés/entités ou partenaires d'affaires/liens : SAMA TV (société sœur) - site internet : www.sama-tv.net EU.2737.94,+963-11-5667274,+963-11-5667271,http://www.addounia
1896 ONU République démocratique du Congo - RCSNU 1533 (2004) et R (CE) 1183/2005
Personne morale ADF Forces démocratiques alliées Forces démocratiques alliées-Armée Nationale de Libération de l'Ouganda
ADF/NALU
NALU
province du Nord-Kivu (RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO)
(UE) 1275/2014 du 01/12/2014
(UE) 2015/614 du 20/04/2015
(UE) 2017/199 du 06/02/2017
(UE) 2017/396 du 07/03/2017
(UE) 2020/1507 du 16/10/2020
décision du comité des sanctions des Nations unies du 30/06/2014
Le fondateur et dirigeant des Forces démocratiques alliées, Jamil Mukulu, a été arrêté à Dar es-Salaam (Tanzanie) en avril 2015. Il a ensuite été extradé vers Kampala (Ouganda) en juillet 2015. Selon certaines informations, en juin 2016, Mukulu était placé sous détention policière en attendant son procès. Seku Baluku a succédé à Jamil Mukulu en tant que chef des ADF. Comme l'a souligné le Groupe d'experts sur la République démocratique du Congo dans plusieurs rapports (S/2015/19, S/2015/1102, S/2017/672, S/2018/531, S/2019/469, S/2020/482), les ADF, notamment sous la direction de Seka Baluku, ont continué de se livrer à des actes répétés de ciblage, de meurtre et de mutilation, de viol et autres violences sexuelles, d'enlèvements de civils, y compris d'enfants, à des attaques contre des villages et des établissements de santé, en particulier, dans le territoire de Beni, à Mamove, les 12 et 24 février 2019 et à Mantumbi, le 5 décembre 2019 et le 30 janvier 2020, ainsi qu'au recrutement et à l'utilisation continus d'enfnts lors d'attaques et à des fins de travail forcé dans le territoire de Beni (République démocratique du Congo) depuis au moins 2015.
2262 ONU Irak - RCSNU 1518 (2003) et R (CE) 1210/2003
Personne physique Adib Shaban Al-Ani Adib Sha'ban (docteur)
Adib Shaban
1952
IRAK
(CE) 1086/2004 du 09/06/2004
EU.1337.39
2263 ONU Irak - RCSNU 1518 (2003) et R (CE) 1210/2003
Personne physique Adil Abdallah Mahdi 1945
al-Dour (IRAK)
IRAK
commandant régional du parti Baas pour le gouvernorat de Zi-Qar
ancien président du parti Baas pour Diyala et al-Anbar
résolution CSNU 1483
(CE) 1210/2003 du 07/07/2003
EU.125.38
6647 UE Iran répression - R (UE) 359/2011
Personne physique ADINEHVAND Salman
20/05/1980
Téhéran (IRAN)
IRAN
Commandant des services d'urgence de la police de Téhéran (forces de l'ordre de l'Iran)
(UE) 2023/986 du 22/05/2023
Depuis janvier 2021, Salman Adinehvand est le commandant de l'unité d'urgence de la police de Téhéran, faisant partie des forces de l'ordre de l'Iran, principale organisation de sécurité chargée du contrôle des foules et de la répression des manifestations. Son unité a été directement responsable de la répression violente des manifestations organisées à Téhéran en septembre et octobre 2022, au cours desquelles des dizaines de manifestants ont été tués par les forces de sécurité, qui ont fait usage de munitions réelles. Il est donc responsable de graves violations des droits de l'homme en Iran. Masculin
2249 ONU Corée du Nord - RCSNU 1718 (2006) et R (UE) 2017/1509
Personne morale Administration nationale du développement aérospatial NADA
National Aerospace Development Administration
ANDA
RPDC
Décision du comité de sanction des Nations unies du 02/03/2016
(UE) 2017/1509 du 30/08/2017
participe au développement des sciences et techniques spatiales, y compris les lanceurs de satellite et les fusées porteuses
2708 ONU Al Qaeda Etat - Islamique - règlement (UE) 881/2002
Personne physique ADNAN ABOU WALID AL-SAHRAOUI Lahbib Idrissi ould Sidi Abdi ould Said ould El Bachir
Adnan Abu Walid al-Sahrawi
Abu Walid al Sahrawi
Adnan Abu Walid al-Sahraoui
Adnan Abu Waleed al-Sahrawi
Lehbib Ould Ali Ould Said Ould Joumani
16/02/1973
Laayoune
Ménaka, Région de Gao (MALI)
(UE) 2018/1138 du 13/08/2018
décision du comité des sanctions des Nations unies du 02/02/2023
(UE) 2023/329 du 10/02/2023
décision du comité des sanctions des Nations unies du 15/03/2023
Serait décédé. Ancien porte-parole du Mouvement pour l’unification et le jihad en Afrique de l’Ouest (MUJAO) (QDe.134). Émir du groupe Al Mourabitoun (QDe.141) au Mali. A prêté allégeance à l’État islamique d’Iraq et du Levant (EIIL), inscrit sur la Liste sous le nom d’Al-Qaida en Iraq (QDe.115), en mai 2015. La révision prévue par la résolution 2610 (2021) du Conseil de sécurité a été achevée le 8 novembre 2022. EU.4684.34,QDi.415
2287 ONU Irak - RCSNU 1518 (2003) et R (CE) 1210/2003
Personne physique Adnan S. Hasan Ahmed Hasan Ahmed S. Adnan
Ahmed Sultan
Amman (JORDANIE)
(CE) 1086/2004 du 09/06/2004
EU.1335.12,IQi.073
5015 UE Iran répression - R (UE) 359/2011
Personne physique ADYANI Seyed Alireza
ADIANI Hojjat al-Islam Seyyed Alireza
IRAN
Chef du bureau politique-idéologique des forces de l’ordre iraniennes
(UE) 2022/1955 du 17/10/2022
Seyed Alireza Adyani est le chef du bureau politique-idéologique des forces de l’ordre iraniennes. M. Adyani est responsable de la définition et de la mise en œuvre des règles d’engagement des forces de police. Il a déclaré que les forces de l’ordre doivent se montrer “pratiques” et “efficaces” lorsqu’elles traitent avec des adversaires et il a salué la police des mœurs pour avoir fait son travail “de manière radicale”. Les forces de l’ordre ont fait preuve d’une brutalité massive contre des manifestants, y compris ceux qui ont protesté après la mort de Mahsa Amini. Il est donc responsable de graves violations des droits de l’homme en Iran. Masculin
4474 UE Ukraine intégrité territoriale - R (UE) 269/2014
Personne physique AFANASEVA Yelena Vladimirovna
27/03/1975
(UE) 2022/396 du 09/03/2022
(UE) 2022/1529 du 14/09/2022
Membre du Conseil de la Fédération ayant ratifié les décisions du gouvernement concernant le "traité d’amitié, de coopération et d’assistance mutuelle entre la Fédération de Russie et la République populaire de Donetsk et entre la Fédération de Russie et la République populaire de Louhansk". Féminin
4713 UE Ukraine intégrité territoriale - R (UE) 269/2014
Personne physique AFANASEVSKY Yuriy Nikolaevich
Юрий Николаевич АФАНАСЬЕВСКИЙ
12/12/1968
Ancien soi-disant "président du comité d’État des douanes" de la soi-disant "République populaire de Louhansk"
(UE) 2022/581 du 08/04/2022
(UE) 2024/849 du 12/03/2024
Ancien soi-disant "président du comité d’État des douanes" de la soi-disant "République populaire de Louhansk". En assumant cette fonction et en cette qualité, il a activement compromis l’intégrité territoriale, la souveraineté et l’indépendance de l’Ukraine. Masculin,EU.7934.83
4472 UE Ukraine intégrité territoriale - R (UE) 269/2014
Personne physique AFANASOV Mikhail Alexandrovich
15/06/1953
(UE) 2022/396 du 09/03/2022
(UE) 2022/1529 du 14/09/2022
Membre du Conseil de la Fédération ayant ratifié les décisions du gouvernement concernant le "traité d’amitié, de coopération et d’assistance mutuelle entre la Fédération de Russie et la République populaire de Donetsk et entre la Fédération de Russie et la République populaire de Louhansk". Masculin
7242 UE Ukraine intégrité territoriale - R (UE) 269/2014
Personne physique AFANASYEV Igor Yurievich
Игорь Юрьевич АФАНАСЬЕВ
07/09/1968
Moscou,URSS (RUSSIE)
RUSSIE
Directeur général de JSC NPO Elektromashina
(UE) 2024/753 du 23/02/2024
Igor Afanasyev est directeur général de la société JSC NPO Elektromashina. NPO Elektromashina fournit du matériel électrique pour divers types d'armes russes qui sont utilisées par les forces armées russes dans la guerre d'agression menée contre l'Ukraine, comme les KamAZ Typhoon, les T-72, les T-90, les BMP-3 et le projet “Gibka”. En tant que directeur général de JSC NPO Elektromashina, Igor Yurievich Afanasyev exécute les commandes du ministère russe de la défense. Par conséquent, Igor Afanasyev soutient et met en œuvre des actions et des politiques qui compromettent et menacent l'intégrité territoriale, la souveraineté et l'indépendance de l'Ukraine. Par ailleurs, dans le cadre de ses fonctions, il apporte un soutien matériel au gouvernement de la Fédération de Russie, qui est responsable de l'annexion de la Crimée et de la déstabilisation de l'Ukraine, et tire avantage de ce gouvernement. Masculin
1304 UE Syrie - R (UE) 36/2012
Personne physique AFIF Ghassan
Ghassan Afeef
général de brigade
commandant issu du 45ème régiment
(UE) 55/2012 du 23/01/2012
(UE) 2020/716 du 28/05/2020
commandant des opérations militaires à Homs, Baniyas et Idlib Masculin,EU.2695.11
3844 UE Ukraine intégrité territoriale - R (UE) 269/2014
Personne physique Afonin Yury Vyacheslavovich
22/03/1977
(UE) 2022/261 du 23/02/2022
(UE) 2022/1529 du 14/09/2022
Membre de la Douma d'État qui a voté en faveur de la résolution n° 58243-8 "concernant la demande de la Douma d'État de l'Assemblée fédérale de la Fédération de Russie adressée au président de la Fédération de Russie V.V. Poutine relative à la nécessité de reconnaître la République populaire de Donetsk et la République populaire de Louhansk" et qui a, par conséquent, soutenu et mis en œuvre des actions et des politiques compromettant l'intégrité territoriale, la souveraineté et l'indépendance de l'Ukraine et déstabilisé davantage l'Ukraine. Masculin
7035 UE Ukraine intégrité territoriale - R (UE) 269/2014
Personne physique AFZALOV Viktor Musavirovich
Виктор Мусавирович АФЗАЛОВ
09/06/1968
RUSSIE
Colonel général
Commandant en chef faisant fonction des forces aérospatiales russes
Chef d’état-major des forces aérospatiales russes
(UE) 2023/2875 du 18/12/2023
Le colonel général Viktor Afzalov est chef d’état-major des forces aérospatiales russes depuis août 2018 et commandant en chef faisant fonction des forces aérospatiales russes depuis le 23 août 2023. À ce titre, il est responsable de la conduite d’opérations aériennes contre l’Ukraine au cours de la guerre d’agression menée par la Russie contre l’Ukraine. En assumant cette fonction et en agissant en cette qualité, il soutient et met en œuvre des actions et des politiques qui compromettent et menacent l’intégrité territoriale, la souveraineté et l’indépendance de l’Ukraine. Masculin
2709 ONU Al Qaeda Etat - Islamique - règlement (UE) 881/2002
Personne physique AG GHALI Iyad
Sidi Mohamed Arhali (né le 1 janv. 1958 à Bouressa, Région de Bourem, Mali )
graphie originale: اياد اغ غالي
01/01/1958
1958
Abeibara, région de Kidal (MALI)
Bouressa, région de Bourem (MALI)
MALI
Fondateur et dirigeant d'Ansar Eddine.
(MALI)
A1037434
012546
(UE) 180/2013 du 01/03/2013
(UE) 1058/2014 du 08/10/2014
décision du comité des sanctions des Nations unies du 15/03/2023
décision du comité des sanctions des Nations unies du 14/11/2023
(UE) 2023/2670 du 22/11/2023
Nom du père : Ag Bobacer Arhali, nom de la mère : Rhiachatou Wallet Sidi. Date de la désignation visée à l'article 7 quinquies, paragraphe 2, point i): 25.2.2013. EU.3005.19,QDi.316
3370 UE Biélorussie - R (CE) 765/2006
Personne morale AGAT Electromechanical Plant OJSC Avenue Nezavisimosti 115, 220114 Minsk (BIÉLORUSSIE)
(UE) 2020/2129 du 17/12/2020
(UE) 2021/339 du 25/02/2021
(UE) 2022/300 du 24/02/2022
AGAT Electromechanical Plant OJSC fait partie de l’Autorité d’État pour l’industrie militaire de la République de Biélorussie (State Authority for Military Industry, également connue sous le nom de SAMI ou State Military Industrial Committee), qui est responsable de la mise en œuvre de la politique militaro-technique de l’État et est subordonnée au Conseil des ministres et au président de la Biélorussie. AGAT electromechanical Plant OJSC tire donc profit de son association avec le régime de Loukachenka et le soutient. L’entreprise fabrique un système de barrières destiné à contrôler les émeutes, “Rubezh”, qui a été déployé contre les manifestations pacifiques qui ont eu lieu à la suite de l’élection présidentielle du 9 août 2020, rendant ainsi l’entreprise responsable de la répression exercée contre la société civile et l’opposition démocratique. EU.6052.51,+375 (17) 272-01-32,+375 (17) 570-41-45,https://agat-emz.by/,marketing@agat-emz.by
4002 UE Ukraine intégrité territoriale - R (UE) 269/2014
Personne physique Agayev Bekkhan Vakhaevich
29/03/1975
(UE) 2022/261 du 23/02/2022
(UE) 2022/1529 du 14/09/2022
Membre de la Douma d'État qui a voté en faveur de la résolution no 58243-8 "concernant la demande de la Douma d'État de l'Assemblée fédérale de la Fédération de Russie adressée au président de la Fédération de Russie V.V. Poutine relative à la nécessité de reconnaître la République populaire de Donetsk et la République populaire de Louhansk" et qui a, par conséquent, soutenu et mis en œuvre des actions et des politiques compromettant l'intégrité territoriale, la souveraineté et l'indépendance de l'Ukraine et déstabilisé davantage l'Ukraine. Masculin
6715 UE Ukraine intégrité territoriale - R (UE) 269/2014
Personne physique AGEEVA Irina Anatolyevna
Ирина Анатольевна АГЕЕВА (Russe)
Ірина Анатоліївна АГЕЄВА (Ukraine)
29/12/1976
Commissaire aux droits de l’enfant dans l’oblast de Kalouga
(UE) 2023/1216 du 23/06/2023
Irina Ageeva est commissaire aux droits de l’enfant dans l’oblast de Kalouga. À ce titre, elle est l’une des personnes les plus impliquées dans la déportation illégale d’enfants ukrainiens vers la Russie et dans leur adoption par des familles russes. Par ses actes, Irina Ageeva viole les droits des enfants ukrainiens et enfreint la loi et l’ordre administratif ukrainiens. Par conséquent, Irina Ageeva est responsable du soutien et de la mise en œuvre des actions et des politiques qui compromettent et menacent l’intégrité territoriale, la souveraineté et l’indépendance de l’Ukraine. Féminin
4897 UE Ukraine intégrité territoriale - R (UE) 269/2014
Personne morale Agence fédérale pour les affaires de la Communauté des États indépendants, les compatriotes vivant à l'étranger et la coopération humanitaire internationale Rossotrudnichestvo
Федеральное агентство по делам Содружества Независимых Государств, соотечественников, проживающих за рубежом, и по международному гуманитарному сотрудничеству (Россотрудничество)
Fédération de Russie, 119019, Moscou, rue Vozdvizhenka 18/9 (RUSSIE)
Type d'entité: agence du gouvernement fédéral russe (Lieu d'enregistrement: Fédération de Russie, 119019, Moscou, rue Vozdvizhenka 18/9. Date d'enregistrement: 6.9.2008)
(UE) 2022/1270 du 21/07/2022
(UE) 2023/571 du 13/03/2023
L’agence fédérale pour les affaires de la Communauté des États indépendants, les compatriotes vivant à l’étranger et la coopération humanitaire internationale (Rossotrudnichestvo) est un organisme exécutif fédéral chargé de fournir des services publics et de gérer des biens publics pour soutenir et développer les relations internationales entre la Fédération de Russie et les États membres de la Communauté des États indépendants et d’autres pays étrangers. Il s’agit de la principale agence d’État projetant le pouvoir d’influence et l’influence hybride du Kremlin, y compris la promotion du concept dit de “Russkiy Mir”. Depuis de nombreuses années, elle joue le rôle d’organisation regroupant un réseau de compatriotes et d’agents d’influence russes et finance divers projets de diplomatie publique et de propagande, consolidant les activités d’acteurs pro-russes et diffusant les récits du Kremlin, y compris le révisionnisme historique. La Rossotrudnichestvo organise activement des événements internationaux visant à faire en sorte que le grand public perçoive les territoires ukrainiens occupés comme étant russes. Le directeur et la directrice adjointe de la Rossotrudnichestvo ont clairement manifesté leur soutien à la guerre d’agression menée par la Russie contre l’Ukraine. La Rossotrudnichestvo a amplifié la propagande de la Russie en transformant ses “maisons russes” situées en Europe en points de chauffage où les Européens, théoriquement privés de chauffage faute de gaz, peuvent venir se réchauffer. La Rossotrudnichestvo est donc responsable des actions ou politiques qui compromettent ou menacent l’intégrité territoriale, la souveraineté et l’indépendance de l’Ukraine, ou la stabilité ou la sécurité en Ukraine, ou soutient ou met en œuvre de telles actions ou politiques. De plus, l’agence est responsable du soutien matériel et financier apporté au gouvernement de la Fédération de Russie et tire avantage de ce gouvernement, qui est responsable de l’annexion de la Crimée et de la déstabilisation de l’Ukraine +7 (495) 690 12 45,https://rs.gov.ru,rossotr@rs.gov.ru
6817 UE Violation des droits de l'homme - R (UE) 2020/1998
Personne physique AGHA Habibullah
Mawlawi
Maulvi
Hadith
Sheikh
حبیب الله اغا ((en pachto))
1954
1955
Vach Bakhto, Shah Wali Kot, province de Kandahar (AFGHANISTAN)
AFGHANISTAN
Ministre taliban de l’éducation par intérim
(UE) 2023/1499 du 20/07/2023
Habibullah Agha a été nommé ministre taliban de l’éducation par intérim en septembre 2022. En cette qualité, Habibullah Agha a mis en œuvre la politique des talibans consistant à priver les filles de l’accès à l’enseignement secondaire en étendant l’interdiction faite aux étudiantes de fréquenter l’enseignement secondaire au-delà de la sixième année. En outre, Habibullah Agha a personnellement aggravé les politiques de discrimination fondée sur le sexe mises en œuvre par les talibans, en ordonnant la fermeture de centres éducatifs privés ou gérés par des ONG qui servaient jusqu’alors de lieux d’éducation pour les filles. Par conséquent, il porte une responsabilité personnelle pour des violations des droits de l’homme en Afghanistan, en particulier l’imposition d’une répression systématique fondée sur le sexe dans le secteur éducatif. Il est personnellement responsable de la violation persistante du droit fondamental des filles afghanes à l’enseignement secondaire et du droit à l’égalité de traitement entre les garçons et les filles dans le domaine de l’enseignement secondaire, partant, de l’exclusion accrue des filles de la société. En sa qualité de ministre taliban de l’éducation par intérim, il est dès lors responsable de graves violations des droits de l’homme en Afghanistan, en particulier de la violation du droit des filles et des femmes à l’éducation et du droit à l’égalité de traitement entre les hommes et les femmes. Masculin
2710 ONU Al Qaeda Etat - Islamique - règlement (UE) 881/2002
Personne physique Agha Abdul Manan Abdul Manan
Abdul Man'am Saiyid (alias faible)
Saiyid Abd al-Man (alias faible. Anciennement désigné sous ce nom)
Haji
(CE) 881/2002 du 27/05/2002
(UE) 652/2013 su 09/07/2013
décision du comité des sanctions des Nations unies du 02/02/2023
(UE) 2023/329 du 10/02/2023
décision du comité des sanctions des Nations unies du 15/03/2023
Saiyid Abd al-Man a été inscrit sur la Liste le 17 octobre 2001, en application des dispositions de l'alinéa c) du paragraphe 8 de la résolution 1333 (2000), comme associé à Al-Qaida (QDe.004), à Oussama ben Laden (décédé) ou aux Taliban, pour les raisons ci-après : participation au financement, à l'organisation, à la facilitation, à la préparation ou à l'exécution d'actes ou d'activités menés par Al-Qaida, en association avec elle, sous son nom, pour son compte ou pour la soutenir ou pour soutenir de toute autre manière des actes ou des activités auxquels se livre l'organisation. La révision prévue par la résolution 1822 (2008) du Conseil de sécurité a été achevée le 15 juin 2010. La révision prévue par la résolution 2253 (2015) du Conseil de sécurité a été achevée le 21 févr. 2019. La révision prévue par la résolution 2610 (2021) du Conseil de sécurité a été achevée le 8 novembre 2022. EU.367.96,QDi.018
5097 UE Iran répression - R (UE) 359/2011
Personne physique AGHAEI Morteza Mir
MIRAGHAEI Morteza
IRAN
Colonel
Chef de la force de résistance Basij dans la ville de Sanandaj
(UE) 2022/2231 du 14/11/2022
Le colonel Morteza Mir Aghaei est le chef de la force de résistance Basij dans la ville de Sanandaj, dans la province du Kurdistan. Les forces de sécurité iraniennes, y compris le Corps des gardiens de la révolution islamique et sa milice Basij, ont commis de graves violations des droits de l’homme à Sanandaj au cours des manifestations de 2022. Morteza Mir Aghaei est donc responsable de graves violations des droits de l’homme en Iran. Masculin
5028 UE Ukraine intégrité territoriale - R (UE) 269/2014
Personne physique AGHAJANI Saeed
Saeed Ara Jani
Said Ara Jani
Said Agha Jani
03/04/1969
IRAN
Général de brigade
Commandant du commandement des UAV de la force aérospatiale du Corps des gardiens de la révolution islamique (IRGC ASF)
V47528711
(UE) 2022/1985 du 20/10/2022
Le général de brigade Saeed Aghajani est commandant du commandement des UAV de la force aérospatiale du Corps des gardiens de la révolution islamique (IRGC ASF), l’épine dorsale du programme iranien de véhicules aériens sans pilote (UAV). Le général de brigade Saeed Aghajani supervise et dirige, en termes de planification, d’équipement et de formation, les opérations des UAV iraniens, qui comprennent également la fourniture de drones aux alliés internationaux de l’Iran, y compris la Fédération de Russie. En conséquence, le général de brigade Saeed Aghajani est responsable du soutien apporté aux actions compromettant ou menaçant l’intégrité territoriale, la souveraineté et l’indépendance de l’Ukraine. Masculin
6648 UE Iran répression - R (UE) 359/2011
Personne physique AGHAMIRI Seyyed Mohammad Amin
21/09/1986
(IRAN)
IRAN
Secrétaire du Conseil suprême du cyberespace de l'Iran
(UE) 2023/986 du 22/05/2023
Seyyed Mohammad Amin Aghamiri est le secrétaire du Conseil suprême du cyberespace de l'Iran, autorité centrale pour l'élaboration des politiques dans le domaine du cyberespace. Le Conseil suprême du cyberespace est responsable du blocage par l'Iran de plateformes d'information et de communication en ligne populaires et a également recouru à des technologies numériques pour espionner et harceler des journalistes et des dissidents du régime. Il est donc responsable de graves violations des droits de l'homme en Iran. Masculin
2031 UE Syrie - R (UE) 36/2012
Personne morale Agricultural Cooperative Bank Al Masraf Al Zeraei Al Taweni
ACB
Agricultural Cooperative Bank Building, Damascus Tajhez, PO Box 4325, Damas (SYRIE)
(UE) 55/2012 du 23/01/2012
(UE) 2020/716 du 28/05/2020
Banque d'État apportant un soutien financier au régime syrien EU.2555.42,+963 11-2213462,+963 11-2221393,http://www.agrobank.org
3626 UE Biélorussie - R (CE) 765/2006
Personne physique AHAFONAU Aliaksandr Dzmitryevich
Alexander Dmitrievich AGAFONOV
Alexandr Dmitrievich AGAFONOV
13/03/1982
BIÉLORUSSIE
Premier adjoint au chef du département principal d’investigation, comité d’enquête
(UE) 2021/997 du 21/06/2021
Dans ses fonctions de premier adjoint au chef du département principal d’investigation du comité d’enquête de Biélorussie, Aliaksandr Ahafonaù est responsable de poursuites et d’arrestations politiquement motivées; celle du candidat à l’élection présidentielle Siarheï Tsikhanoùsky, militant de l’opposition et époux de la candidate à l’élection présidentielle Sviatlana Tsikhanoùskaya, ainsi que celle d’autres militants politiques, dont Mikalaï Statkevitch et Dzmitry Kazloù. Siarheï Tsikhanoùsky, Dzmitry Kazloù, et Mikalaï Statkevitch sont reconnus comme prisonniers politiques par Viasna, une organisation biélorusse de défense des droits de l’homme. Il est donc responsable de la répression de la société civile et de l’opposition démocratique. Masculin
5000 ONU Yemen - RCSNU 2140 (2014) et R (UE) 1352/2014
Personne physique AHMAD AL-HAMZI Ahmad ‘Ali al-Hamzi
Ahmad ‘Ali Ahsan al-Hamzi
Ahmed Ali al-Hamzi
Muti al-Hamzi
1985
Sanaa (YÉMEN)
YÉMEN
Général de division
Commandant de l'armée de l'air houthiste et des forces houthistes de défense aérienne
(YÉMEN)
décision du comité des sanctions des Nations unies du 04/10/2022
(UE) 2022/2034 du 24/10/2022
Commandant de l'armée de l'air et des forces de défense aérienne du mouvement houthiste, dont il dirige également le programme de drones, Ahmad al-Hamzi joue un rôle prépondérant dans les campagnes militaires houthistes qui menacent directement la paix, la sécurité et la stabilité du Yémen. Signalement: couleur des yeux: marrons; couleur des cheveux: bruns. La Notice spéciale INTERPOL-Conseil de sécurité de l'Organisation des Nations Unies: site Web: https://www.interpol.int/en/How-we-work/Notices/View-UN-Notices-Individuals. YEi.012
2711 ONU Al Qaeda Etat - Islamique - règlement (UE) 881/2002
Personne physique AHMAD AL-JALAHMAH Jaber Abdallah Jaber
Jaber Al-Jalamah
Abu Muhammad Al-Jalahmah
Jabir Abdallah Jabir Ahmad Jalahmah
Jabir 'Abdallah Jabir Ahmad Al-Jalamah
Jabir Al-Jalhami
Abdul-Ghani (alias faible)
Abu Muhammad (alias faible)
24/09/1959
région d'Al-Khitan (KOWEÏT)
KOWEÏT
101423404
2541451
002327881
259092401188
(CE) 59/2008 du 24/01/2008
(CE) 678/2008 du 16/07/2008
(UE) 110/2010 du 05/02/2010
(CE) 803/2008 du 08/08/2008
EU.1790.53,QDi.237
1721 ONU Somalie - RCSNU 751 (1992) et R (UE) 356/2010
Personne physique Ahmad Iman Ali Sheikh Ahmed Iman Ali
Shaykh Ahmad Iman Ali
Ahmed Iman Ali
Abu Zinira
1973 (vers)
1974 (vers)
(KENYA)
(UE) 2018/413 du 16/03/2018
Décision du comité des sanctions des Nations Unies du 08/03/2018
Est un chef kényan des Chabab bien connu, qui occupe la fonction de dirigeant du groupe au Kenya depuis 2012. Directeur des opérations de la branche kényane du groupe, il prend régulièrement pour cibles les militaires kényans de l'AMISOM en Somalie, comme lors de l'attaque menée en janvier 2016 à Ceel Adde (Somalie). Ali est également chargé de la propagande des Chabab visant le gouvernement kényan et les civils, comme cette vidéo datant de juillet 2017 dans laquelle il profère des menaces contre les musulmans membres des forces de sécurité kényanes. En dehors de ces activités, Ali a également occupé d'autres fonctions pour le compte des Chabab, occasionnellement celle de recruteur, ciblant les jeunes pauvres des taudis de Nairobi, et celle de leveur de fonds en utilisant les mosquées aux fins de la mobilisation de ressources. Dans l'ensemble, son objectif est de déstabiliser le Kenya en recourant aux menaces et en organisant et en exécutant des attentats, ainsi que d'inciter les jeunes musulmans à participer à la lutte contre les forces de sécurité kényanes. EU.4385.6,SOi.016
2820 ONU Afghanistan/Taliban - Résolution 1988 (2011) du CSNU et R (UE) 753/2011
Personne physique AHMAD JAN AKHUNDZADA SHUKOOR AKHUNDZADA Ahmad Jan Akhunzada
Ahmad Jan Akhund Zada
1966
1967
Village de Lablan, district de Dehrawood, province d'Oruzgan (AFGHANISTAN)
District de Zurmat, province de Paktia (AFGHANISTAN)
AFGHANISTAN
Maulavi
Mollah
Gouverneur des provinces de Zaboul et d'Oruzgan sous le régime Taliban
décision du comité des sanctions des Nations unies du 25/01/2001
(UE) 753/2011 du 01/08/2011
(UE) 968/2011 du 29/09/2011
(UE) 263/2012 du 23/03/2012
(UE) 543/2012 du 25/06/2012
(UE) 2017/404 du 07/03/2017
Membre du Taliban responsable de la province d'Oruzgan, Afghanistan, à partir du début de 2007. Beau-frère du Mollah Mohammed Omar. Se trouverait dans la région frontalière entre l'Afghanistan et le Pakistan.
1598 ONU Libye - RCSNU 1970/2011 et R (UE) 2016/44
Personne physique AHMAD OUMAR IMHAMAD AL-FITOURI Al-Dabachi (alias faible)
Al Ammu (alias faible)
The Uncle (alias faible)
Al-Ahwal (alias faible)
Al Dabbashi (alias faible)
07/05/1988
(peut-être) Sabratha, quartier de Talil (LIBYE)
LIBYE
Commandant de la milice Anas al-Dabbashi, dirigeant d'un réseau de trafic transnational
Garabulli (LIBYE)
Zawiya (LIBYE)
Dbabsha-Sabratha
LY53FP76
119880387067
décision du comité des sanctions des Nations unies du 07/06/2011
(UE) 2018/870 du 14/06/2018
(UE) 2018/1285 du 24/09/2018
(UE) 2020/371 du 05/03/2020
Commandant de la milice Anas al-Dabbashi, dirigeant d'un réseau de trafic transnational, milice qui, auparavant, était présente dans la zone côtière située entre Sabratha et Melita. Imhamad dirige un nombre important d'activités illicites liées au trafic de migrants. Le clan et la milice al-Dabbashi entretiennent également des liens avec des groupes terroristes extrémistes violents. Actuellement, Imhamad est actif dans les environs de Zawiya, où il a déplacé ses activités après que, en octobre 2017, de violents affrontements l'ont opposé à une autre milice et à des groupes rivaux de trafiquants autour de la zone côtière, faisant plus de 30 morts, dont des civils. À la suite de cette éviction, le 4 décembre 2017, Ahmad Imhamad s'est publiquement juré de reprendre Sabratha par la force et les armes. Il existe de nombreuses preuves attestant que la milice d'Imhamad est directement impliquée dans le trafic d'êtres humains et le trafic de migrants, et que sa milice a la mainmise sur les zones de départ de migrants, les camps, les refuges et les bateaux. Selon certaines informations, Imhamad a exposé des migrants (y compris des mineurs) à des situations violentes et parfois mortelles sur terre et en mer. Après les affrontements violents entre la milice d'Imhamad et une autre milice à Sabratha, des milliers de migrants ont été retrouvés (beaucoup dans un état grave); la plupart étaient détenus dans des centres de la brigade Martyrs Anas al-Dabbashi et de la milice El-Ghul. Le clan al-Dabbashi et la milice Anas al-Dabbashi qui y est associée entretiennent depuis longtemps des liens avec l'État islamique d'Iraq et du Levant (EIIL) et les groupes qui lui sont affiliés
2821 ONU Afghanistan/Taliban - Résolution 1988 (2011) du CSNU et R (UE) 753/2011
Personne physique Ahmad Taha Khalid Abdul Qadir 1963 (vers)
Province de Nangarhar (AFGHANISTAN)
Province de Khost (AFGHANISTAN)
Village de Siddiq Khel, district de Naka, province de Paktiya (AFGHANISTAN)
AFGHANISTAN
Maulavi
Gouverneur de la province de Paktiyâ sous le régime des Taliban
décision du comité des sanctions des Nations unies du 23/02/2001
(UE) 753/2011 du 01/08/2011
(UE) 968/2011 du 29/09/2011
(UE) 263/2012 du 23/03/2012
(UE) 1139/2012 du 03/12/2012
(UE) 2017/404 du 07/03/2017
Membre Taliban responsable de la province de Nangarhar en 2011. Se trouverait dans la région frontalière entre l'Afghanistan et le Pakistan. Membre de la tribu Zadran. Proche associé de Sirajuddin Jallaloudine Haqqani.
2822 ONU Afghanistan/Taliban - Résolution 1988 (2011) du CSNU et R (UE) 753/2011
Personne physique AHMAD ZIA AGHA Zia Agha
Noor Ahmad
Noor Ahmed
Sia Agha Sayeed (alias faible)
1974
District de Maiwand, province de Kandahar (AFGHANISTAN)
Hadji
Agent principal Taliban chargé de fonctions militaires et financières en 2011
Dirigeant du conseil militaire Taliban en 2010
décision du comité des sanctions des Nations unies du 06/01/2012
(UE) 753/2011 du 01/08/2011
(UE) 263/2012 du 23/03/2012
(UE) 2017/404 du 07/03/2017
En 2008 et 2009, il a exercé les fonctions d'agent financier Taliban et fourni des capitaux aux commandants Taliban aux frontières de l'Afghanistan et du Pakistan. TAi.156
2828 ONU Afghanistan/Taliban - Résolution 1988 (2011) du CSNU et R (UE) 753/2011
Personne physique AHMADI Mohammad
1963 (vers)
District de Daman, province de Kandahar (AFGHANISTAN)
Village de Pashmul, district de Panjwai, province de Kandahar (AFGHANISTAN)
AFGHANISTAN
Mollah
Hadji
Président de la banque centrale (Da Afghanistan Bank) sous le régime des talibans
Ministre des finances sous le régime des talibans
décision du comité des sanctions des Nations unies du 23/02/2001
(UE) 753/2011 du 01/08/2011
(UE) 968/2011 du 29/09/2011
(UE) 263/2012 du 23/03/2012
(UE) 263/2014 du 14/03/2014
(UE) 2017/404 du 07/03/2017
Se trouvait dans la région frontalière entre l'Afghanistan et le Pakistan. Appartient à la tribu Kakar. Est membre du Conseil suprême des talibans.
1206 ONU Iran prolifération - RCSNU 1737 (2006) et R (UE) 267/2012
UE Iran prolifération - R (UE) 267/2012
Personne physique AHMADIAN Ali Akbar
علی اکبر احمدیان
1961
Kerman (IRAN)
IRAN
Secrétaire du Conseil suprême de sécurité nationale
Décision du comité des sanctions des Nations Unies du 24/03/2007
(UE) 2023/2196 du 16/10/2023
Ali Akbar Ahmadian est l’ancien chef d’état-major de l’IRGC et l’ancien chef de la division de la planification stratégique de l’IRGC. Il est l’actuel secrétaire du Conseil suprême de sécurité nationale, dont il est chargé de superviser la mise en œuvre des décisions. Le Conseil suprême de sécurité nationale coordonne toutes les activités qui ont une incidence sur la défense de l’Iran et a piloté les négociations sur le nucléaire iranien. Ali Akbar Ahmadian a construit sa carrière au sein de l’IRGC et a dirigé le centre stratégique de l’IRGC à partir de 2007, où il aurait joué un rôle influent dans l’élaboration des politiques de sécurité et militaire, ainsi que du programme de missiles de l’Iran. Il participe donc aux activités nucléaires de l’Iran posant un risque de prolifération. Masculin
1218 UE Iran répression - R (UE) 359/2011
Personne physique AHMADI-MOQADDAM Esmail
1961
Téhéran (IRAN)
ancien conseiller principal pour les questions de sécurité auprès du chef d'état‐major des forces armées
Chef de la police nationale iranienne de 2005 à début 2015
Également chef de la police iranienne chargée de la cybercriminalité (inscrite sur la liste) de janvier 2011 à début 2015
Ancien chef du Centre iranien de soutien au peuple yéménite
(UE) 359/2011 du 12/04/2011
(UE) 2016/556 du 11/04/2016
(UE) 2019/560 du 08/04/2019
(UE) 2020/510 du 07/04/2020
(UE) 2021/587 du 12/04/2021
(UE) 2022/592 du 11/04/2022
Directeur de l’Université et de l’Institut supérieur de recherche de la défense nationale depuis le 20 septembre 2021. Ancien conseiller principal pour les questions de sécurité auprès du chef d’état-major des forces armées. Chef de la police nationale iranienne de 2005 à début 2015. Également chef de la police iranienne chargée de la cybercriminalité (inscrite sur la liste établie par l’Union européenne) de janvier 2011 à début 2015. Les forces placées sous son commandement ont mené des attaques brutales contre des manifestations de protestation pacifiques et sont responsables de violences dirigées contre la résidence universitaire de Téhéran, dans la nuit du 15 juin 2009. Ancien chef du Centre iranien de soutien au peuple yéménite. Masculin,EU.3456.43
2713 ONU Al Qaeda Etat - Islamique - règlement (UE) 881/2002
Personne physique AHMED Zaki Ezat Zaki
Rif'at Salim
Abu Usama
21/04/1960
Sharqiyah (ÉGYPTE)
Zaqazig, (ÉGYPTE)
ÉGYPTE
(PAKISTAN)
(AFGHANISTAN)
(CE) 1629/2005 du 05/10/2005
(CE) 803/2008 du 08/08/2008
(UE) 34/2012 du 17/01/2012
décision du comité des sanctions des Nations unies du 29/12/2021
nom de son père : Ahmed Ezat Zaki - membre du Djihad islamique égyptien. L'examen effectué conformément à la résolution 2368 (2017) du Conseil de sécurité a pris fin le 15 novembre 2021. EU.1549.94,QDi.193
2712 ONU Al Qaeda Etat - Islamique - règlement (UE) 881/2002
Personne physique AHMED Tariq Anwar El-Sayed
Hamdi Ahmad Farag
Amr Al-Fatih Fathi
Tarek Anwar El Sayed Ahmad
15/03/1963
Alexandrie (ÉGYPTE)
ÉGYPTE
(CE) 881/2002 du 27/05/2002
(CE) 2145/2004 du 15/12/2004
(CE) 969/2007 du 17/08/2007
(UE) 577/2011 du 16/06/2011
décision du comité des sanctions des Nations unies du 29/12/2021
serait décédé en octobre 2001. L'examen effectué conformément à la résolution 2368 (2017) du Conseil de sécurité a pris fin le 15 novembre 2021. EU.665.0,QDi.014
1044 UE Lutte contre la prolifération des armes chimiques - R (UE) 2018/1542
Personne physique AHMED Firas
Firas Ahmad
21/01/1967
SYRIE
colonel
chef du bureau de sécurité de l'Institute 1000 du SSRC
(UE) 2019/84 du 21/01/2019
Il est le directeur du bureau de sécurité de l'Institute 1000, l'unité du Scientific Studies and Research Centre (SSRC) chargée de développer et de produire des systèmes informatiques et électroniques pour le programme d'armes chimiques de la Syrie. Il a été impliqué dans le déplacement et la dissimulation de matières liées aux armes chimiques à la suite de l'adhésion de la Syrie à la Convention sur les armes chimiques Masculin,EU.4942.90
1737 ONU Somalie - RCSNU 751 (1992) et R (UE) 356/2010
Personne physique Ahmed Abdi aw-Mohamed Abu Zubeyr Muktar Abdirahman
Abuzubair Muktar Abdulrahim
Aw Mohammed Ahmed Abdi
Aw-Mohamud Ahmed Abdi
Godane
Godani
Mukhtar Shaykh
Zubeyr Abu
10/07/1977
Hargeysa (SOMALIE)
SOMALIE
(UE) 2017/395 du 07/03/2017
(UE) 356/2010 du 26/04/2010
(UE) 956/2011 du 26/09/2011
Décision du comité des sanctions des Nations Unies du 12/04/2010
Est un haut responsable des Chabab et a été publiquement nommé émir de l'organisation en décembre 2007. Il en dirige les opérations dans toute la Somalie. Il a dénoncé l'accord de Djibouti comme un complot étranger et, dans un enregistrement sonore de mai 2009 envoyé aux médias somaliens, il a reconnu que ses forces avaient pris part à des combats récents à Mogadiscio. EU.3738.60,SOi.004
1661 ONU Somalie - RCSNU 751 (1992) et R (UE) 356/2010
Personne physique Ahmed Diriye Sheikh Ahmed Umar Abu Ubaidah
Sheikh Omar Abu Ubaidaha
Sheikh Ahmed Umar
Sheikh Mahad Omar Abdikarim
Abu Ubaidah
Abu Diriye
1972 (Environ)
(SOMALIE)
(SOMALIE)
(UE) 1104/2014 du 20/10/2014
(UE) 2017/395 du 07/03/2017
décision du comité des sanctions des Nations unies du 24/09/2014
A été nommé émir des Chabab à la suite du décès de leur chef, Ahmed Abdi aw-Mohamed, qui était inscrit sur la liste du comité du Conseil de sécurité faisant suite aux résolutions 751 (1992) et 1907 (2009). Sa nomination a été annoncée dans une déclaration du porte-parole des Chabab, Sheikh Ali Dheere, publiée le 6 septembre 2014. En tant qu'émir, Diriye, qui faisait déjà partie des dirigeants des Chabab, est aujourd'hui commandant en chef des opérations menées par l'organisation. Il sera directement responsable des activités menaçant la paix, la sécurité et la stabilité de la Somalie. Depuis sa nomination, Diriye a pris le nom arabe Sheikh Ahmed Umar Abu Ubaidah EU.3757.0,SOi.014
2829 ONU Afghanistan/Taliban - Résolution 1988 (2011) du CSNU et R (UE) 753/2011
Personne physique AHMED JAN AKHUNDZADA WAZIR Haji Ahmad Jan
Ahmed Jan Akhund
1953
1954
1955
1956
1957
1958
Province de Kandahar (AFGHANISTAN)
District de Tirin Kot, province d'Oruzgan (AFGHANISTAN)
AFGHANISTAN
Maulavi
Ministre de l'eau et de l'électricité sous le régime des Taliban
décision du comité des sanctions des Nations unies du 25/01/2001
(UE) 753/2011 du 01/08/2011
(UE) 968/2011 du 29/09/2011
(UE) 263/2012 du 23/03/2012
(UE) 263/2014 du 14/03/2014
(UE) 2017/404 du 07/03/2017
En 2009, il était membre du Conseil militaire suprême des Taliban. Il se trouverait dans la région frontalière entre l'Afghanistan et le Pakistan.
2841 ONU Afghanistan/Taliban - Résolution 1988 (2011) du CSNU et R (UE) 753/2011
Personne physique AHMED JAN WAZIR AKHTAR MOHAMMAD Ahmed Jan Kuchi
Ahmed Jan Zadran
1963
Village de Barlach, district de Qareh Bagh, province de Ghazni. (AFGHANISTAN)
Fonctionnaire du ministère des finances sous le régime des Taliban.
Commandant principal du réseau Haqqani, basé à la frontière de l'Afghanistan et du Pakistan.
décision du comité des sanctions des Nations unies du 06/01/2012
(UE) 753/2011 du 01/08/2011
(UE) 263/2012 du 23/03/2012
(UE) 1057/2014 du 08/10/2014
(UE) 2017/404 du 07/03/2017
Occupe les fonctions d'adjoint, de porte-parole et de conseiller de Sirajuddin Jallaloudine Haqqani, dirigeant principal du réseau Haqqani. Assure la liaison avec le Conseil suprême des Taliban. S'est rendu à l'étranger. Assure la liaison avec les commandants Taliban de la province de Ghazni, en Afghanistan, auxquels il fournit des fonds, des communications, de l'équipement et des fournitures. Serait décédé en 2013.
2843 ONU Afghanistan/Taliban - Résolution 1988 (2011) du CSNU et R (UE) 753/2011
Personne physique AHMED SHAH NOORZAI OBAIDULLAH Mullah Ahmed Shah Noorzai
Haji Ahmad Shah
Maulawi Ahmed Shah
Mullah Mohammed Shah
Haji Mullah Ahmad Shah
01/01/1985
1981
Quetta (PAKISTAN)
Mollah
Maulavi
Quetta (PAKISTAN)
NC5140251
54401-2288025-9
décision du comité des sanctions des Nations unies du 26/02/2013
(UE) 261/2013 du 21/03/2013
(UE) 1057/2014 du 08/10/2014
(UE) 2017/404 du 07/03/2017
A fourni des services financiers à Ghul Agha Ishakzai et à d'autres Taliban dans la province de Helmand. Propriétaire exploitant de la société Roshan Money Exchange.
1240 UE Ukraine intégrité territoriale - R (UE) 269/2014
Personne physique AIRAPETYAN Larisa Leonidovna
Larysa Ayrapetyan
Larisa Airapetyan
Larysa Airapetyan
ZHILKO Larisa Leonidovna (Nom de jeune fille)
21/02/1970
Possible Antratsit, oblast de Lougansk (UKRAINE)
Ancienne soi-disant "ministre de la santé" de la soi-disant "République populaire de Lougansk"
(UE) 961/2014 du 08/09/2014
(UE) 2015/1514 du 14/09/2015
(UE) 2017/437 du 13/03/2017
(UE) 2019/408 du 14/03/2019
(UE) 2020/398 du 13/03/2020
(UE) 2020/1267 du 10/09/2020
A participé aux prétendues "élections" du 2 novembre 2014, en tant que candidate au poste de "chef" de la soi-disant "République populaire de Lougansk". Ces "élections" violent la loi ukrainienne et sont par conséquent illégales. En assumant cette fonction, en agissant en cette qualité et en participant officiellement en tant que candidate aux "élections" illégales, elle a par conséquent activement soutenu des actions et des politiques qui compromettent l'intégrité territoriale, la souveraineté et l'indépendance de l'Ukraine, et elle a déstabilisé davantage l'Ukraine. Continue à soutenir activement les actions ou les politiques séparatistes Féminin
4007 UE Ukraine intégrité territoriale - R (UE) 269/2014
Personne physique Aitkulova Elvira Rinatovna
19/08/1973
(UE) 2022/261 du 23/02/2022
(UE) 2022/1529 du 14/09/2022
Membre de la Douma d'État qui a voté en faveur de la résolution no 58243-8 "concernant la demande de la Douma d'État de l'Assemblée fédérale de la Fédération de Russie adressée au président de la Fédération de Russie V.V. Poutine relative à la nécessité de reconnaître la République populaire de Donetsk et la République populaire de Louhansk" et qui a, par conséquent, soutenu et mis en œuvre des actions et des politiques compromettant l'intégrité territoriale, la souveraineté et l'indépendance de l'Ukraine et déstabilisé davantage l'Ukraine. Féminin
1433 UE Syrie - R (UE) 36/2012
Personne physique AJEEB Yusuf
Yousef
Ajib
officier supérieur des forces armées syriennes portant le grade de général de brigade - en poste après mai 2011
médecin
chef de la sécurité au CERS depuis 2012
centre d'études et de recherche scientifique (CERS), Barzeh Street, PO Box 4470, Damas (SYRIE)
(UE) 2018/420 du 19/03/2018
(UE) 2020/716 du 28/05/2020
actif dans le secteur de la prolifération des armes chimiques. En raison du poste important qu'il occupe en tant que chef de la sécurité au CERS, il est également associé à cette entité désignée Masculin,EU.4402.72
1612 UE Turquie - R (UE) 2019/1890
Personne physique AKALIN Mehmet Ferruh
09/12/1960
TURQUIE
Vice-président (directeur général adjoint).
Membre du conseil d'administration de la compagnie pétrolière turque Turkish Petroleum Corporation (TPAO). Il dirige le service “Exploration” de la TPAO.
13571379758
(UE) 2020/274 du 27/02/2020
(UE) 2020/1655 du 06/11/2020
(UE) 2021/1960 du 11/11/2021
En sa qualité de vice-président de la TPAO et de chef de son service “Exploration”, Mehmet Ferruh Akalın est responsable de la planification, de la direction et de la mise en œuvre des activités d'exploration d'hydrocarbures en mer de la TPAO. Celles-ci comprennent des activités de forage qui n'ont pas été autorisées par la République de Chypre, comme indiqué ci-dessous. Ces activités de forage non autorisées ont été menées par : a) le navire de forage Yavuz de la TPAO dans la mer territoriale de la République de Chypre, entre juillet et septembre 2019; b) le navire de forage Yavuz de la TPAO dans une partie de la zone économique exclusive de la République de Chypre notifiée par cette dernière aux Nations unies et délimitée dans un accord avec l'Égypte, entre octobre 2019 et janvier 2020; c) le navire de forage Yavuz de la TPAO dans une partie de la zone économique exclusive de la République de Chypre notifiée par cette dernière aux Nations unies et délimitée dans un accord avec l'Égypte, ainsi que dans un accord avec Israël, entre janvier et avril 2020; d) le navire de forage Yavuz de la TPAO dans une partie de la zone économique exclusive de la République de Chypre notifiée par cette dernière aux Nations unies et délimitée dans un accord avec l'Égypte, entre avril et octobre 2020; e) le navire de forage Fatih de la TPAO dans une partie de la zone économique exclusive de la République de Chypre notifiée par cette dernière aux Nations unies, à proximité immédiate de sa mer territoriale, entre novembre 2019 et janvier 2020; f)le navire de forage Fatih de la TPAO dans une partie occidentale de la zone économique exclusive de la République de Chypre notifiée par cette dernière aux Nations unies, entre mai et novembre 2019. Masculin,EU.5501.70
6588 UE Iran répression - R (UE) 359/2011
Personne physique AKBARI Mohammad Sadegh
IRAN
Juge en chef de la province de Mazandaran
(UE) 2023/645 du 20/03/2023
Mohammad Sadegh Akbari est le juge en chef de la province de Mazandaran. À ce titre, il est responsable d’avoir prononcé de condamnations à mort à l’issue de procès inéquitables (absence d’avocats, aveux forcés) et de la torture de détenus. Au cours des manifestations de 2022/2023, il a été responsable de la fermeture de magasins qui ne respectaient pas les lois sur le hijab et de la condamnation à mort d’un manifestant de 35 ans ayant un trouble mental, qui aurait brûlé un coran. Il est donc responsable de graves violations des droits de l’homme en Iran. Masculin
1230 UE Iran répression - R (UE) 359/2011
Personne physique AKBARSHAHI Ali-Reza
ancien directeur général des services centraux iraniens de contrôle des drogues (alias: le quartier général des services de la lutte contre les stupéfiants)
Ancien commandant de la police de Téhéran
Jusqu’à 2018, chef de la police ferroviaire
(UE) 1002/2011 du 10/10/2011
(UE) 2016/556 du 11/04/2016
(UE) 2020/510 du 07/04/2020
(UE) 2021/587 du 12/04/2021
Sous ses ordres, les forces de police ont fait usage de moyens extrajudiciaires contre des suspects lors d’arrestations et de détentions provisoires. La police de Téhéran a également été impliquée dans des raids effectués dans la résidence universitaire de Téhéran en juin 2009, au cours desquels, selon une commission du Majlis iranien, plus de 100 étudiants ont été blessés par la police et les Bassidjis. Masculin,EU.3471.26
1743 UE Iran répression - R (UE) 359/2011
Personne physique AKHARIAN Hassan
responsable de la section 1 de la prison de Rajai Shahr (Karaj) jusqu'en juillet 2010
(UE) 1002/2011 du 10/10/2011
(UE) 2017/685 du 11/04/2017
(UE) 2019/560 du 08/04/2019
(UE) 2020/510 du 07/04/2020
(UE) 2022/592 du 11/04/2022
Chef de la section 5 de la prison de Rajaee Shahr (inscrite sur la liste établie par l’Union européenne) et responsable des placements à l’isolement dans cette prison, depuis 2015; ancien responsable de la section 1 de la prison de Rajaee Shahr (Karaj), jusqu’en juillet 2010. Plusieurs anciens détenus ont dénoncé l’usage qu’il fait de la torture, et les ordres qu’il a donnés pour empêcher que des prisonniers bénéficient d’une assistance médicale. Selon le témoignage d’un détenu de la prison de Rajaee Shahr, tous les gardiens le frappaient violemment, ce dont M. Akharian était pleinement informé. Le décès d’au moins un détenu, Mohsen Beikvand, ayant également subi des mauvais traitements, sous la surveillance de M. Akharian, a été signalé. M. Beikvand est décédé en septembre 2010. Selon d’autres prisonniers, jugés crédibles, M. Beikvand a été tué sur ordre de Hassan Akharian. Masculin,EU.3895.39
1072 ONU Iran prolifération - RCSNU 1737 (2006) et R (UE) 267/2012
UE Iran prolifération - R (UE) 267/2012
Personne physique AKHLAGHI-KETABACHI Mehrdad
مهرداد اخلاقی کتابچی
10/09/1958
IRAN
Directeur de l'Organisation des industries de la défense (DIO) et de l'Organisation des industries aérospatiales (AIO)
A0030940
Décision du comité des sanctions des Nations Unies du 24/03/2007
(UE) 2023/2196 du 16/10/2023
Mehrdad Akhlaghi-Ketabachi est le directeur de l'Organisation des industries de la défense (DIO), un conglomérat d'entreprises dirigé par la République islamique d'Iran et dont la mission est de doter les forces armées des capacités de fabrication et des capacités techniques nécessaires. Ces dernières années, la DIO a tenté de s'orienter vers l'exportation, ce qui a permis à l'Iran de devenir un exportateur d'armes. Mehrdad Akhlaghi-Ketabchi est également le directeur de l'Organisation des industries aérospatiales (AIO), qui a récemment conçu le projectile de précision à moyenne portée Kheibar visant à renforcer les forces armées iraniennes dans les domaines des missiles, des drones, des radars et d'autres domaines. En cette qualité, Mehrdad Akhlaghi-Ketabachi concourt à l'acquisition d'articles, de biens, d'équipements, de matériels et de technologies interdits à l'appui des activités nucléaires de l'Iran posant un risque de prolifération et de la mise au point de vecteurs d'armes nucléaires. Dès lors, Mehrdad Akhlaghi-Ketabachi est responsable de fournir un appui aux activités nucléaires de l'Iran posant un risque de prolifération et à la mise au point de vecteurs d'armes nucléaires. Masculin
4468 UE Ukraine intégrité territoriale - R (UE) 269/2014
Personne physique AKHMADOV Mohmad Isaevich
17/04/1972
(UE) 2022/396 du 09/03/2022
(UE) 2022/1529 du 14/09/2022
Membre du Conseil de la Fédération ayant ratifié les décisions du gouvernement concernant le "traité d’amitié, de coopération et d’assistance mutuelle entre la Fédération de Russie et la République populaire de Donetsk et entre la Fédération de Russie et la République populaire de Louhansk". Masculin
6517 UE Ukraine intégrité territoriale - R (UE) 269/2014
Personne physique AKHMEDOVA Marina Magomednebiyevna
Марина Магомеднебиевна АХМЕДОВА
Ecrivaine et journaliste
Rédactrice de l'édition en ligne de Regnum
Rédactrice en chef adjointe du magazine Russkiy Reporter
Membre du Conseil présidentiel pour la société civile et les droits de l'homme
(UE) 2023/429 du 25/02/2023
(UE) 2024/849 du 12/03/2024
Marina Akhmedova est une écrivaine russe. Elle est membre du Conseil présidentiel pour la société civile et les droits de l'homme, où elle siège au sein du groupe de travail sur la soi-disant "opération militaire spéciale" (la guerre d'agression) en Ukraine. Depuis le début de la guerre d'agression menée par la Russie contre l'Ukraine, elle soutient l'invasion de l'Ukraine par la Russie et diffuse de la propagande et de la désinformation russes au sujet de la guerre. Par conséquent, elle est responsable du soutien apporté à des actions et politiques qui compromettent et menacent l'intégrité territoriale, la souveraineté et l'indépendance de l'Ukraine et de la mise en œuvre de ces actions et politiques. Féminin,EU.9859.80
1521 UE Syrie - R (UE) 36/2012
Personne physique AKHRAS Tarif
Al Akhras
02/06/1951
Homs (SYRIE)
Homme d'affaires - fondateur du groupe Akhras
0000092405
(UE) 878/2011 du 02/09/2011
(UE) 2018/774 du 28/05/2018
(UE) 2020/716 du 28/05/2020
(UE) 2023/1027 du 25/05/2023
Homme d’affaires influent exerçant ses activités en Syrie. Il est le fondateur du groupe Akhras (matières premières, commerce, transformation et logistique) et ancien président de la Chambre de commerce de Homs. Relations professionnelles étroites avec la famille du président Bashar al-Assad. Ancien membre du conseil d’administration de la fédération des chambres de commerce syriennes. A fourni un soutien logistique au régime (autobus et véhicules de transport de chars). Il tire donc profit du régime syrien et le soutient. Masculin,EU.2828.23
2861 ONU Afghanistan/Taliban - Résolution 1988 (2011) du CSNU et R (UE) 753/2011
Personne physique AKHTAR MOHAMMAD MANSOUR SHAH MOHAMMED Akhtar Mohammad Mansour Khan Muhammad
Akhtar Muhammad Mansoor
Akhtar Mohammad Mansoor
Naib Imam
1960 (vers)
1966
Village de Band-e-Timor, district de Maiwand, province de Kandahar (AFGHANISTAN)
AFGHANISTAN
Maulavi
Mollah
Ministre de l'aviation civile et des transports sous le régime des Taliban
SE-011697
décision du comité des sanctions des Nations unies du 25/01/2001
(UE) 753/2011 du 01/08/2011
(UE) 968/2011 du 29/09/2011
(UE) 263/2012 du 23/03/2012
(UE) 2017/404 du 07/03/2017
Impliqué dans le trafic de stupéfiants en 2011, en passant surtout par Gerd-e-Jangal, Afghanistan. Actif dans les provinces de Khost, de Paktia et de Paktika, Afghanistan, en mai 2007. «Gouverneur» Taliban de Kandahar en mai 2007. Adjoint du Mollah Abdul Ghani Baradar au sein du Conseil suprême des Talibans en 2009. Responsable Taliban de quatre provinces méridionales de l'Afghanistan. Après l'arrestation du Mollah Baradar en février 2010, il a provisoirement été responsable du Conseil suprême des Taliban. Se trouverait dans la région frontalière entre l'Afghanistan et le Pakistan. Membre de la tribu Ishaqzai.
2864 ONU Afghanistan/Taliban - Résolution 1988 (2011) du CSNU et R (UE) 753/2011
Personne physique AKHUND Mohammad Aman
Mohammed Aman
Mullah Mohammed Oman
Mullah Mohammad Aman Ustad Noorzai
Mullah Mad Aman Ustad Noorzai (alias faible)
Sanaullah (alias faible)
1970
Village de Bande Tumur, district de Maiwand, province de Kandahar (AFGHANISTAN)
Agent principal Taliban depuis 2011, chargé de fonctions financières, notamment réunir des fonds pour le compte de la direction.
décision du comité des sanctions des Nations unies du 06/01/2012
(UE) 753/2011 du 01/08/2011
(UE) 263/2012 du 23/03/2012
(UE) 263/2014 du 14/03/2014
(UE) 2017/404 du 07/03/2017
Il a fourni un soutien logistique aux opérations des Taliban et facilité l'achat d'armes à feu au moyen du produit du trafic de narcotiques. Il a occupé les fonctions de secrétaire du dirigeant Taliban mollah Mohammed Omar et a été son messager lors de réunions de la haute direction des Taliban. Il est également associé à Gul Agha Ishakzai. Membre de l'entourage immédiat du mollah Mohammed Omar sous le régime Taliban. TAi.158
2862 ONU Afghanistan/Taliban - Résolution 1988 (2011) du CSNU et R (UE) 753/2011
Personne physique AKHUND Mohammad Abbas
1963 (vers)
District de Khas Oruzgan, province d'Oruzgan (AFGHANISTAN)
AFGHANISTAN
Maire de Kandahar sous le régime des talibans.
Ministre de la santé publique sous le régime des talibans.
décision du comité des sanctions des Nations unies du 25/01/2001
(UE) 753/2011 du 01/08/2011
(UE) 968/2011 du 29/09/2011
(UE) 263/2012 du 23/03/2012
(UE) 263/2014 du 14/03/2014
(UE) 2017/404 du 07/03/2017
Membre du Conseil suprême des Talibans responsable du Comité médical à partir de janvier 2011. Il supervisait directement trois centres médicaux pour combattants Taliban blessés depuis la mi-2013. Se trouverait dans la région frontalière entre l'Afghanistan et le Pakistan. Membre de la tribu Barakzai.
2865 ONU Afghanistan/Taliban - Résolution 1988 (2011) du CSNU et R (UE) 753/2011
Personne physique AKHUND MOHAMMAD ESSA 1958 (vers)
Région de Mial, district de Spin Boldak, province de Kandahar (AFGHANISTAN)
AFGHANISTAN
Ministre de l'eau, de l'assainissement et de l'électricité sous le régime des Taliban.
décision du comité des sanctions des Nations unies du 25/01/2001
(UE) 753/2011 du 01/08/2011
(UE) 968/2011 du 29/09/2011
(UE) 263/2012 du 23/03/2012
(UE) 2017/404 du 07/03/2017
Membre de la tribu des Nurzay.
2867 ONU Afghanistan/Taliban - Résolution 1988 (2011) du CSNU et R (UE) 753/2011
Personne physique AKHUND MOHAMMAD HASSAN 1955
1956
1957
1958
1945
1946
1947
1948
1949
1950
Village de Pashmul, district de Panjwai, province de Kandahar (AFGHANISTAN)
AFGHANISTAN
Mollah
Hadji
Premier vice-président du Conseil des ministres sous le régime des Taliban.
Gouverneur de Kandahar sous le régime des Taliban.
Conseiller politique du mollah Mohammed Omar proche collaborateur du Mullah Omar.
ministre des affaires étrangères sous le régime des Taliban
décision du comité des sanctions des Nations unies du 25/01/2001
(UE) 753/2011 du 01/08/2011
(UE) 968/2011 du 29/09/2011
(UE) 263/2012 du 23/03/2012
(UE) 2017/404 du 07/03/2017
Membre du Conseil suprême des Talibans à partir de décembre 2009. Membre de la tribu Kakar.
2868 ONU Afghanistan/Taliban - Résolution 1988 (2011) du CSNU et R (UE) 753/2011
Personne physique AKHUNZADA MOHAMMAD ESHAQ Mohammad Ishaq Akhund
1963
1964
1965
1966
1967
1968
district de Andar, province de Ghazni (AFGHANISTAN)
AFGHANISTAN
Maulavi
Gouverneur de la province de Laghman (Afghanistan) sous le régime des Taliban.
Commandant des Taliban pour la province de Ghazni à compter de 2008.
décision du comité des sanctions des Nations unies du 23/02/2001
(UE) 753/2011 du 01/08/2011
(UE) 968/2011 du 29/09/2011
(UE) 263/2012 du 23/03/2012
(UE) 2017/404 du 07/03/2017
Membre de la tribu Andar.
4466 UE Ukraine intégrité territoriale - R (UE) 269/2014
Personne physique AKIMOV Alexander Konstantinovich
10/11/1954
(UE) 2022/396 du 09/03/2022
(UE) 2022/1529 du 14/09/2022
Membre du Conseil de la Fédération ayant ratifié les décisions du gouvernement concernant le "traité d’amitié, de coopération et d’assistance mutuelle entre la Fédération de Russie et la République populaire de Donetsk et entre la Fédération de Russie et la République populaire de Louhansk". Masculin
1111 UE Ukraine intégrité territoriale - R (UE) 269/2014
Personne physique AKIMOV Oleg Konstantinovich
Oleh AKIMOV
Oleh Kostiantynovych AKIMOV
15/09/1981
Louhansk (UKRAINE)
Représentant de l'“Union économique de Lougansk” au sein du “Conseil national” de la “République populaire de Lougansk”
Membre du soi-disant “Conseil populaire” de la “République populaire de Lougansk”
Président du conseil d'administration de l'organisation publique interrégionale “Union des communautés de Lougansk”
Ancien “chef” de la soi-disant “Fédération des syndicats”
Président du conseil de l’Union des compatriotes de la région de Louhansk
(UE) 961/2014 du 08/09/2014
(UE) 2016/353 du 10/03/2016
(UE) 2020/398 du 13/03/2020
(UE) 2016/1661 du 15/09/2016
(UE) 2017/437 du 13/03/2017
(UE) 2021/1464 du 10/09/2021
(UE) 2022/408 du 10/03/2022
(UE) 2022/1529 du 14/09/2022
(UE) 2023/571 du 13/03/2023
Représentant de l’”Union économique de Louhansk” au sein du “Conseil national” de la “République populaire de Louhansk”. A participé aux prétendues “élections” du 2 novembre 2014, en tant que candidat au poste de soi-disant “chef” de la “République populaire de Louhansk”. Ces “élections” ont violé la loi ukrainienne et sont par conséquent illégales. Ancien “chef” de la soi-disant “Fédération des syndicats”. Membre du soi-disant “Conseil populaire” de la “République populaire de Louhansk”. Actuel président du conseil d’administration de l’organisation publique interrégionale “Union des communautés de Louhansk”, représentant du comité d’intégration “Russie-Donbass”. En assumant cette fonction, en agissant en cette qualité et en participant officiellement en tant que candidat aux “élections” illégales, il a par conséquent activement soutenu des actions et des politiques qui compromettent l’intégrité territoriale, la souveraineté et l’indépendance de l’Ukraine, et il a déstabilisé davantage l’Ukraine. Président du conseil de l’Union des compatriotes de la région de Louhansk. Soutient activement des actions et des politiques qui compromettent l’intégrité territoriale, la souveraineté et l’indépendance de l’Ukraine. Masculin,EU.3594.82
2714 ONU Al Qaeda Etat - Islamique - règlement (UE) 881/2002
Personne physique AKKACHA Djamel
Yahia Abou el Hoummam
Yahia Abou el Hammam
09/05/1978
Rouiba, Alger (ALGÉRIE)
ALGÉRIE
(MALI)
(UE) 123/2013 du 12/02/2013
décision du comité des sanctions des Nations unies du 02/02/2023
(UE) 2023/329 du 10/02/2023
décision du comité des sanctions des Nations unies du 15/03/2023
Le père s’appelle Slimane. La mère s’appelle Akrouf Khadidja. Coordonnateur de groupes associés à l’Organisation d’Al-Qaida au Maghreb islamique (QDe.014) au nord du Mali. La révision prévue par la résolution 2253 (2015) du Conseil de sécurité a été achevée le 21 févr. 2019. Serait décédé en février 2019. La révision prévue par la résolution 2610 (2021) du Conseil de sécurité a été achevée le 8 novembre 2022 EU.3029.75, QDi.313
4834 UE Ukraine intégrité territoriale - R (UE) 269/2014
Personne physique AKOPOV Petr
07/10/1968
RUSSIE
propagandiste russe: chroniqueur de RIA Novosti
(UE) 2022/878 du 03/06/2022
Petr Akopov est un propagandiste russe et un chroniqueur de RIA Novosti, une agence de presse nationale détenue par l’État russe sous contrôle étatique effectif de Rossiya Segodnya. Il est une figure centrale de la propagande gouvernementale et l’auteur d’articles niant le droit de l’Ukraine au statut d’État, et appelle à la "dénazification", ainsi qu’à la "dé-ukrainisation" du pays, promouvant l’idée selon laquelle l’Ukraine devrait faire partie intégrante de la Russie. Petr Akopov est donc responsable de soutenir ou mettre en œuvre des actions ou des politiques compromettant ou menaçant l’intégrité territoriale, la souveraineté et l’indépendance de l’Ukraine, ou la stabilité ou la sécurité en Ukraine. Masculin
6527 UE Ukraine intégrité territoriale - R (UE) 269/2014
Personne physique AKOPOV Alexander Zavenovich
22/11/1957
Moscou, ex-URSS (actuellement Fédération de Russie) (RUSSIE)
RUSSIE
Fonction: PDG adjoint de "National Media Group"
(UE) 2023/429 du 25/02/2023
Personnes associées: BALANOVA Svetlana Evgenievna, PDG de "NATIONAL MEDIA GROUP Inscrite sur la liste figurant dans la décision 2014/145/PESC du Conseil le 16.12.2022, KABAYEVA Alina Maratovna, Présidente du conseil d’administration de CJSC National Media Group, Inscrite sur la liste figurant dans la décision 2014/145/PESC du Conseil le 3.6.2022. Entités associées: National Media Group, Numéro d’enregistrement: 1087746152207 - No d’identification fiscale: 7704676655, Adresse: quai Presnenskaya, 13, bâtiment 1, 119034, Moscou, Russie, Inscrit sur la liste figurant dans la décision 2014/145/PESC du Conseil le 16.12.2022, Gas Industry Insurance Company SOGAZ (Compagnie d’assurance de l’industrie du gaz SOGAZ) – actionnaire minoritaire de REN TV Numéro d’enregistrement: 1027739820921 - No d’identification fiscale: 7736035485, Adresse: avenue Academician- Sakharova, 10, 107078, Moscou, Russie - Inscrit sur la liste figurant dans la décision 2014/145/PESC du Conseil le 28.2.2022 Alexander Akopov est le PDG adjoint de National Media Group (NMG), un grand groupe médiatique contrôlant des médias qui diffusent activement de la propagande et de la désinformation liées à la guerre d’agression menée par la Russie contre l’Ukraine. Il est l’adjoint de Svetlana Balanova, qui est à la tête de NMG. National Media Group est le fondateur de 28 entreprises de médias en Russie, dont Channel One, Channel 5, REN TV et STS, 78.ru, le journal national Izvestia, ainsi que Delovoy Peterburg. En plus d’être le PDG adjoint du National Media Group (NMG), Alexander Akopov est également le PDG de STS, l’une des principales chaînes de télévision du groupe NMG. Étant l’un des principaux dirigeants de National Media Group (NMG), Alexander Akopov est responsable de soutenir des actions et politiques qui compromettent et menacent l’intégrité territoriale, la souveraineté et l’indépendance de l’Ukraine. Il est en outre associé à Svetlana Balanova. Masculin
2715 ONU Al Qaeda Etat - Islamique - règlement (UE) 881/2002
Personne physique Akram Turki Hishan Al-Mazidih Akram Turki Al-Hishan
Abu Jarrah (alias faible)
Abu Akram (alias faible)
1974
1975
1979
gouvernorat de Deir ez-Zor (SYRIE)
(IRAK)
(JORDANIE)
0075258
(UE) 262/2010 du 24/03/2010
(UE) 2016/13 du 06/01/2016
décision du comité des sanctions des Nations unies du 15/03/2023
Il est le cousin de Ghazy Fezza Hishan Al Mazidih (QDi. 277). Intermédiaire financier de l'État islamique d'Iraq et du Levant, inscrit sur la liste sous le nom d'Al-Qaida en Iraq (AQI) (QDe.115) en 2015. La révision prévue par la résolution 2253 (2015) du Conseil de sécurité a été achevée le 21 févr. 2019. La révision prévue par la résolution 2610 (2021) du Conseil de sécurité a été achevée le 8 novembre 2022 EU.3299.12,QDi.276
3968 UE Ukraine intégrité territoriale - R (UE) 269/2014
Personne physique Aksakov Anatoli Gennadievich
28/11/1957
(UE) 2022/261 du 23/02/2022
(UE) 2022/1529 du 14/09/2022
Membre de la Douma d'État qui a voté en faveur de la résolution no 58243-8 "concernant la demande de la Douma d'État de l'Assemblée fédérale de la Fédération de Russie adressée au président de la Fédération de Russie V.V. Poutine relative à la nécessité de reconnaître la République populaire de Donetsk et la République populaire de Louhansk" et qui a, par conséquent, soutenu et mis en œuvre des actions et des politiques compromettant l'intégrité territoriale, la souveraineté et l'indépendance de l'Ukraine et déstabilisé davantage l'Ukraine. Masculin
3970 UE Ukraine intégrité territoriale - R (UE) 269/2014
Personne physique Aksyonenko Aleksandr Sergeevich
08/03/1986
(UE) 2022/261 du 23/02/2022
(UE) 2022/1529 du 14/09/2022
Membre de la Douma d'État qui a voté en faveur de la résolution no 58243-8 "concernant la demande de la Douma d'État de l'Assemblée fédérale de la Fédération de Russie adressée au président de la Fédération de Russie V.V. Poutine relative à la nécessité de reconnaître la République populaire de Donetsk et la République populaire de Louhansk" et qui a, par conséquent, soutenu et mis en œuvre des actions et des politiques compromettant l'intégrité territoriale, la souveraineté et l'indépendance de l'Ukraine et déstabilisé davantage l'Ukraine. Masculin
1558 UE Ukraine intégrité territoriale - R (UE) 269/2014
Personne physique AKSYONOV Sergey Valeryevich
Sergei Valerievich AKSENOV
Serhiy Valeriyovych AKSYONOV
Сергей Валерьевич АКСЁНОВ
Сергiй Валерiйович АКСЬОНОВ
26/11/1972
Beltsy (Bălți) (MOLDAVIE)
Premier ministre de Crimée depuis le 1er mars 2014
(UE) 269/2014 du 17/03/2014
(UE) 2016/353 du 10/03/2016
(UE) 2017/1549 du 14/09/2017
(UE) 2020/398 du 13/03/2020
(UE) 2023/1765 du 13/09/2023
Sergey Aksyonov a été élu “Premier ministre de Crimée” le 27 février 2014 au sein de la Verkhovna Rada criméenne en présence d’hommes armés prorusses. Son “élection” a été décrétée inconstitutionnelle le 1er mars 2014 par le président ukrainien par intérim Oleksandr Turchynov (Alexandre Tourchinov). Aksyonov a mené une campagne active en faveur de l’organisation du “référendum” du 16 mars 2014 et a été l’un des cosignataires du “traité d’adhésion de la Crimée à la Fédération de Russie” du 18 mars 2014. Le 9 avril 2014, il a été nommé “chef” par intérim de la soi-disant “République de Crimée” par le président de la Fédération de Russie Vladimir Poutine. Le 9 octobre 2014, il a été officiellement “élu”“chef” de la soi-disant “République de Crimée”. “Réélu” à cette fonction en septembre 2019. Membre du Conseil d’État russe. Depuis janvier 2017, membre du haut conseil du parti Russie unie. Pour sa participation au processus d’annexion, il a été décoré de la médaille de première classe de l’ordre d’État russe du “Mérite pour la patrie”. Après le début de la guerre d’agression menée par la Russie contre l’Ukraine, il a continué de soutenir activement les actions et les politiques séparatistes, y compris la “nationalisation” des avoirs des responsables politiques ukrainiens en République de Crimée. Il est donc responsable de soutenir et de mettre en œuvre des actions et des politiques qui compromettent et menacent l’intégrité territoriale, la souveraineté et l’indépendance de l’Ukraine ainsi que la stabilité et la sécurité en Ukraine. Masculin
6769 UE Ukraine intégrité territoriale - R (UE) 269/2014
Personne morale Akuta JSC Acuta
Zakrytoe Aktsionernoe Obshchestvo "Akuta"
Закрытое Акционерное Общество "Акута"
Акута
7813426574 (numéro d'identification fiscale) (Lieu d'enregistrement: Fédération de Russie (197110, Saint-Pétersbourg, ul. Pionerskaia, 44) - Date d'enregistrement: 28.9.2008 - Principal établissement: Fédération de Russie)
(UE) 2023/1216 du 23/06/2023
(UE) 2024/849 du 12/03/2024
Akuta JSC détient une licence délivrée par le FSB "pour effectuer des tâches liées à l’utilisation d’informations constituant un secret d’État". La licence du FSB est délivrée aux sociétés d’informatique qui développent des technologies de cryptage et de cryptographie, des systèmes informatiques et des systèmes de télécommunications pour les services de renseignement russes, ainsi qu’aux sociétés d’informatique qui développent des "systèmes de gestion de bases de données à caractère personnel" pour les services de sécurité russes (c’est-à-dire des outils spécifiquement conçus pour stocker, récupérer et gérer de grandes quantités de données obtenues par exemple par moissonnage ("scraping") des médias sociaux ou d’autres pratiques de collecte de renseignements). En outre, Akuta détient une licence délivrée par le ministère russe de l’industrie et du commerce. Cette licence délivrée par le ministère russe de l’industrie et du commerce sert au "développement, à la production, aux essais, à l’installation, à l’entretien, à l’élimination et à la vente d’armes et d’équipements militaires". En particulier, Akuta JSC produit des "véhicules sous-marins sans pilote" (UUV) pour les forces armées russes, qui sont déployés dans le cadre de missions de renseignement, de surveillance et de reconnaissance, de la lutte anti-sous-marine, d’opérations d’information et de frappes urgentes. L’entité se décrit elle-même comme étant active dans le secteur informatique russe, travaillant "principalement dans le cadre de l’ordre de défense de l’État [russe] [avec] de plus grandes entreprises du complexe militaro-industriel [russe]". Akuta détient en outre une licence "pour des activités dans le domaine de la création d’outils de sécurité de l’information", qui est délivrée par la 8e direction du GRU, à savoir l’agence de renseignement militaire extérieur de l’état-major des forces armées de la Fédération de Russie.
1447 UE Syrie - R (UE) 36/2012
Personne physique AL ABBAS Suleiman
ancien ministre du pétrole et des ressources minérales au pouvoir après mai 2011
(UE) 693/2014 du 23/06/2014
(UE) 2016/1735 du 29/09/2016
(UE) 2017/907 du 29/05/2017
(UE) 2020/716 du 28/05/2020
En tant qu'ancien ministre du gouvernement, il partage la responsabilité de la répression violente exercée par le régime syrien contre la population syrienne Masculin,EU.3792.82
1546 UE Syrie - R (UE) 36/2012
Personne physique AL ABDALLAH Subhi Ahmad
Subhi Ahmad Al-Abdullah
ancien ministre de l'agriculture et de la réforme agraire
(UE) 944/2012 du 15/10/2012
(UE) 2020/716 du 28/05/2020
En tant qu'ancien ministre du gouvernement, il partage la responsabilité de la répression violente exercée par le régime syrien contre la population civile Masculin,EU.3036.84
2723 ONU Al Qaeda Etat - Islamique - règlement (UE) 881/2002
Personne physique AL ADNANI Abou Mohamed
Yaser Khalaf Nazzal Alrawi
Jaber Taha Falah
Abou Khattab
Abou Sadeq Alrawi
Tah al Binchi
Abu Mohammed al-Adnani
Taha Sobhi Falaha
Yasser Khalaf Hussein Nazal al-Rawi
Abu Baker al-Khatab
Abu Sadek al-Rawi
Taha al-Banshi
Abu Mohamed al-Adnani
Abu-Mohammad al-Adnani al-Shami
Hajj Ibrahim
1977 ((Vers))
Binnish (SYRIE)
IRAK
(UE) 914/2014 du 21/08/2014
décision du comité des sanctions des Nations unies du 29/12/2021
porte-parole officiel de l'État islamique en Iraq et au Levant (EIIL), considéré comme étant Al-Qaida en Iraq. L'examen effectué conformément à la résolution 2368 (2017) du Conseil de sécurité a pris fin le 15 novembre 2021. EU.2813.3,QDi.325
1437 UE Syrie - R (UE) 36/2012
Personne physique AL AHMAD Najm Hamad
Nejm Hamad Al Ahmad
Najm Hamad Al-Ahmed
ancien ministre de la justice au pouvoir après mai 2011
(UE) 944/2012 du 15/10/2012
(UE) 2020/716 du 28/05/2020
En tant qu'ancien ministre du gouvernement, il partage la responsabilité de la répression violente exercée par le régime syrien contre la population civile Masculin,EU.3771.18
2724 ONU Al Qaeda Etat - Islamique - règlement (UE) 881/2002
Personne physique AL AJMI Hajjaj Bin Fahd
Hijaj Fahid Hijaj Muhammad Sahib al-Ajmi
Hicac Fehid Hicac Muhammed Sebib al-Acmi
Hajjaj bin-Fahad al-Ajmi
Sheikh Hajaj al-Ajami
Hajaj al-Ajami
Ajaj Ajami
10/08/1987
(KOWEÏT)
KOWEÏT
(UE) 914/2014 du 21/08/2014
EU.2913.65
1512 UE Syrie - R (UE) 36/2012
Personne physique AL ASSAF Safwan
ancien ministre du logement et du développement urbain
(UE) 944/2012 du 15/10/2012
(UE) 2020/716 du 28/05/2020
en tant qu'ancien ministre du gouvernement, il partage la responsabilité de la répression violente exercée par le régime syrien contre la population civile Masculin,EU.2974.36
2725 ONU Al Qaeda Etat - Islamique - règlement (UE) 881/2002
Personne physique AL CHAREKH Abdul Mohsen Abdallah Ibrahim
Abdul Mohsen Abdullah Ibrahim Al-Sharikh
Sanafi al Nasr
13/07/1985
Saqra (ARABIE SAOUDITE)
ARABIE SAOUDITE
(UE) 914/2014 du 21/08/2014
décision du comité des sanctions des Nations unies du 29/12/2021
L'examen effectué conformément à la résolution 2368 (2017) du Conseil de sécurité a pris fin le 15 novembre 2021. EU.2726.31,QDi.324
1875 UE Syrie - R (UE) 36/2012
Personne morale Al Furat Petroleum Company Dummar - New Sham - Western Dummer 1st. Island -Property 2299 - AFPC Building PO Box 7660 Damas (SYRIE)
(UE) 1244/2011 du 01/12/2011
(UE) 2020/716 du 28/05/2020
fax : 00963-11-6184444 - 00963-11-31914444 -entreprise commune détenue à 50 % par GPC - apporte un soutien financier au régime syrien EU.2613.73,00963-11-6183333,00963- 11-31913333,afpc@afpc.net.sy
2726 ONU Al Qaeda Etat - Islamique - règlement (UE) 881/2002
Personne morale Al Furqan Dzemilijati Furkan
Dzem'ijjetul Furqan
Association for Citizens Rights and Resistance to Lies
Dzemijetul Furkan
Association of Citizens for the Support of Truth and Suppression of Lies
Sirat
Association for Education, Culture and Building Society-Sirat
Association for Education, Cultural and to Create Society-Sirat
Istikamet
In Siratel
Citizens' Association for Support and Prevention of lies – Furqan
30a Put Mladih Muslimana (Palva Lukaca Street), 71 000 Sarajevo, B-et- H
72 ul Strossmajerova, Zenica, B-et-H
42 Muhameda Hadzijahica, Sarajevo, B-et-H
70 et 53 Strossmajerova Street, Zenica, B-et-H
Zlatnih Ljiljana Street, Zavidovici, B-et-H
(CE) 984/2004 du 14/05/2004
(CE) 2145/2004 du 15/12/2004
(CE) 1102/2009 du 16/11/2009
décision du comité des sanctions des Nations unies du 29/12/2021
décision du comité des sanctions des Nations unies du 14/12/2023
(UE) 2024/372 du 17/01/2024
Aurait cessé ses activités. Enregistrée en Bosnie-Herzégovine en tant qu'association citoyenne sous le nom de ‘Citizens' Association for Support and Prevention of Lies – Furqan' le 26 sept. 1997. Al Furqan a cessé ses activités suite à une décision du Ministère de la justice de la Fédération de Bosnie-Herzégovine (décision no. 03-054-286/97 en date du 8 nov. 2002). Al Furqan n'existait plus en déc. 2008. La révision prévue par la résolution 1822 (2008) du Conseil de sécurité a été achevée le 15 juin 2010. La révision prévue par la résolution 2253 (2015) du Conseil de sécurité a été achevée le 21 févr. 2019. L'examen effectué conformément à la résolution 2368 (2017) du Conseil de sécurité a pris fin le 15 nov.2021 EU.1292.61,QDe.107,QDe.107
2727 ONU Al Qaeda Etat - Islamique - règlement (UE) 881/2002
Personne physique AL GHABRA Mohammed
Danial Adam
Mohammed El'Ghabra
01/06/1980
Damas (SYRIE)
ROYAUME-UNI
East London (ROYAUME-UNI)
094629366
(CE) 14/2007 du 10/01/2007
(UE) 34/2012 du 17/01/2012
(UE) 2015/1330 du 31/07/2015
décision du comité des sanctions des Nations unies du 15/03/2023
Le père s’appelle Mohamed Ayman Ghabra. La mère s’appelle Dalal. La révision prévue par la résolution 1822 (2008) du Conseil de sécurité a été achevée le 5 oct. 2009. La révision prévue par la résolution 2253 (2015) du Conseil de sécurité a été achevée le 21 févr. 2019. La révision prévue par la résolution 2610 (2021) du Conseil de sécurité a été achevée le 8 novembre 2022. EU.3084.62,QDi.228
3553 ONU Al Qaeda Etat - Islamique - règlement (UE) 881/2002
Personne physique AL HABBO MOHAMMAD ALI
Mohamad Abdulkarim
Muhammad Abd-al-Karim
Al-Hebo (Alias faible)
Al-Habu (Alias faible)
Hebbo (Alias faible)
Habu (Alias faible)
Alhobo (Alias faible)
Habo (Alias faible)
01/10/1983
15/03/1983
01/01/1980
Raqqa (SYRIE)
SYRIE
Gazantiep (depuis 2016) (TURQUIE)
Raqqa (SYRIE)
00814L001424
10716775
2020316097
2020409266
décision du comité des sanctions des Nations unies du 17/06/2021
(UE) 2021/1016 du 21/06/2021
Facilitateur basé en Turquie et procurant des services financiers à l'État islamique d'Iraq et du Levant, inscrit sur la Liste sous le nom d'Al-Qaida en Iraq (QDe.115), ou pour le soutenir QDi.429
1667 ONU Yemen - RCSNU 2140 (2014) et R (UE) 1352/2014
Personne physique AL HAKIM Abdullah Yahya
Abu Ali al Hakim
Abu-Ali al-Hakim
Abdallah al-Hakim
Abu Ali Alhakim
Abdallah al-Mu'ayyad
1984
1985
1986
Dahian (YÉMEN)
YÉMEN
Commandant en second du groupe houthiste
Dahian, Sa'dah Governorate (YÉMEN)
(UE) 1352/2014 du 18/12/2014
(UE) 2015/879 du 08/06/2015
(UE) 2017/628 du 03/04/2017
Masculin,EU.3967.28,YEi.002
1364 UE Syrie - R (UE) 36/2012
Personne physique AL HASSAN Bassam
Bassam AL HASAN
1961
Sheen, Homs (SYRIE)
général de division
conseiller du président pour les affaires stratégiques
chef du secrétariat général de la défense nationale
(UE) 504/2011 du 23/05/2011
(UE) 2019/798 du 17/05/2019
(UE) 2020/716 du 28/05/2020
impliqué dans les violences exercées contre la population civile Masculin,EU.2729.23
6590 UE Iran répression - R (UE) 359/2011
Personne physique AL HOSSEINI Musa Asif
AL-HOSSEINI Asef
IRAN
Juge président de la 1re chambre des tribunaux révolutionnaires de Karaj, dans la province d’Alborz
(UE) 2023/645 du 20/03/2023
Musa Asif Al Hosseini est le juge président de la 1re chambre des tribunaux révolutionnaires de Karaj, dans la province d’Alborz. Sous sa responsabilité, des procès ont été conduits de manière sommaire, en violation des droits fondamentaux des prévenus, et sur la base d’aveux extorqués sous la contrainte et la torture. Au cours des manifestations de 2022 et 2023, il a présidé les procès de manifestants et prononcé plusieurs condamnations à mort, dont deux ont été mises à exécution, contre Mohammed Karami et Mohammed Hosseini. Il est donc responsable de graves violations des droits de l’homme en Iran. Masculin
2728 ONU Al Qaeda Etat - Islamique - règlement (UE) 881/2002
Personne physique AL JAHANI Abdelrahman Mouhamad Zafir al Dabidi
Abd Al-Rahman Muhammad Zafir Al-Dubaysi Al-Juhni
Abd Al-Rahman Muhammad Zafir al-Dubaysi al-Jahni
Abd Al-Rahman Muhammad Zafir al-Dubaysi al-Jahani
Abd Al-Rahman Muhammad Zafir al-Dubaysi al-Juhani
Abdulrhman Mohammed D. Aljahani
Abu al-Wafa'
Abu Anas
Abd al-Rahman Muhammad Zafir al-Dabisi al-Jahani
Abu Wafa al-Saudi
Abu al-Wafa
Abd al-Rahman Muhammad Thafir al-Jahni
Abd al-Rahman Muhammad al-Juhani
Abdelrahman Mouhamad Zafir al Dabissi Juhan
Abdelrahman Mouhamad Zafir al Dabissi Juhani
Abou Wafa al Saoudi (alias faible)
04/12/1971
1977
Kharj (ARABIE SAOUDITE)
ARABIE SAOUDITE
F50859
1027508157
(UE) 914/2014 du 21/08/2014
EU.5201.43,QDi.327
7110 UE Soudan - Activités compromettant la stabilité et la transition politique - R (UE) 2023/2147
Personne morale Al Junaid Multi Activities Co Ltd Ajmac multi activities company
Al Gunade
Street 3 Khartoum Block 17 Alryad, Soudan Industrial Area 13, Sharjah, P.O. Box 61401, Sharjah (ÉMIRATS ARABES UNIS)
/ (Type d'entité: société à responsabilité limitée (Limited Company) - Date d'enregistrement: 2009)
(UE) 2024/384 du 22/01/2024
Al Junaid Multi Activities Co Ltd (Al Junaid) est une société holding soudanaise contrôlée par le commandant des Forces de soutien rapide (FSR), Mohamed Hamdan Dagalo (Hemedti), et son frère, le commandant adjoint des FSR, Abdul Rahim Dagalo. La société est détenue par Abdul Rahim Dagalo et ses deux fils. Hemedti lui-même siège à son conseil d'administration. Basée à Khartoum, Al Junaid exploite des filiales dans de nombreux secteurs économiques, dont l'extraction et le commerce de l'or, et couvre une grande partie de l'industrie aurifère soudanaise. La société possède des concessions minières au Darfour, en particulier à proximité de Jebel Amer (Darfour du Nord) et dans la région de Singo (Darfour du Sud), et elle opère également au-delà de cette région. Les mines d'or du Darfour sont sous le contrôle des FSR, y compris le site de Jebel Amer depuis 2017. L'extraction et le commerce de l'or par Al-Junaid génèrent une source substantielle de revenus pour la famille Dagalo et les FSR, ce qui leur permet de financer et poursuivre le conflit au Soudan. Les FSR utilisent également la production et les exportations d'or d’Al Junaid pour obtenir un soutien militaire de la part des Émirats arabes unis, qui sont destinataires du trafic dont fait l'objet la majeure partie de la production d'or soudanaise, et du groupe Wagner, y compris la fourniture d’armes utilisées par les FSR dans le conflit au Soudan. Par conséquent, Al Junaid Multi Activities Co Ltd apporte un soutien aux actions des FSR qui menacent la paix, la stabilité et la sécurité du Soudan.
1462 UE Libye - R (UE) 2016/44
Personne physique AL KUNI Amid Husain
Colonel
gouverneur de Ghat (sud de la Libye)
sud de la Libye (LIBYE)
(UE) 360/2011 du 12/04/2011 -
2018 Dispositif national de gel des avoirs - art L. 562-3 du code monétaire et financier
Personne morale AL MAHROUS GROUP Rawda Street, Damas (SYRIE)
ECOT2327053A du 26/10/2023
1919 UE Syrie - R (UE) 36/2012
Personne morale Al Mashreq Investment Fund AMIF
Sunduq Al Mashrek Al Istithmari
Box 108, Damas (SYRIE)
(UE) 611/2011 du 23/06/2011
(UE) 2020/716 du 28/05/2020
(UE) 2022/840 du 30/05/2022
fax : 963 93 33 33 149 - Détenue par Rami Makhlouf; source de financement pour le régime syrien. EU.2488.72,963 112110059,963 112110043
2729 ONU Al Qaeda Etat - Islamique - règlement (UE) 881/2002
Personne morale AL MOUAKAOUNE BIDDAM Les Signataires par le Sang
Ceux Qui Signent avec le Sang
(MALI)
(UE) 630/2014 du 12/06/2014
entité associée à l'Organisation d'Al-Qaida au Maghreb Islamique et dirigée par Mokhtar Belmokhtar Active dans le Sahel, région du Sahara EU.2806.91
2730 ONU Al Qaeda Etat - Islamique - règlement (UE) 881/2002
Personne morale AL MOULATHAMOUN Les Enturbannés
Les Voilés
(ALGÉRIE)
(MALI)
(NIGER)
(UE) 630/2014 du 12/06/2014
fondée en 2012 comme un groupe dissident de l'Organisation d'Al-Qaida au Maghreb Islamique - le 20/08/2013, fusionnée avec le Mouvement pour l'Unification et le Jihad en Afrique de l'Ouest (MUJAO) et établie à Al Mourabitoun ; associée avec l'Organisation d'Al-Qaida au Maghreb Islamique et dirigée par Mokhtar Belmokhtar ; active dans le Sahel, région du Sahara EU.2823.4
2731 ONU Al Qaeda Etat - Islamique - règlement (UE) 881/2002
Personne morale AL MOURABITOUN Les Sentinelles
The Sentinels
(UE) 630/2014 du 12/06/2014
fondée le 20/08/2013 comme résultat d'une fusion entre Al Moulathamoun et le Mouvement pour l'Unification et le Jihad en Afrique de l'Ouest (MUJAO) - associée à l'Organisation d'Al-Qaida au Maghreb Islamique et dirigée par Mokhtar Belmokhtar - active dans la région du Sahel, région du Sahara EU.2844.68
1344 UE Syrie - R (UE) 36/2012
Personne physique AL NASSER Hala Mohammad
Hala Mohamed Al Nasser
Hala Muhammad Al Nasser
Hala Mohammed Al Nasser
1964
Raqqa (SYRIE)
ancienne ministre du tourisme
(UE) 944/2012 du 15/10/2012
(UE) 2020/716 du 28/05/2020
(UE) 2021/848 du 27/05/2021
Ancienne ministre du tourisme. En tant qu'ancienne ministre du gouvernement, elle partage la responsabilité de la répression violente exercée par le régime syrien contre la population civile. Féminin,EU.3028.13
1720 UE Syrie - R (UE) 36/2012
Personne physique AL NAYEF Abdul-Salam
1959
Alep (SYRIE)
ancien ministre de la santé au pouvoir après mai 2011
(UE) 944/2012 du 15/10/2012
(UE) 2017/907 du 29/05/2017
(UE) 2018/774 du 28/05/2018
(UE) 2020/716 du 28/05/2020
En tant qu'ancien ministre du gouvernement, il partage la responsabilité de la répression violente exercée par le régime syrien contre la population civile Masculin,EU.3772.80
1616 UE Libye - R (UE) 2016/44
Personne physique AL QADHAFI Quren Salih Quren
Akrin Saleh Akrin
Al Qadhafi Qurayn Salih Qurayn
Al Qadhafi Qu'ren Salih Qu'ren
Salah Egreen
(UE) 360/2011 du 12/04/2011 -
(UE) 2022/1308 du 26/07/2022
Ancien ambassadeur libyen au Tchad. A quitté le Tchad pour Sabha. Directement impliqué dans le recrutement et la coordination des mercenaires pour le régime de Mouammar Qadhafi, décédé depuis lors. Étroitement associée à l'ancien régime de Mouammar Qadhafi.Membre du Front populaire pour la libération de la Libye (FPLL), milice et parti politique loyale à Mouammar Qadhafi. Impliqué dans des atteintes à la réussite de la transition politique en Libye en s'opposant aux Nations unies et en compromettant le processus politique mené sous leur égide, y compris le Forum de dialogue politique libyen (FDPL), et continuant donc de mettre en danger la paix, la stabilité et la sécurité de la Libye. Masculin
1420 UE Syrie - R (UE) 36/2012
Personne physique Al QATARJI Hussam
Hussam al-Katerji
Hossam Ahmed al-Katerji
Mohammed al-Katerji
Muhammad al-Katerji
1982
Raqqa (SYRIE)
SYRIE
PDG de Katerji Group (également connu sous le nom de Al Qatarji, Al Qatarji Company/Qatirji Company/Khatirji Group/Katerji International Group)
(UE) 2019/85 du 21/01/2019
(UE) 2020/716 du 28/05/2020
(UE) 2022/840 du 30/05/2022
Homme d’affaires influent exerçant ses activités en Syrie, également membre du Parlement syrien. Al Qatarjisoutient le régime syrien et en tire avantage, en facilitant la conclusion d’accords commerciaux avec le régime concernant le pétrole et le blé, et en tirant profit de ces accords. Hussam Al Qatarji, avec sa famille, a obtenu une licence pour créer une nouvelle banque, la Banque islamique nationale. Ils ont également acquis une nouvelle cimenterie auprès du gouvernement, à travers l’une de leurs sociétés, NABD Contracting et Construction. Ils se sont également développés dans le secteur du tourisme, créant Arman Hotel et Tourist Management LLC. Ils ont également conclu un accord de coentreprise commune avec le ministère du tourisme (“Bere Aleppo Private JSC”). Hussam Al Qatarjiet sa famille dirigent également une milice à Alep. En octobre 2021, la société BS Company for Oil Services de Qaterji a signé avec le régime un accord visant à approvisionner les stations-service en carburant dans les zones contrôlées par le régime. Masculin,EU.4948.84
1905 UE Syrie - R (UE) 36/2012
Personne morale Al Qatarji Company Qatarji International Group
Al-Sham and al-Darwish Company
Khatirji Group
Katarji Group
Katerji Group
Qatirji Group
Mazzah, Damas (SYRIE)
entreprise privée (Secteur d'activité : import/export ; transport routier ; fourniture de pétrole et de marchandises .Nom du directeur/direction : Hussam AL-QATIRJI, directeur général - Parents/associés/entités ou partenaires d'affaires/liens : Arvada/Arfada Petroleum Company JSC)
Bénéficiaire effectif ultime: Hussam al-Qatirji, directeur général (désigné par le Conseil)
(UE) 2020/211 du 17/02/2020
(UE) 2020/716 du 28/05/2020
(UE) 2021/848 du 27/05/2021
(UE) 2022/840 du 30/05/2022
Entreprise de premier plan exerçant des activités dans de nombreux secteurs de l'économie syrienne. En facilitant les échanges de carburants, d'armes et de munitions entre le régime et différents acteurs, dont l'EIIL (Daech), sous couvert d'importation et d'exportation de produits alimentaires, en soutenant les milices qui combattent aux côtés du régime et en tirant parti de ses liens avec le régime pour étendre son activité commerciale, Al Qatarji Company - dont le conseil d'administration est dirigé par une personne désignée, Hussam al-Qatirji, membre de l'Assemblée du peuple syrien - soutient le régime syrien et en tire avantage. Parents/associés/entités ou partenaires d'affaires/liens: Arvada/Arfada Petroleum Company JSC EU.5521.8
2732 ONU Al Qaeda Etat - Islamique - règlement (UE) 881/2002
Personne morale Al Rashid Trust Al-Rasheed Trust
Al Rasheed Trust
Al-Rashid Trust
Aid Organisation of The Ulema, Pakistan
Al Amin Welfare Trust
Al Amin Trust
Al Ameen Trust
Al-Ameen Trust
Al Madina Trust
Al-Madina Trust Pakistan
Kitas Ghar, Nazimabad 4, Dahgel-Iftah, Karachi (PAKISTAN)
Jamia Maajid, Sulalman Park, Melgium Pura, Lahore (PAKISTAN)
Office Dha'rbi M'unin, Opposite Khyber Bank, Abbottabad Road, Mansehra (PAKISTAN)
Office Dhar'bi M'unin ZR Brothers, Katcherry Road, Chowk Yadgaar, Peshawar (PAKISTAN)
Office Dha'rbi-M'unin, Rm No 3, Moti Plaza, Near Liaquat Bagh, Muree Road, Rawalpindi (PAKISTAN)
Office Dha'rbi-M'unin, Top floor, Dr Dawa Khan Dental Clinic Surgeon, Main Baxae, Mingora, Swat (PAKISTAN)
Kitab Ghar, Darul Ifta Wal Irshad, Nazimabad No 4, Karachi (PAKISTAN)
302b-40, Good Earth Court, Opposite Pia Planitarium, Block 13a, Gulshan -I Iqbal, Karachi
617 Clifton Center, Block 5, 6e Floor, Clifton, Karachi (PAKISTAN)
605 Landmark Plaza, 11 Chundrigar Road, Opposite Jang Building, Karachi (PAKISTAN)
Jamia Masjid, Sulaiman Park, Begum Pura, Lahore (PAKISTAN)
(CE) 881/2002 du 27/05/2002
(CE) 951/2002 du 03/06/2002
(CE) 1189/2006 03/08/2006
(CE) 1102/2009 du 16/11/2009
(UE) 34/2012 du 17/01/2012
décision du comité des sanctions des Nations unies du 19/12/2023
(UE) 2024/328 du 12/01/2024
a) serait dissous; b) avait son siège au Pakistan; c) opérait en Afghanistan (Herat, Jalalabad, Kaboul, Kandahar, Mazar et Sherif), au Kosovo et en Tchétchénie; d) jusqu’au 21.10.2008, la liste des Nations unies comprenait les mentions «Al Rashid Trust» (inscrit le 6.10.2001) et «Aid Organization of the Ulema, Pakistan» (inscrite le 24.4.2002 et modifiée le 25.7.2006). Les deux mentions ont été regroupées sous la première le 21.10.2008; e) fondé par le mufti Rashid Ahmad Ledahyanoy; f) associé au Jaish-i-Mohammed, g) interdit au Pakistan depuis octobre 2001; h) aucune activité menée sous le nom d’Al Rashid Trust n’a été observée depuis novembre 2023. L'examen de l'inscription en application de la résolution 1822 (2008) du Conseil de sécurité s'est achevé le 6 mai 2010. L'examen de l'inscription en application de la résolution 2368 (2017) du Conseil de sécurité s'est achevé le 4 déc. 2019 EU.522.39,668 33 01,0300- 820 91 99,662 38 14 (Fax),497 92 63,587 25 45,262 38 18-19,042-681 20 81
1214 UE Syrie - R (UE) 36/2012
Personne physique AL SAYED Mohammad Abdul-Sattar
Mohamed Abdul-Sattar Al Sayed
Muhammad Abdul-Sattar Al Sayed
Mohammed Abdul-Sattar Al Sayed
Mohammad Abd al-Sattar Al Sayed
Mohammad Abdul-Sattar Al Sayyed
1958
Tartous (SYRIE)
ministre des biens religieux
(UE) 944/2012 du 15/10/2012
(UE) 2020/716 du 28/05/2020
en tant que ministre du gouvernement, il partage la responsabilité de la répression violente exercée par le régime syrien contre la population civile Masculin,EU.3010.1
1770 UE Syrie - R (UE) 36/2012
Personne physique AL SHAR’ Faruq
Farouq Al Shar'
Farouk Al Shar'
Faruq Al Char'
Faruq Al Shara'
Faruq Al Shara
Farouk Al Shara
Farouk Al Shara'
Farouk Al Char'
Farouq Al Shara
Farouq Al Shara'
Farouq Al Char'
10/12/1938
ancien vice-président de la Syrie
(UE) 504/2011 du 23/05/2011
(UE) 2015/828 du 28/05/2015
(UE) 2020/716 du 28/05/2020
impliqué dans les violences exercées contre la population civile Masculin,EU.3087.54
1715 UE Syrie - R (UE) 36/2012
Personne physique AL SIBA'II Yasser
Yaser Al Siba'ii
Yasser al-Sibai
Yasser al-Siba'i
Yasser al Sibaei
ancien ministre des travaux publics
(UE) 944/2012 du 15/10/2012
(UE) 2020/716 du 28/05/2020
en tant qu'ancien ministre du gouvernement, il partage la responsabilité de la répression violente exercée par le régime syrien contre la population civile Masculin,EU.2975.1
1393 UE Syrie - R (UE) 36/2012
Personne physique AL SIKHNY Adnan Abdo
Adnan Abdou Al Sikhny
Adnan Abdo Al-Sikhni
Adnan Abdo Al-Sekhny
Adnan Abdo Al-Sekhni
1961
Alep (SYRIE)
ancien ministre de l'industrie
(UE) 944/2012 du 15/10/2012
(UE) 2018/774 du 28/05/2018
(UE) 2020/716 du 28/05/2020
En tant qu'ancien ministre du gouvernement, il partage la responsabilité de la répression violente exercée par le régime syrien contre la population civile Masculin,EU.3011.63
4883 UE Ukraine intégrité territoriale - R (UE) 269/2014
Personne physique AL WAKIL Simon
Simon WAKIL
Simon Al WAQIL
Simon WAQIL
Simon AL WAKEEL
Simon WAKEEL
commandant des forces de défense nationales dans la ville de Maharda
(UE) 2022/1274 du 21/07/2022
Simon AL WAKIL est commandant des forces de défense nationales dans la ville de Maharda (Hama). Il collabore directement avec le commandement des forces russes en Syrie et constitue un relais actif des opérations d’enrôlement visant à envoyer des individus combattre en Ukraine aux côtés de la Russie. Il est donc responsable d’actions et de politiques compromettant ou menaçant l’intégrité territoriale, la souveraineté et l’indépendance de l’Ukraine, ou la stabilité ou la sécurité en Ukraine. Masculin
2289 ONU Irak - RCSNU 1518 (2003) et R (CE) 1210/2003
Personne morale Al Wasel and Babel General Trading LLC Ibrahim Saeed Lootah Building, Al Ramool Street, PO Box 10631, Dubai (ÉMIRATS ARABES UNIS)
638, Rashidiya, Dubai (ÉMIRATS ARABES UNIS)
Lootah Building, Airport Road, near Aviation Club, Rashidya, Dubai (ÉMIRATS ARABES UNIS)
Villa in the Harasiyah area, Bagdad (IRAK)
(CE) 785/2006 du 23/05/2006
(CE) 979/2004 du 14/05/2004-
EU.1467.7
2009 UE Syrie - R (UE) 36/2012
Personne morale Al Watan Al Watan Newspaper - Damas – Duty Free Zone (SYRIE)
(UE) 1244/2011 du 01/12/2011
(UE) 2020/716 du 28/05/2020
fax : 00963 11 2139928 - quotidien de presse participant à des campagnes de désinformation et d'incitation à la violence contre les manifestants EU.2576.9,00963 11 2137400
1068 UE Syrie - R (UE) 36/2012
Personne physique AL WEZ Hazwan
Hazwan Al Wazz
ancien ministre de l'éducation nommé en juillet 2016
(UE) 944/2012 du 15/10/2012
(UE) 2018/774 du 28/05/2018
(UE) 2019/798 du 17/05/2019
(UE) 2020/716 du 28/05/2020
en tant qu'ancien ministre du gouvernement, il partage la responsabilité de la répression violente exercée par le régime syrien contre la population civile Masculin,EU.3063.95
1324 ONU Iran prolifération - RCSNU 1737 (2006) et R (UE) 267/2012
UE Iran prolifération - R (UE) 267/2012
Personne physique AL YASIN Javad
chef du centre de recherche pour les explosions et les impacts (METFAZ)
décision du comité des sanctions des Nations unies du 01/12/2011
(UE) 267/2012 du 23/03/2012-
personne concourant au programme nucléaire ou de missiles balistiques
2733 ONU Al Qaeda Etat - Islamique - règlement (UE) 881/2002
Personne physique AL-‘ANIZI Abd Al-Rahman Khalaf 'Ubayd Juday'
'Abd al-Rahman Khalaf al-Anizi
'Abd al-Rahman Khalaf al-'Anzi
Abu Usamah al-Rahman
Abu Shaima' Kuwaiti
Abu Usamah al-Kuwaiti
Abu Usama
Yusuf
06/03/1973
KOWEÏT
depuis 2013 (SYRIE)
273030601222
(UE) 1058/2014 du 08/10/2014
(UE) 2017/296 du 20/02/2017
décision du comité des sanctions des Nations unies du 02/02/2023
(UE) 2023/329 du 10/02/2023
décision du comité des sanctions des Nations unies du 15/03/2023
Le 30 juillet 2015, le Koweït l’a condamné par contumace à une peine d’emprisonnement de 15 ans. Fournit un appui à Al-Qaida (QDE.004) et à l’organisation État islamique d’Iraq et du Levant, inscrite sur la Liste sous le nom d’Al-Qaida en Iraq (QDe.115), en Syrie et en Iraq. La révision prévue par la résolution 2253 (2015) du Conseil de sécurité a été achevée le 21 févr. 2019. La révision prévue par la résolution 2610 (2021) du Conseil de sécurité a été achevée le 8 novembre 2022 EU.3729.24,QDi.335
4887 UE Syrie - R (UE) 36/2012
Personne physique AL-ABDULLAH Saleh
1967
Safita, Tartous (SYRIE)
Général de brigade
(UE) 2022/1275 du 21/07/2022
Saleh AL-ABDULLAH est le commandant de la 16e brigade rattachée au commandement des forces russes en Syrie depuis 2020. Il était auparavant adjoint du général de brigade Suhail al-Hassan, au sein de la 25e division de l’armée syrienne. Il participe au recrutement de membres de la 16e brigade pour qu’ils aillent se battre en Ukraine aux côtés de la Russie. À ce titre, Saleh AL-ABDULLAH est membre des forces armées syriennes ayant le rang de colonel ou équivalent ou un grade supérieur, en poste après mai 2011 Masculin
1772 UE Syrie - R (UE) 36/2012
Personne physique AL-ABDULLAH Suhail
Suheil Al-Abdullah
Suhail Al-abdallah
directeur de la branche de Lattaquié du service de renseignement de l'armée de l'air syrienne
général de brigade
(UE) 673/2012 du 23/07/2012
(UE) 2019/798 du 17/05/2019
(UE) 2020/716 du 28/05/2020
responsable de la torture d'opposants placés en détention Masculin,EU.2878.28,EU.2878.28
4882 UE Ukraine intégrité territoriale - R (UE) 269/2014
Personne physique AL-ABDULLAH Nabeul
Nabel AL-ABDULLAH,
Nabel AL-ABDALLAH
Nabel ABDALLAH
Nabel ABDULLAH
Commandant des forces de défense nationales dans la ville de Suqaylabiyah
(UE) 2022/1274 du 21/07/2022
Nabeul AL-ABDULLAH est le commandant des forces de défense nationales dans la ville de Suqaylabiyah. Il supervise depuis le début de la guerre d’agression russe le recrutement de mercenaires syriens pour les envoyer combattre aux côtés de la Russie en Ukraine. Il est donc responsable d’actions et de politiques compromettant ou menaçant l’intégrité territoriale, la souveraineté et l’indépendance de l’Ukraine, ou la stabilité ou la sécurité en Ukraine. Masculin
2734 ONU Al Qaeda Etat - Islamique - règlement (UE) 881/2002
Personne physique AL-ABSI Amru
Amr al Absi
Abu al Athir Amr al Absi
Abu al-Athir (alias faible)
Abu al-Asir (alias faible)
Abu Asir (alias faible)
Abu Amr al Shami (alias faible)
Abu al-Athir al-Shami (alias faible)
Abu-Umar al-Absi (alias faible)
1979
(ARABIE SAOUDITE)
Homs (En septembre 2015) (SYRIE)
(UE) 2015/1815 du 08/10/2015
décision du comité des sanctions des Nations unies du 15/03/2023
Membre de la Choura de l’État islamique d’Iraq et du Levant (EIIL), inscrit sur la Liste sous le nom d’Al-Qaida en Iraq (QDe.115) et responsable du bras médiatique de l’EIIL. Était responsable de la province de Homs (République arabe syrienne) pour l’État islamique à la mi-2014. Surnommé le « roi de l’enlèvement » de l’entité. La révision prévue par la résolution 2253 (2015) du Conseil de sécurité a été achevée le 21 févr. 2019. La révision prévue par la résolution 2610 (2021) du Conseil de sécurité a été achevée le 8 novembre 2022 EU.3142.93,QDi.361
1526 UE Syrie - R (UE) 36/2012
Personne physique AL-ACHI Amer
Amer Ibrahim al-Achi
Amis al Ashi
Ammar Aachi
Amer Ashi
général de division
(UE) 673/2012 du 23/07/2012
(UE) 2018/774 du 28/05/2018
(UE) 2020/716 du 28/05/2020
(UE) 2021/848 du 27/05/2021
Ancien gouverneur du gouvernorat de Sweida, nommé par le président Bachar al-Assad en juillet 2016. Ancien chef de la branche “renseignement” du service de renseignement de l'armée de l'air syrienne (2012-2016). Par ses fonctions au sein du service de renseignement de l'armée de l'air, Amer al-Achi est impliqué dans la répression contre l'opposition syrienne. Masculin,EU.2899.92
2735 ONU Al Qaeda Etat - Islamique - règlement (UE) 881/2002
Personne physique AL-AHDAL Muhammad Hamdi Sadiq
Al-Hamati, Muhammad
Muhammad Muhammad Abdullah Al- Ahdal
Mohamed Mohamed Abdullah Al-Ahdal
Abu Asim Al-Makki
Ahmed
19/11/1971
Medina (ARABIE SAOUDITE)
YÉMEN
Jamal street, Al-Dahima alley, Al-Hudaydah (YÉMEN)
541939
216040
(CE) 881/2002 du 27/05/2002
(CE) 1102/2009 du 16/11/2009
(UE) 110/2010 du 05/02/2010
EU.514.76
1028 UE Syrie - R (UE) 36/2012
Personne physique AL-AHMAD Yousef Suleiman
Yousef Suleiman Al-Ahmed
1956
Hasaka (SYRIE)
ancien ministre d'État
(UE) 266/2012 du 23/03/2012
(UE) 2020/716 du 28/05/2020
lié au régime syrien et impliqué dans la répression violente exercée contre la population civile Masculin,EU.2906.56
1356 UE Syrie - R (UE) 36/2012
Personne physique AL-AHMAD Jumah
al-Ahmed Jumah
général de division
commandant des Forces spéciales
(UE) 1151/2011 du 14/11/2011
(UE) 2020/716 du 28/05/2020
Responsable du recours à la violence exercée contre des manifestants sur l'ensemble du territoire syrien Masculin,EU.2645.6
1450 UE Syrie - R (UE) 36/2012
Personne physique AL-AHMED Mohammed
Mohamed al-Ahmed
Muhammad Al-Ahmed
Mohammad al-Ahmed
Mohammed al-Ahmad
1961
Lattaquié (SYRIE)
Ancien ministre de la culture
(UE) 2016/1984 du 14/11/2016
(UE) 2017/907 du 29/05/2017
(UE) 2019/798 du 17/05/2019
(UE) 2020/716 du 28/05/2020
(UE) 2020/1505 du 16/10/2020
En tant qu'ancien ministre du gouvernement, il partage la responsabilité de la répression violente exercée par le régime syrien contre la population civile. Masculin,EU.3825.32
1766 UE Syrie - R (UE) 36/2012
Personne physique AL-AHMED Jawdat
Jawdat Al-Ahmad
Qardaha, province de Lattaquié (SYRIE)
général de brigade
directeur de la branche de Homs du service de renseignement de l'armée de l'air syrienne
(UE) 673/2012 du 23/07/2012
(UE) 2020/716 du 28/05/2020
responsable de la torture d'opposants placés en détention et de l'assassinat de manifestants pacifiques EU.2866.0
1097 UE Syrie - R (UE) 36/2012
Personne physique AL-AHMED Riad
Riyad al-Ahmed
Riad Al-Ahmad
directeur de la branche de Lattaquié du service de renseignement de l'armée de terre
(UE) 673/2012 du 23/07/2012
(UE) 2020/716 du 28/05/2020
Responsable de la torture et de l'assassinat d'opposants placés en détention Masculin,EU.2864.70
2736 ONU Al Qaeda Etat - Islamique - règlement (UE) 881/2002
Personne physique AL-AJMI Shafi Sultan Mohammed
Shafi al-Ajmi
Sheikh Shafi al-Ajmi
Shaykh Abu-Sultan (alias faible)
01/01/1973
Warah (KOWEÏT)
KOWEÏT
Docteur
Area 3, Street 327, Building 41, Al-Uqaylah (KOWEÏT)
0216155930
(UE) 1058/2014 du 08/10/2014
collecte des fonds pour Al-Nusrah Front for the People of the Levant UE.2812.38,QDi.338
2737 ONU Al Qaeda Etat - Islamique - règlement (UE) 881/2002
Personne morale Al-Akhtar Trust International Al Akhtar Trust
Al-Akhtar Medical Centre
Akhtarabad Medical Camp
Pakistan Relief Foundation
Pakistani Relief Foundation
Azmat-e-Pakistan Trust
Azmat Pakistan Trust
(CE) 1378/2005 du 22/08/2005
(CE) 1102/2009 du 16/11/2009
(UE) 34/2012 du 17/01/2012
décision du comité des sanctions des Nations unies du 15/03/2023
Bureaux régionaux au Pakistan: Bahawalpur, Bawalnagar, Gilgit, Islamabad, Mirpur Khas, Tando-Jan-Muhammad. Akhtarabad. Le Medical Camp est à Spin Boldak (Afghanistan). Enregistrée par des membres de Jaish-i-Mohammed (QDe.019). Associée à Harakat ul-Mujahidin/ HUM (QDe.008), Lashkar i Jhanghvi (LJ) (QDe.096) et Lashkar-e-Tayyiba (QDe.118). Interdite au Pakistan. La révision prévue par la résolution 1822 (2008) du Conseil de sécurité a été achevée le 14 sept. 2009. La révision prévue par la résolution 2253 (2015) du Conseil de sécurité a été achevée le 21 févr. 2019. La révision prévue par la résolution 2610 (2021) du Conseil de sécurité a été achevée le 8 novembre 2022. EU.1601.44
1572 UE Syrie - R (UE) 36/2012
Personne physique AL-ALI Nasser
Nasr al-Ali
Naser Al-Ali
chef de la direction de la sécurité politique depuis juillet 2019
(UE) 673/2012 du 23/07/2012
(UE) 2020/716 du 28/05/2020
responsable de la détention et de la torture de prisonniers Masculin,EU.2593.19
1242 UE Syrie - R (UE) 36/2012
Personne physique AL-ALI Lu'ai
Louay al-Ali
Loai al-Ali
Jableh, province de Lattaquié (SYRIE)
chef du service de renseignement militaire syrien - section de Deraa
(UE) 1151/2011 du 14/11/2011
(UE) 2015/828 du 28/05/2015
(UE) 2019/798 du 17/05/2019
(UE) 2020/716 du 28/05/2020
Responsable des violences exercées contre des manifestants à Deraa Masculin,EU.3105.81
2739 ONU Al Qaeda Etat - Islamique - règlement (UE) 881/2002
Personne physique AL-'ALI Hamid Hamad Hamid
17/11/1960
(KOWEÏT)
KOWEÏT
001714467
101505554
(UE) 914/2014 du 21/08/2014
(UE) 1022/2014 du 26/09/2014
décision du comité des sanctions des Nations unies du 23/03/2021
(UE) 2021/549 du 29/03/2021
décision du comité des sanctions des Nations unies du 29/12/2021
L'examen effectué conformément à la résolution 2368 (2017) du Conseil de sécurité a pris fin le 15 novembre 2021. EU.2727.93,QDi.326
6585 UE Iran répression - R (UE) 359/2011
Personne physique ALAM-AL HODA Ahmad
31/08/1944
Mashhad (IRAN)
IRAN
Imam de la prière du vendredi de Mashhad
Représentant de la province du Khorasan Razavi au sein de l’Assemblée d’experts
(UE) 2023/645 du 20/03/2023
Ahmad Alam-Al Hoda est l’imam de la prière du vendredi de Mashhad et le représentant de la province du Khorasan Razavi au sein de l’Assemblée d’experts. Dans ses discours et dans les médias, il participe à répandre la haine contre les femmes, les manifestants et les minorités religieuses. Alam-Al Hoda est donc responsable de graves violations des droits de l’homme en Iran. Masculin
2740 ONU Al Qaeda Etat - Islamique - règlement (UE) 881/2002
Personne physique AL-AMDOUNI Mehrez Ben Mahmoud Ben Sassi
Fabio Fusco
Mohamed Hassan
Meherez Hamdouni
Amdouni Mehrez ben Tah
Meherez ben Ahdoud ben Amdouni
Abu Thale (alias faible)
18/12/1969
25/05/1968
18/12/1968
14/07/1969
Asima-Tunis (TUNISIE)
Naples (ITALIE)
(TUNISIE)
(ALGÉRIE)
TUNISIE
G737411
(CE) 1184/2003 du 02/07/2003
(CE) 2145/2004 du 15/12/2004
(CE) 76/2006 du 17/01/2006
(CE) 1291/2007 du 31/10/2007
(CE) 1102/2009 du 16/11/2009
(UE) 663/2010 du 23/07/2010
(UE) 577/2011 du 16/06/2011
nom de son père : Mahmoud ben Sas i -- nom de sa mère : Maryam bint al-Tijani -- non admissible dans l'espace Schengen EU.1042.29,QDi.092
6600 U